fbpx

26 septembre 2022

45 idées de photos sensuelles (inspiration boudoir)

Par Gaëtan Berthouly

26 septembre 2022


Aujourd’hui c’est ambiance tamisée ! On va parler…. de photos boudoir.

« Mais qu’est-ce que c’est donc que le boudoir en photographie?« 

C’est un genre photographique qui à mi-chemin entre le portrait de mode et la photographie glamour. Le mot boudoir est un terme français qui signifie : le salon privé d’une femme (là où elle peut se retirer en toute intimité).

Ce type de séance est habituellement destiné aux femmes. Mais les hommes ne sont pas exclus pour autant. Les sujets portent généralement de la lingerie fine. Les poses visent à accentuer les courbes du sujet. Ce type de photos évoquent la sensualité plus ou moins poussée.

Et pour les plus timides ou hésitantes : tout le monde peut faire une séance boudoir ! Vous n’êtes pas obligée d’avoir de l’expérience. Un bon photographe saura vous guider et vous mettre à l’aise.

Bref.

Peut-être que vous êtes un photographe de portrait proposant des séances boudoirs, ou un photographe spécialisé dans ce genre ou encore tout simplement une personne en recherche d’inspiration pour une petite séance photo sexy !

Alors rien que pour vous j’ai listé 45 poses et idées de photos sensuelles pour vos séances boudoir !

En avant Guingamp !

L’ESSENTIEL

Pas le temps ? 

Téléchargez le résumé de l’article à emporter partout avec vous !

Version vidéo ici :

1-Les mains entrain d’attacher ses cheveux

Crédit: Yohann Libot

Cette idée fonctionne de face comme de dos. Pour la réaliser c’est simple : demandez simplement au modèle de lever les deux bras (comme si elle voulait se recoiffer et s’attacher les cheveux).

Placer le sujet devant un miroir peut rajouter un point d’intérêt à votre photo et rendre la composition un peu plus fournies. L’avantage c’est que cela permet de voir l’avant et l’arrière du modèle de manière plus ou moins subtile.

Et comme pour les photos de portrait classique : donner quelque chose à faire à votre sujet est TOUJOURS une bonne idée surtout si il n’est pas très expérimenté.

Cette pose est idéale habillé d’un haut ou d’un pull ample. Quand le modèle lève les bras : vous pouvez révéler son ventre, son dos ou ses hanches. De manière totale ou partielle.

2-Près de la fenêtre

Les photos prises près de la fenêtre permettent de jouer avec le contre-jour.

Ce type de lumière n’est pas simple à exposer mais cela vous permet de jouer avec le contraste : des zones claires et dévoilées, des zones sombres et cachées.

N’oubliez pas que c’est aussi ça la sensualité : ne pas tout dévoiler, laisser l’imagination courir, créer du mystère !

3-Voûter le dos

Si votre sujet est souple : demandez-lui de s’allonger sur un lit et de cambrer son dos.

Dans le cas où la souplesse n’est pas le point fort de votre modèle : vous pouvez la photographier du dessus. Cela pour créer un effet de courbe même si elle n’est pas très marquée et de compenser le manque de souplesse.

Rappelez-vous que de manière générale pour la photographie de portrait féminins : on cherche à obtenir des COURBES. Et pour la photo boudoir on cherche à exagérer encore plus ces courbes.

D’ailleurs sur la photo on remarque que même la plante des pies est légèrement courbée. On remarque aussi un léger décalage des pieds. Un objet perturbe d’ailleurs la lecture derrière.

4-Allongée sur le dos avec une jambe croisée

Crédit: HFE Co

Pour cette pose : le modèle est allongé sur le dos. Une jambe pliée ramenée vers elle et l’autre croisée par-dessus.

Important : les jambes doivent bien être parallèles par rapport à l’appareil photo (comme sur la photo). Si les jambes sont pliées ou tournées vers l’objectif on obtient un « effet moignon » peu flatteur. L’effet moignon : c’est l’impression visuelle qu’un membre est tronqué, déformé ou raccourci.

Enfin on a une légère cambrure dans le bas du dos. Elle permet de donner une belle courbure globale au corps.

