fbpx

11 avril 2022

Les filtres à capteur à clipser : utile ou pas ?

Par Gaëtan Berthouly

11 avril 2022


Aujourd’hui on va parler matériel. Et plus précisément on va parler accessoire.

Vous connaissez sans doute déjà ce qu’est un filtre. C’est un accessoire généralement rond qui se visse devant l’objectif. C’est le classique « filtre à objectif ».

Mais connaissez-vous les « filtres à capteurs » ?

Si non, ça tombe bien, car c’est le sujet du jour.

En avant Guingamp !

Version vidéo ici :

Rappel : qu’est-ce qu’un filtre ?

Un filtre, comme son nom nous laisse le deviner, va filtrer la lumière. La lumière passe à travers un verre avec un traitement particulier et va donc ne laisser qu’une partie de la lumière.

Pour les plus connus on a :

  • Le filtre à densité neutre : il permet de réduire la quantité de lumière qui arrive jusqu’au capteur pour faire de longues poses.
  • Le filtre à densité neutre gradué : il est similaire au précédent sauf que le filtre n’est appliqué que sur une partie du verre.
  • Le filtre polariseur : on l’utilise quand il y a beaucoup de soleil, principalement pour diminuer les reflets du soleil sur l’eau (gouttelettes d’eau ou plan d’eau), et il permet aussi d’avoir des couleurs un peu plus saturées.
  • Le filtre UV : sert majoritairement à protéger la partie frontale d’un objectif.
  • Le filtre anti-pollution lumineuse : utiliser en astrophotographie pour réduire la pollution lumineuse. Donc les lumières artificielles qui viennent éclairée un ciel étoilé.
  • Le filtre infrarouge : il permet de faire des photos avec un rendu très particulier.

« Et le filtre machin truc ?« 

Oui, bon, je n’ai cité que les plus courants mais en effet il en existe plein !

Habituellement un filtre et rond (comme votre objectif) et va venir se visser sur ce dernier. Petit bémol : un objectif a un filetage (=diamètre) très précis. Le filetage du filtre et de l’objectif doivent être identique sinon il sera impossible de faire tenir le filtre sur l’objectif.

Bien souvent on utilise des bagues d’adaptation pour éviter de devoir acheter plein de fois le même filtre avec un filetage différent. Ce sont des sortes de filtres mais sans verre., Ces bagues ont un filetage d’un côté (par exemple celui du filtre) et un autre filetage de l’autre (celui de l’objectif).

Par exemple : vous avec une bague d’adaptation 72-77 mm, vous vissez d’un côté le filtre de 77 mm et de l’autre l’objectif de 72 mm.

Bagues d’adaptation

Parfois même, cela peut vous permettre de mettre 2 filtres l’un sur l’autre.

« Mais ça sert à quoi ?« 

Par exemple vous superposez 2 filtre à densité neutre pour filtrer plus de lumière, et pouvoir faire de plus longues poses. Mais cette configuration entraîne bien souvent du vignettage (bords sombres).

https://unsplash.com/photos/gVkw6X6qYWI

Vous l’aurez remarqué, mais les objectif ultra grand angle (et parfois grand angle) ont une lentille frontale très bombée. Cette morphologie rend la mise en place d’un filtre qui se visse impossible.

Dans ce cas on utilise un support pour filtre avec des filtres sous forme de « cartes » :

Un nouveau type de filtre : les filtres qui se clipsent devant le capteur

Ce sont des filtres qui se positionnent très proche de votre capteur, directement à l’intérieur du boîtier :

En soit, c’est le même principe que pour les filtres classiques, sauf que la lumière n’est filtrée qu’après être passée à travers un éventuel filtre, puis à travers un objectif.

Par exemple : avec ces filtres vous pouvez aussi faire de longue poses ou des photos infrarouge.

