12 avril 2024

Guide Luminar Neo : tutoriel utiliser les 12 outils créatif

Par Gaëtan Berthouly

12 avril 2024


Cet article fait partie d’une grande suite d’article à propos du logiciel de post-traitement photo Luminar Neo.

Ce logiciel se concentre essentiellement sur la retouche photo et l’ajout « d’effets spéciaux ». Luminar Neo se base beaucoup sur la puissance de l’intelligence artificielle et d‘algorithmes qui permettent des résultats précis et vraisemblables.

Dans cet article on va parler du volet « Créatif » accessible dans l’onglet « Édition ». Je vais vous expliquer en détail comment fonctionnent les outils :

  • « Rééclairage« 
  • « Atmosphère« 
  • « Rayons du soleil« 
  • « Spectaculaire« 
  • « Ambiance« 
  • « Virage« 
  • « Mat« 
  • « Néon et éclat« 
  • « Mystique« 
  • « Éclat« 
  • « Flou« 
  • « Grain de film« 
Volet « Créatif » dans l’onglet « Édition »


Cet article fait partie d’une grande suite d’article à propos du logiciel de post-traitement photo Luminar Neo.

Vous pouvez retrouver tous mes articles détaillés sur l’onglet « Édition »

Vous pouvez retrouver mes autres articles à propos de Luminar Neo ici :


Comment acheter Luminar Neo

Plusieurs options s’offrent à vous, vous pouvez acheter le logiciel :

  • pour 1 mois pour 9,95 € / mois (soit 119,40 €sur 1 an),
  • pour 24 mois pour 4,96 € / mois (soit 119 € pour 2 ans),
  • pour 12 mois pour 6,58 € / mois (soit 79 € pour 1 an).

Quand vous êtes abonné(e) vous bénéficiez de divers avantages :

  • l’accès aux mises à jour régulière du logiciel pour une version toujours à jour et performante,
  • l’accès aux extensions Pro,
  • la possibilité d’activer le logiciel sur 2 ordinateurs,
  • l’accès à 10 Ciels + 10 Préréglages,
  • la possibilité de se faire rembourser sous 30 jours (cela vous permet de tester le logiciel),
  • l’accès à l’assistance technique en cas de problèmes,
  • une remise de 10 % sur les articles de la Marketplace (Ciels, Préréglages, LUTs, Incrustations, etc.)

Vous pouvez aussi acheter le logiciel à vie en une seule fois pour 199 €. Mais attention, vous ne bénéficiez pas de tous les avantages cités ci-dessus, notamment :

  • vous n’aurez pas la mise à jour automatique si une nouvelle version du logiciel sort,
  • vous devrez aussi acheter les extensions qui ne seront pas automatiquement incluses.

Vous l’aurez compris, généralement les utilisateurs partent sur l’abonnement de 1 an ou 2 ans, l’abonnement de 2 ans étant plus avantageux rapporté à l’année.

Rééclairage

Luminosité proche : ce curseur permet d’augmenter ou de diminuer la luminosité au premier plan (le logiciel analyse seul ce qu’il considère comme premier-plan, si il n’y a pas de vrai premier plan alors c’est le second plan qui est traité).

Photo d’origine
  • Plus vous poussez le curseur vers la gauche plus le premier plan sera sombre,
Luminosité proche -100
  • plus vous poussez le curseur vers la droite plus le premier plan sera clair (on remarque aussi que l’arrière-plan avec la colline du fond s’assombrit)
Luminosité proche +100

Luminosité lointaine : ce curseur permet d’augmenter ou de diminuer la luminosité au second plan (si il y a un premier plan) et à l’arrière-plan.

Photo d’origine
  • Plus vous poussez le curseur vers la gauche plus le second et l’arrière-plan sera sombre,
Luminosité lointaine -100
  • plus vous poussez le curseur vers la droite plus le second et arrière-plan sera clair.
Luminosité lointaine +100

Profondeur : ce curseur permet d’ajuster où se situent le proche et le lointain.

Pour le proche

  • plus vous poussez le curseur vers la gauche, plus le premier plan est bas,
Luminosité proche +100 Profondeur 0
  • plus vous poussez le curseur vers la droite, plus le premier plan est haut.
Luminosité proche +100 Profondeur +100

Pour le lointain

  • plus vous poussez le curseur vers la gauche, plus le lointain est bas,
Luminosité +100 Profondeur 0
  • plus vous poussez le curseur vers la droite, plus le lointain est haut.
Luminosité +100 Profondeur +100

Réglages avancés

Réduire le halo : ce réglage permet de rendre la photo plus réaliste après l’application des réglages « luminosité proche » ou « luminosité lointaine » en appliquant progressivement la lumière de l’environnement autour du sujet pour éviter les écarts trop nets.