Si vous avez un accessoire comme un chapeau, vous pouvez l’incorporer comme sur la photo ci-dessus. sinon demandez au modèle de passer une de ses mains dans les cheveux ou de toucher doucement son visage.

Remarque

On remarquera d’ailleurs ici que le bras droit est bien positionné parallèle à l’objectif. Mais le bras gauche est beaucoup moins bien placé avec un léger effet moignon sur l’avant-bras, et surtout la main « coupée » visuellement.

5-Les chaussures

Apparemment les chaussures seraient l’une des premières choses que l’on remarque chez quelqu’un. Les chaussures en disent beaucoup sur l’identité d’un humanoïde. Que ça soit par leurs formes, leurs couleurs ou leur état.

Et dans le cadre de la photo boudoir mettre en avant les chaussures fonctionne très bien ! D’ailleurs c’est aussi l’occasion de rappeler qu’on n’est pas obligé de prendre en photo le modèle en entier (comme sur la photo).

Si votre modèle ADORE ses chaussures et ses jambes alors pourquoi ne pas se concentrer sur elles ?

6-Sur le balcon

Bon.

Ça fait peut-être un moment que vous êtes en pleine séance. Il commence à faire un peu chaud. Et si on se retrouvait sur le balcon pour prendre l’air ?

Au crépuscule comme à l’aube, il est possible de prendre quelques clichés saisissants sur le balcon. Vous pouvez là aussi jouer avec le contraste qu’offre le contre-jour pour dessiner une silhouette. Et aussi jouer avec l’encadrement de la fenêtre pour faire un peu de framing.

Dans la photo ci-dessus le croisement de jambes est une excellent idée. Ici le modèle est plutôt mince et laisser les jambes côte à côté n’aurait pas apporté de courbures. En croisant les jambes on dessine bien les courbures des fesses, et le croisement créait aussi des courbes.

Remarque

La position des bras est en revanche étrange. On n’a pas d’espace entre les bras et les avant-bras. Ici on pourrait imaginer, à la place, des mains positionnées sur les hanches de manière décalée ou des mains dans les cheveux.

7-Allonger les jambes sur un canapé

Demandez à votre modèle de s’appuyer sur son bras pendant qu’elle allonge ses jambes. Elle peut placer sa jambe supérieure sur sa jambe inférieure pour mettre en valeur ses courbes. Ici d’ailleurs la jambe supérieur est un peu trop pliée et provoque un léger effet moignon sur le haut de la cuisse.

Pour faire ressortir davantage le corps du modèle : demandez-lui de placer son bras supérieur sur sa jambe supérieure.

« Et ça fonctionne sur toutes les surfaces ?« 

Oui tout à fait. Vous n’êtes pas obligé d’acheter un canapé. Cette pose fonctionne aussi sur les lits, les sols et les tapis (mais beaucoup moins sur un mur car : la gravité ça fait tomber).

8-Allongée sur le ventre avec le haut du corps surélevé

Ici on forme une courbure le long des hanches et du dos grâce au haut du corps en utilisant le bras du meuble comme support. Cette pose fonctionne aussi avec un canapé ou un sofa. Le tout est d’avoir un rebord.

Vous pouvez soit laisser les jambes allongées, soit les pliées en décalé comme sur la photo ci-dessus.

9-Tomber du lit… mais avec sensualité

Parfois on ne dispose que d’un lit et ça peut être suffisant !

Pour cette pose votre modèle va devoir faire semblant de tomber du lit. Enfin plutôt de « glisser ». Le haut du modèle va pouvoir suivre la courbure du lit. En bas on pliera les jambes et on les décalera. Pour compléter la position de ses jambes le modèle peut se mettre sur la pointe des pieds. Comme sur la photo : un bras peut être sur le torse et l’autre dans les cheveux.

Une nouvelle photo qui nous montre qu’on n’est pas obligé là non plus de prendre le sujet en entier. Cette pose permet de se concentrer sur les jambes, le ventre et les bras du modèle.