On a 3 acteurs majeurs qui se partagent le marché du filtre à capteur:

  • Kase (filtre à densité neutre, UV, Infra rouge, anti-pollution lumineuse)
  • STC (filtre à densité neutre, UV, Infra rouge, anti-pollution lumineuse)
  • Astronomik (filtres anti-pollution lumineuse uniquement, marque spécialisée dans l’astrophotographie)

Attention, ces filtres ne sont disponibles que pour quelques modèles de boîtiers pour le moment.

Kase :

  • Canon R / R5 / R6 / RP
  • Fujifilm GFX / X
  • Nikon Z6 / Z7
  • Sony A1 / A7 / A9 / A6000 / A6600

STC :

  • Canon 5d Mark III/ 5d Mark II/ 6D / EOS 7D Mark II / EOS 90D / EOS 80D / EOS 70D / EOS 77D / 9000D / EOS 800D / Rebel T7i / Kiss X9i / EOS 760D / Rebel T6s / 8000D / EOS 750D / Rebel T6i / Kiss X8i / EOS 700D / Rebel T5i / Kiss X7i / EOS 550D / Rebel T2i / Kiss X4i / EOS 100D / Rebel SL1 / Kiss X7
  • Nikon D4 / D4s / D810 / D810A / D800 / D800E / D700 / D750 / D610 / D600 / DF
  • SONY α7 C / α7 III / α7 II / α7 / α7R IV / α7R III / α7R II / α7R / α7S III / α7S II / α7S / α9 II / α9
  • Fujifilm X-H1 / X-Pro 3 / X-Pro 2 / X-T4 / X-T3 / X-T2 / X-T1 / X-T100 / X-T30 / X-T20 / X-T10 / X-E4 X-E2s / X-E2 / X-E1 / X-A5 / X-A3 / X-S10
  • PENTAX K-3III / K-3II / K-3 / K-5IIs / K-5II / K-5 / K-70 / K-50 / K-30 / KP / K-S1 / K-S2 / K-1
  • Olympus E-M1 Mark III / E-M1 Mark II / E-M1X / E-M1 / E-M5 Mark III / E-M5 Mark II / E-M10 Mark IV / E-M10 Mark III / E-M10 Mark II / E-M10 / PEN-F / EPL 9 / EPL7 / EPL8
  • Panasonic Tous les Panasonic Lumix M43 / caméra Blackmagic Pocket Cinema (BMPCC) original / caméra Blackmagic Pocket Cinema (BMPCC) 4K / Z Cam E-2

Astronomik : voir ici > clip-filter

Ces filtres sont très légers : environ 3 grammes, ce qui ne vous alourdit pas. En revanche la boîte contenant tous les filtres peut être un peu encombrante.

L’installation de ces filtres est plutôt simple : ils viennent se clipser devant le capteur.

Boîtier sans filtre
Installation du filtre
Boîtier avec filtre

Le déclipsage se fait tout aussi simplement, à l’aide d’un petit outil en plastique ressemblant à un médiator de guitare.

Vous pouvez avoir quelques accessoires fournis en fonction de la marque comme :

  • un joint flexible pour les longues expositions
  • des gants de doigts pour éviter de salir le capteur lors de la mise en place
  • un accessoire pour enlver et/ou mettre le filtre (une sorte de ventoouse ou de mediator)

Quels sont les avantages des filtres à capteur ?

  • Permettrait de réduire les reflets et aussi de la garder propre plus facilement.
  • Avoir un filtre dans le boîtier laisse aussi le champ libre à l’avant pour mettre d’autre accessoire à l’avant comme un filtre ou un autre accessoire comme un pare-soleil.
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir toute une armée de bagues d’adaptations et/ou de filtres avec divers filetages .
  • Plus facile à mettre qu’un filtre classique à visser, ce qui élimine le risque d’enfilage croisé ou de blocage des filtres.
  • Le filtre peut aussi permettre de protéger le capteur. Mais cette protection n’est pas très efficace contre la poussière.
  • Il vaut mieux que la poussière soit sur le filtre (plus loin du capteur et donc moins visible) que sur le capteur directement.
  • Vous pouvez changer souvent d’objectif sans avoir à changer de filtres à chaque fois. Ce qui accélère considérablement votre flux de travail sur le terrain.
  • Utile pour les grand angle, ultra grand angle et et fish-eye bombé (bien qu’il existe déjà un système de support de filtres).
  • Réduction du risque de vignettage lors de l’utilisation de plusieurs filtres en bout d’objectif
  • Réduction de la taille et du poids du kit de filtres

Quel sont les inconvénients des filtres à capteur ? 