10-Le style rétro

Ce n’est pas une idée de pose mais plus un « mood » (= « humeur » en français) ou un thème. Se transformer en Marilyn Monroe l’espace d’une séance est une bonne idée pour ce genre de photo.

Ça se joue notamment sur la coiffure (les boucles blondes), le maquillage (noir pour les yeux et rouge pour les lèvres) et la peau laiteuse. Vous pouvez soupoudrer tout ça de quelques accessoires neutres.

Si le style rétro vous séduit, un article complet sur les portraits en noir & blanc vous intéressera.

11-Assise sur le bord d’une chaise

Demandez à votre modèle de s’asseoir sur le bord d’une chaise. Le sujet doit regarder directement vers l’appareil photo en tenant ses mains devant son corps. Cela lui donnera un air élégant et confiant à la fois.

Assurez-vous de photographier devant une grande fenêtre avec de grands rideaux blancs pour créer une lumière douce et onirique.

12-Couchée sur le côté avec les cheveux étalés

Credit: Ferdinand Studio

Si votre sujet a de beaux cheveux longs : cette pose fonctionne à merveille.

Demandez au modèle de s’allonger sur le côté. Elle peut poser sa tête sur son bras et étaler ses cheveux tout autour d’elle.

13-Gros plans

Philadelphia Boudoir Photography – Abigail Gingerale Photography

Ne négligez pas les gros plans.

Comme je l’ai souvent dit dans cet article on n’est pas obligé de photographier le corps en entier. Mais on peut même pousser le principe plus loin en ne se concentrant que sur des parties bien précises du corps.

Si vous êtes avec un modèle inexpérimenté, il est fort probable qu’elle soit timide ou un peu pudique. Ce qui est ok ! Dans ce cas faites de beaux plans serrés sur ses mains, ses jambes, sa poitrine ou ses hanches.

14-Roulée dans la farine

« On ne joue pas avec la nourriture !« 

Je sais. Mais on ne joue pas vraiment ici, n’est-ce pas ?

Ce sont des photos de boudoir qui mélangent sensualité et dynamisme. On croirait presque à une affiche de superhéros version sexy. En tout cas c’est très original !

Pour ce type de séance photo il vous faut :

  • de la farine (ou de la poudre de couleur)
  • des sous-vêtements noirs
  • un fond noir (assorti aux sous-vêtements et qui va contraster avec la farine).

Il n’est pas utile que le modèle soit parfaitement coiffé. Le sujet va souvent secouer la tête, donc les cheveux doivent paraître naturels. Il est préférable de ne pas mettre un maquillage trop vif.

Vous pouvez apporter quelques objets brillants comme des bijoux, ou encore des bandeaux pour rajouter de la couleur.

15-S’asseoir sur un meuble

Les meubles sont aussi des (gros) accessoires idéals et accessible pour les poses sensuels de boudoir. Un meuble peut raconter une histoire sur votre modèle et remplir votre cadre. Vous pouvez utiliser un piano ou une table par exemple.

Sur la photo ci-dessus on met en avant le dos du modèle en lui demandant de baisser ses bretelles. Il faut aussi de préférence cambrer le dos pour faire ressortir davantage les épaules et les fesses du sujet.

16-Allongée sur le côté et « se faire un câlin »

Crédit: Alexander Krivitskiy

La pose idéale pour capturer l’ensemble de la courbe du dos de votre modèle. C’est en plus très sensuel sans être trop provocateur. Tout en finesse.

Si vous êtes professionnel c’est aussi une pose « sûre ». Elle n’est pas trop imposante ni exigeante, puisque le visage n’est pas visible. Ça convient donc parfaitement aux modèles peu expérimentés.

Il s’agit aussi d’une pose populaire pour les séances de photos boudoir avec des modèles forts. De cette manière toutes les courbes des hanches, des épaules et du cou peuvent être mises en valeur de manière artistique.

17-Assise sur des genoux pliés

© Tigz Rice Studios 2018. http://www.tigzrice.com

Il n’est pas toujours nécessaire que vos poses boudoir soient exagérées pour être efficaces. Des poses simples peuvent aussi être du plus bel effet.

Demander à votre modèle de s’agenouiller sur un lit. Elle ne doit pas regarder l’objectif. À la place son corps et son regard doivent légèrement détournés de l’appareil photo. Vous pouvez vous déplacer ou vous ou déplacer le modèle (mais attention à la lumière).

C’est une bonne idée de pose en début de séance pour mettre à l’aise un modèle peu expérimenté par exemple.

Prêtez attention aux détails! Notamment les doigts et les mains. Cela impacte réellement le résultat final : les mains indiquent si le sujet est tendu ou détendu.

18-Bas les masques !

Les meilleurs films d’horreurs ne sont pas ceux qui en montrent le plus tout le temps. Les films d’horreur qui en mettent plein la vue dégoûtent mais ne font pas réellement peur.

Les films d’horreurs les plus terrifiants sont les plus subtiles. Ils jouent sur la tension, l’attente, le mal qui rôde mais qu’on NE VOIT PAS ! En fait notre cerveau se fait peur tout seul !

« Mais quel rapport avec le boudoir ?« 

Eh bien pour la sensualité… C’est pareil ! Il faut cacher des choses, en dévoiler d’autres, créer du mystère, jouer sur l’attente pour stimuler le cerveau.

Une possibilité est d’utiliser des masques en dentelle. Pour une photo plus simple et impactante utilisez un masque de la même couleur que les sous-vêtements.

Vous pouvez acheter un masque simple ou un masque vénitien. N’oubliez pas de prendre les sous-vêtements ou les vêtements semi-transparents appropriés ainsi que des bijoux.

19-Allongée sur le lit avec le menton relevé

Vous pouvez réaliser cette photo avec un lit. Demandez à votre modèle d’arquer son dos et de lever le menton. Voir la mâchoire c’est important. Que ça soit pour les photos de portrait classique, avec un sujet féminin ou masculin la mâchoire est importante ! Il ne faut pas la cacher. Mais plutôt bien la mettre en avant.

Tout doit être bien aligné pour que vous puissiez prendre une photo de boudoir élégante. Le modèle peut ensuite déplacer ses mains sur ses jambes et son torse pour créer une pose boudoir naturelle.

La prise de vue par le haut (par rapport au modèle) permet aux spectateurs de voir les longs cils, la mâchoire, la poitrine et les jambes en même temps !

20-Assise sur le lit vue de dos

Crédit: Suess Moments

Une pose simple pour le modèle. Simple pour vous. Vous n’avez besoin que d’un lit. C’est pas beau ?

Pour cette pose, placez votre sujet au milieu d’un lit, les bras légèrement écartés sur les côtés et légèrement pliés (sur la photo ils sont un peu trop droits).

Vu que la pose est assez sobre ici vous pouvez équilibrer avec une tenue ou des accessoires accrocheurs. Vous pouvez aussi vous amuser avec la symétrie de la composition.

Une variante consiste à demander au modèle de regarder légèrement sur le côté afin de révéler une partie de son visage. Pour cette variante il faudra peut-être repositionner un peu les cheveux si besoin (derrière une oreille par exemple).

21-Allongée sur le dos

Une pose classique pour les photos boudoirs. Elle convient à de nombreux modèles (puis c’est confortable).

Comme sur la photo : limitez la couleur. De beaux draps feront la différence et surtout des draps qui contrastes !

Au niveau de la pose : le bas est totalement pivoter pour éviter d’avoir les membres de face (et éviter l’effet moignon). Cela permet aussi de créer des courbes au niveau des fesses et du milieu du tronc. Le torse est plaqué sur le lit. Une nouvelle fois les jambes sont décalées et pliées ! Les cheveux sont bien étalés. Les mains sont quelque part dans les cheveux permettant de créer des courbes avec les bras.

Au niveau des accessoires : ce n’est pas bien de garder ses chaussures au lit, mais ici, on fera l’impasse…

Seule remarque éventuelle ici : la jambe gauche forme un angle avec le tronc, la baisser un peu aurait permis d’atténuer l’angle trop abrupte.

22-Allongée avec la main saisissant le poignet

Crédit: Ferdinand Studio

Il existe de nombreuses poses boudoir allongée. Voici une variation simple mais efficace.