  • Un dicton en photographie dit : « Plus c’est proche du capteur, plus la qualité de l’image est affectée ». Par exemple : vous pouvez rayer la lentille frontale objectif sans que cela n’affecte (trop) la qualité de l’image. Mais si vous rayez le verre arrière de l’objectif : la qualité de l’image en pâtira bien plus.
  • La netteté peut être légèrement diminuée et la couleur légèrement altérée avec les filtres ND (plus le filtre est proche du capteur, plus il y a de chances de voir un changement de couleur).
  • Si vous positionnez mal le filtre, à un léger angle par rapport au capteur, dégrade très facilement la qualité de l’image.
  • Le nettoyage du capteur peut être plus gênant puisqu’il faut retirer et réinstaller le filtre à chaque fois.
  • On risque d’emprisonner une poussière contre le capteur, si on insère le filtre à un endroit avec beaucoup de vent et de poussière.
  • C’est cher pour ce que c’est (79 € en moyenne).
  • Disponible uniquement pour l’utilisation de certains objectifs et boîtiers.

Mais du coup, est-ce que je dois l’utiliser dans mon cas ?

« Est-ce utile pour protéger son capteur ?« 

Non loin de la. Ce n’est pas sa fonction première, son efficacité contre la poussière n’est pas prouvée et ne fait pas l’unanimité. Voyez plus ça comme un bonus.

Si vous vous rendez sur un lieu au conditions TERRIBLES, installer ce type de filtre pourrait permettre de limiter la casse, et de ne pas avoir à changer d’objectif (et donc d’éviter de faire rentrer de la poussière dans le boîtier).

« Est-ce que je risque une perte de qualité d’image ?« 

À moins d’avoir mal installé le filtre, la perte de qualité sera négligeable. Si vous êtes très pointilleux, il y a des risques de coloration avec les filtres ND.

« Est-ce utile si j’adore faire des longues poses ?« 

Oui. Dans le cas où vous êtes un grand passionné de longues poses cet accessoire semble tout indiqué.

Pour 3 raisons :

  1. Vous pourrez rajouter un filtre à l’avant de votre objectif en plus du filtre devant le capteur (et limiter le vignettage).
  2. Si vous êtes du genre à tester plusieurs objectifs, vous gagnerez beaucoup de temps sur le terrain !
  3. Si vous utilisez un objectif « bombé »

« Est-ce utile pour l’astrophotographie ou la photo infrarouge?« 

Oui, notamment si vous utilisez un objectif bombé, ou si vous changez souvent d’objectif. Sinon, restez sur les filtres classiques

Hors de ces cas, ce type de filtre ne semble pas avoir grand intérêt par rapports aux filtre classiques. En effet si ce filtre est rayé ou poussiéreux la qualité de l’image sera rapidement dégradée, et il y a toujours le risque de toucher le capteur lors de la manipulation.

Conclusion

On arrive à la fin de cet article sur les filtres à capteur.

Moi je vous laisse ici à vos filtres à capteur, et je vous dis à bientôt sur les internets MONDIAUX !

J’ai aussi une chaîne YouTube ici.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Inscrivez-vous à une formation vidéo GRATUITE de plus de 8 heures sur les bases de la photographie

La formation est organisée en 7 modules + 1 bonus, avec de nombreuses ressources, schémas et tableaux.

Module 1 : fonctionnalités & boutons

Module 2 : prise de vue

Module 3 : composition

Module 4 : matériel

Module 5 : post-traitement

Module 6 : impression

Module 7 : créativité

Bonus : conseils en paysage, conseils en portrait, le plan de 16 semaines, preset

>