Demandez à votre modèle de s’allonger avec les bras au-dessus de la tête, une main saisissant le poignet de l’autre.

Elle peut ensuite regarder au loin ou directement vers l’appareil photo, ou même avoir les yeux complètement fermés (attention à ne ce qu’elle s’endorme pas quand même).

Les courbes sont donc ici créées avec les bras. Vous pouvez demander au modèle de pencher légèrement d’un côté pour créer quelques courbes avec sa poitrine, ses hanches et ses jambes (comme sur la photo).

23-Dans sa chemise

Ici le modèle ne porte qu’une chemise d’homme. Il ne doit pas y avoir de pantalons, de jupes ou de shorts en plus.

Il n’est pas nécessaire de se coiffer soigneusement, de se maquiller et de porter des bijoux voyants. Utilisez plutôt des poses qui mettent en valeur les différentes parties du corps, par exemple les jambes, les mains, la clavicule, le cou et les épaules.

Alors attention ici on utilise un vêtement ample ! Le risque est de ne plus avoir aucune courbe visible.

Pour garder les courbes :

  • Les jambes sont croisées l’une devant l’autre.
  • Le poids du corps est appuyé sur une jambe. Cela permet aussi de décentrer le bassin et créer des courbes.
  • Pour finir la chemise est tenue en son centre de manière cintrée pour marquer la taille.

Pour la sensualité, on applique toujours le même principe : on dévoile des parties et on en cache d’autres. On joue sur l’asymétrie : une épaule dénudée, l’autre non. D’un côté la chemise cache le haut de la jambe de l’autre côté non.

24-Le minimalisme : sous un drap blanc

Une pose de boudoir classique, minimaliste et intime.

Tout ce dont vous avez besoin, c’est de… deux draps de lit (et d’un lit ?).

Les deux draps doivent être parfaitement blancs pour un parfait aspect minimaliste. Votre modèle doit s’allonger sur un des deux drap (je vous laisse le choix duquel). Pendant que l’autre est maintenu juste au-dessus d’elle pour créer une sorte de « tente ».

Au niveau de la pose là aussi très simple. Le modèle va poser délicatement son visage sur son bras (comme sur la photo).

Mais attention il y a une subtilité ! Si le sujet appuie « réellement » complètement sa joue contre son bras le résultat sera peu flatteur. La joue aura un aspect compressée et écrasé. Donc le sujet doit à peine se poser sur son bras (et oui parfois sur les photos : on vous ment !.

25-Assise sur les talons et regardant par-dessus l’épaule

Crédit: Cucu Marius Daniel

C’une pose parfaite pour mettre en valeur le dos, les fesses, ou les deux.

Demandez à votre modèle de s’agenouiller, en s’asseyant sur ses talons, puis demandez-lui de regarder l’appareil photo par-dessus son épaule.

Un accessoire peut rendre votre image boudoir plus intéressante et occuper les mains de votre sujet. Une sucette (comme sur la photo ci-dessus) donne un air de Lolita. Mais vous pouvez aussi essayer une fleur pour donner à vos photos de boudoir un air plus doux.

26-Accroupie et regardant par-dessus l’épaule

Crédit: Cucu Marius Daniel

C’est une variante de la la pose précédente. Cette fois le modèle s’accroupit sur ses pieds au lieu de s’agenouiller complètement sur le sol.

Pour la position des bras et des mains comme on peut le voir sur la photo vous pouvez lui faire poser une main sur ses jambes et passer l’autre dans ses cheveux.

27-Que la lumière (LED) soit !

Voici une idée plutôt originale. On utilise souvent les LED en portrait alors pourquoi pas en photo boudoir ?

Utilisez de petites lumières LED sur le corps du modèle pour en dévoiler certaines parties. Le reste sera baigné l’ombre et le mystère. C’est le cocktail de la sensualité.

Si vous utilisez plusieurs guirlandes : il faut qu’elles soient de la même couleur pour éviter un effet sapin de Noël. Et idéalement de couleur blanche.

28-Couvrir sa poitrine avec ses bras

Une pose simple mais efficace pour les photos boudoirs sans haut (« topless » pour les plus anglophones d’entre vous). C’est aussi une position des bras que vous pouvez combiner avec d’autres poses. Votre modèle doit simplement couvrir sa poitrine avec ses bras en les repliant sur eux-mêmes.

Attention

Le modèle ne doit pas appuyer ses bras trop fort contre elle. Si elle appuie trop fort : le résultat ne sera pas naturel.

Elle peut regarder par la fenêtre ou regarder vers le bas pour la pose.

29-Assise sur le lit, les mains sur les genoux

Si vous êtes à court d’idées : revenez à l’essentiel. Proposez à votre modèle de s’asseoir ou de s’agenouiller sur un lit, les mains reposant sur ses genoux.

Vous pouvez en faire un cliché très soigné, avec une lumière vive et un environnement propre, ou vous contenter du froissement des draps pour une ambiance plus détendue.

30-Assise sur un fauteuil

Un fauteuil permet d’ajouter de la texture aux photos. Vous pouvez demander au modèle de s’asseoir et d’appuyer le bas de son corps contre le dossier du fauteuil (comme sur la photo). De s’appuyer sur l’accoudoir opposé afin de créer une courbure au niveau de la taille. Et enfin de croiser les jambes.

Sur la photo on a petit bémol au niveau des mains : une main est invisible créant un effet de bras coupé, et l’autre main est un peu trop face à l’appareil photo (attirant un peu trop l’attention).

31-Assise sur un tabouret penchée en avant

On voit souvent des poses boudoir avec des gros fauteuils en cuir (bien chers) et autres gros meubles (bien chers). Et c’est normal : ça fonctionne bien pour le boudoir. Ça fait même parti de l’esprit de ce genre de photo.

MAIS !

La bonne nouvelle ce n’est pas indispensable d’avoir gardé les meubles de vos arrière-arrière-grands parents pour une séance boudoir sexy.

Un simple tabouret en métal ou en bois est un accessoire génial qui vous permet de jouer avec un tas de poses boudoirs supplémentaires.

Par exemple : demandez à votre sujet de monter sur le tabouret en s’appuyant sur ses mains (comme sur la photo). L’inclinaison vers l’avant est l’une des meilleures positions pour mettre en valeur les épaules et la poitrine du sujet.

Sur la photo on notera aussi l’utilisation d’un fond noir assorti aux sous-vêtements et d’une lumière en douche (qui vient du dessus).

32-Sous la douche et derrière la vitre

Il vous arrive peut-être parfois de vous mettre sous l’eau et de vous appliquer du savon sur le corps. Et tout ça dans un lieu nommé : douche. Et cette douche dispose peut-être d’une grande vitre.

Si c’est le cas : c’est parfait ! Vous allez pouvoir vous en servir.

D’ailleurs il n’est pas forcément nécessaire que le sujet soit complètement nu. Vous pouvez aussi faire porter au modèle une chemise blanche ample, vous pourrez jouer avec la transparence de cette dernière. Vous pourrez aussi jouer avec la vapeur et les gouttelettes d’eau sur la vitre.

33-Dans les ruelles désertes

Cette idée est très osée. Et même interdite (en France en tout cas). Mais n’oubliez pas : pas vu pas pris.

Si vous aimez l’idée de faire des photos à l’extérieur, mais que vous ne trouvez pas de paysage à couper le souffle vous pouvez vous rabattre sur un paysage…URBAIN !

Vous pouvez chercher des ruelles désertes avec des arches élégantes par exemple et jouez avec le framing.

34-Regarder vers le haut depuis un angle bas

Pour cette pose boudoir, votre modèle peut s’allonger sur une surface confortable comme un tapis assez épais. Le but est de vous abaissez au même niveau que le modèle pour créer une atmosphère intime. Demandez au sujet de regarder vers le haut sans lever la tête.

Attention

Cette pose peut faire ressortir les cernes. n’hésitez pas dans ce cas à utiliser un masque (comme on l’a déjà vu dans un autre point). Et ne prenez pas trop du dessus non plus sinon la tête aura l’air écrasée. Et enfin veillez à ne pas couper le regard avec le masque.

35-Le premier plan mystérieux

Vous pouvez utiliser un élément en premier plan pour couvrir une partie du visage ou du corps de votre modèle afin de créer du mystère.

Pour rappel un premier plan est le plan le plus proche de l’appareil photo (je parle notamment des plans dans ma formation gratuite). En faisant la mise au point sur votre sujet (et en la bloquant) plus cet objet sera proche de votre appareil, plus il sera flou. Vous pouvez intensifier ce flou en utilisant une grande ouverture (donc un petit chiffre f/).

Tenez quelque chose devant l’appareil photo de façon à ce qu’il cache par exemple la poitrine du modèle. Vous pouvez utiliser par exemple des fleurs.

Tout ce que votre modèle doit faire, c’est fixer directement l’appareil photo.

36- Un peu de gym … sur un meuble

Si votre modèle est très souple et a une expérience en gymnastique ou en danse par exemple, vous pouvez expérimenter des poses boudoirs assez acrobatiques !

Dans la photo ci-dessus : le modèle garde sa tête et ses fesses sur le piano. Et soulève son dos et ses épaule pour créer cette superbe arche. Ah là, de la courbe on en a !

En utilisant ses bras pour s’appuyer et s’équilibrer, elle a pu pointer ses jambes et ses pieds vers l’extérieur du piano pour obtenir un rendu plus allongé et gracieux.

Il est intéressant de porter un body pour ce type de pose qui permet de bien dessiner l’arche.

37-Allongée dans une baignoire

Pour un aspect plus glamour : faîtes couler un bain. Elle rendra également le corps et les cheveux du modèle élégants.

Remplissez une baignoire d’eau. Votre modèle peut s’y allonger confortablement pendant que vous prenez des photos. Demandez-lui de mettre une jambe sur l’autre et de regarder droit dans l’appareil photo.

38- Allongée sur le ventre avec les jambes levées

Il s’agit d’une pose boudoir décontractée qui donnera à votre modèle un air détendu. Demandez-lui de s’allonger sur le ventre et de lever les jambes (comme sur la photo). Elle peut également s’appuyer sur son bras (toujours comme sur la photo).

Vous pouvez photographier légèrement au-dessus du niveau des yeux pour capturer l’ensemble du corps.

39-Genoux levés et dos allongé soutenu par les bras

Crédit: Pexels

En fonction du sujet vous pouvez vouloir des poses boudoir percutantes, sexy et fortes. Dans ce cas… cette pose va vous plaire !

Pour cette pose : le sujet doit avoir les genoux pliés, les pieds en pointe, les bras pliés à 90 degrés, le dos arqué et la tête inclinée vers l’arrière.

L’obtention des bons angles et des bonnes lignes du corps fera toute la différence dans la photo finale, alors prenez votre temps ! Et fiez-vous à la photo ci-dessus

40-Assise avec une jambe pliée vers l’intérieur et l’autre pliée vers l’arrière

Crédit: Dainis Graveris

Si vous êtes Yoguiste vous connaissez sans doute la position du pigeon. Cette position permet d’ouvrir les hanches mais pas que !

Elle peut aussi servir de pose boudoir ! Ici on tendra pas la jambe arrière et on peut aussi se permettre de pencher le buste en avant pour rendre la pose plus facile.

41-Se pencher en arrière avec le cou étiré

Crédit: MFreedom89

Cette pose donne un rendu presque abstrait (en fonction de l’éclairage que vous utiliserez). Ici on va cadrer le cou qui sera étiré. Pour cela on penche la tête du sujet en arrière. On cadrera aussi la poitrine et le haut des épaules.

La prise de vue sera en légère plongée. Au niveau de notre position par rapport au modèle : on sera à mi-chemin entre une position latérale et de 3/4.

On utilisera une seule source lumineuse en position latérale pour avoir un rendu assez contraster nous permettant de jouer avec l’ombre et la lumière. De donner du relief à la poitrine. De dévoiler certaines surfaces et d’en occulter d’autres. Et de dessiner des courbes

42-Allongée avec les jambes en l’air contre le mur

Cette position est habituellement utilisée en cas de malaise vagal. Mais ici on va s’en servir de pose boudoir. On peut créer de nombreuses formes en positionnant simplement des jambes de différentes manières devant ou contre un mur.

Vous pouvez en plier une un peu plus qu’une autre et les décaler avec les pieds en pointe. Croiser une jambe sur l’autre. Vous pouvez multiplier les variations avec les accessoires : avec ou sans collant, avec ou sans talons hauts.

Des pieds nus et des jambes détendues donnent une photo de boudoir plus douce.

43-Un coup de peinture

Cette idée est salissante. À garder plutôt en fin de séance vu le bazar qu’elle va générer. Prévoyez éventuellement une bâche pour les coulés de peinture !

L’idée ici est de faire un peu de body painting. Vous pouvez soit simplement verser plusieurs couleurs différentes sur le modèle ou faire des tracés plus précise en laissant le modèle tremper ses mains dans la peinture, puis dessiner avec ses paumes et ses doigts sur son corps.

Pensez aussi à peindre un peu le visage. Le contraste visage parfait / corps peint risque de donner un rendu étrange.

Pour les plus audacieux et créatifs : vous pouvez utiliser de la peinture fluorescente pour prendre quelques photos dans l’obscurité (si créer un éclairage contrasté vous intéresse, j’ai fait un article sur le clair-obscur).

Attention !

Certaines personnes sont allergiques à certains colorants. Si la personne est allergique : des marques rouges peuvent apparaître sur le corps et elle peut avoir des difficultés à respirer.

Donc le mieux est de tester chaque nouvelle peinture qui sera utilisée sur une petite parcelle de peau avant de l’appliquer sur une surface plus large.

44-Son passe-temps favori

Ce n’est pas une idée de pose cette fois mais plus une idée de thème et d’accessoires ! Si votre sujet souhaite dévoiler un peu de sa personnalité sur ses clichés il est intéressant de prendre quelques photos avec des objets qui font parti de sa vie. Qui sont liés à une activité qui prend une place conséquente dans son quotidien.

À partir de là on peut jouer à cache-cache avec les accessoires (livres, instruments de musique, accessoires de sport…).

Tous les objets ne s’intégreront pas forcément facilement ou donneront peut-être un rendu étrange, mais c’est à tester ! Et puis ça peut aider le sujet à se sentir à l’aise avec des objets qui lui sont communs.

45-Appuyée sur un canapé un thé à la main

On n’est pas toujours obligé de se cambrer et de courber. On peut aussi faire quelques clichés plus détendus et moins sexy. Mais toujours intimes ! Je dirais même qu’on se rapproche d’une ambiance « cocooning » (je déteste ce terme).

Voici la pose parfaite pour des photos boudoirs détendues : votre modèle doit confortablement sur un canapé…et boire du thé. Pour cette pose on évitera de trop dévoiler de peau, sinon le rendu pourrait être un peu étrange…

Sur la photo la jambe droite du modèle semble un peu trop compressée dû au fait que l’appareil photo est trop de face par rapport à elle. On pourrait essayer de se mettre plus sur la droite du modèle pour éviter cela, ou déplacer la jambe.

Conclusion

On arrive à la fin de cette SACRÉE liste d’idées et de poses sensuelles pour vos photographie boudoir (ou pas forcément d’ailleurs).

Vous n’êtes pas prêt de tomber en panne d’idée !

Moi je vous laisse à votre séance sexy et je vous dis à bientôt sur les internets MONDIAUX !

J’ai aussi une chaîne YouTube ici.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Inscrivez-vous à une formation vidéo GRATUITE de plus de 8 heures sur les bases de la photographie

La formation est organisée en 7 modules + 1 bonus, avec de nombreuses ressources, schémas et tableaux.

Module 1 : fonctionnalités & boutons

Module 2 : prise de vue

Module 3 : composition

Module 4 : matériel

Module 5 : post-traitement

Module 6 : impression

Module 7 : créativité

Bonus : conseils en paysage, conseils en portrait, le plan de 16 semaines, preset

>
%d blogueurs aiment cette page :