Luminosité lointaine +100 Réduire le halo 0
Luminosité lointaine +100 Réduire le halo +100

Luminosité lointaine -100 Réduire le halo 0
Luminosité lointaine -100 Réduire le halo +100

Luminosité proche +100 Réduire le halo 0
Luminosité proche +100 Réduire le halo +100

Luminosité proche -100 Réduire le halo +100
Luminosité proche -100 Réduire le halo +100

Chaleur proche : ce curseur permet d’affiner la température de couleur du premier plan.

  • En poussant le curseur sur la gauche, cela refroidira l’image au premier-plan en ajoutant un ton bleuté,
Chaleur proche -50
  • en poussant le curseur sur la droite, cela réchauffera l’image au premier-plan en ajoutant un ton doré.
Chaleur proche +50

Remarque

Ici mon premier-plan n’était pas assez proche pour que l’impact des réglages soit visible. Alors j’ai « triché » un peu en poussant le curseur « Luminosité proche » tout à droite pour l’exemple.

Chaleur lointaine : ce curseur permet d’affiner la température de couleur du second et de l’arrière-plan.

  • En poussant le curseur sur la gauche, cela refroidira l’image en arrière-plan en ajoutant un ton bleuté,
Chaleur lointaine -50
  • en poussant le curseur sur la droite, cela réchauffera l’image en arrière-plan en ajoutant un ton doré.
Chaleur lointaine +50

Atmosphère

Cet outil permet d’ajouter de la brume ou du brouillard à vos photos.

Un menu déroulant vous permet de choisir entre quatre effets atmosphériques :

  1. brouillard,
  2. niveaux de brouillard,
  3. brume,
  4. et brume sèche.
On a le choix entre 4 effets atmosphériques

Le « Bouillard » et la « Brume » peuvent remplir la majeure partie du cadre (en fonction du réglage du curseur « profondeur »),

Effet atmosphérique « Brouillard »
Effet atmosphérique « Brume »

tandis que le « Niveaux de brouillard » et la « Brume sèche » sont principalement appliqués dans le tiers inférieur de la photo.

Effet atmosphérique « Niveaux de brouillard »
Effet atmosphérique « Brume sèche »

Quantité : ce curseur définit l’intensité de l’effet atmosphérique sélectionné, c’est un peu comme un curseur « opacité ». Plus vous poussez le curseur sur la droite, plus l’effet est visible.

Effet « Brouillard », Quantité 0 (pas d’effet)
Effet « Brouillard », Quantité +100

Profondeur : ce curseur permet de régler l’occupation de l’effet dans l’espace.

Pousser le curseur sur la droite baisse l’effet dans la photo, ce qui va le rapprocher de l’appareil photo,

Profondeur + 100

pousser le curseur sur la gauche monte l’effet dans la photo, ce qui va l’éloigner de l’appareil photo.

Profondeur 0

Clarté : pousser ce curseur sur la gauche permet de rendre votre effet atmosphérique plus sombre et donc plus discret.

Clarté 0
Clarté +100

Rayons du soleil

Cet outil permet de faire un effet starburst sur le soleil présent dans la scène, mais aussi de rajouter un soleil.

Par défaut, le réglage fonctionne sans qu’on ait à cliquer sur le bouton « Positionner le centre du soleil » dont je vous parle juste après. L’outil détecte automatiquement le soleil si il y en a un et les réglages des curseurs s’y appliquent automatiquement.

Photo originale
L’outil détecte automatiquement le soleil et lui applique les réglages

Positionner le centre du soleil : cliquer sur le bouton « Positionner le centre du soleil » permet de créer un « nouveau soleil » et de le déplacer. Cela permet de resituer le soleil si besoin.

Cliquer sur « Positionner le centre du soleil » permet de créer un nouveau soleil dont le centre est le point
Il faudra déplacer ce point au centre du vrai soleil

Ce réglage permet aussi de rajouter un soleil artificiellement. Mais je le déconseille, car en général l’éclairage sera souvent incohérent dans la scène.

Ici le soleil paraît incohérent par rapport aux ombres sur l’arbe et à la lumière sur l’herbe, le soleil devrait plutôt se situer sur la droite (hors cadre)

Quantité : ce curseur permet de contrôler l’intensité globale de l’effet « Rayons du soleil« .

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus l’effet est prononcé,

Quantité +100

plus le curseur est poussé sur la gauche, moins l’effet est prononcé.

Quantité 0

Aspect général : ce curseur modifie la luminosité globale de la scène.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus la luminosité globale de la scène augmente,

Aspect général +100

plus le curseur est poussé sur la gauche, plus la luminosité globale de la scène diminue (et l’effet starburst sera aussi réduit),

Aspect général 0

Longueurs des rayons du soleil : ce curseur contrôle la distance parcourue par les rayons du soleil dans la photo, autrement dit la longueur des rayons.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus la distance parcourue par les rayons du soleil augmente (donc plus les rayons sont longs),

Longueurs des rayons du soleil +100

plus le curseur est poussé sur la gauche plus la distance parcourue par les rayons du soleil diminue (donc plus les rayons sont courts).

Longueurs des rayons du soleil 0

Pénétration : ce curseur détermine dans quelle mesure le soleil traverse une zone. Il peut s’avérer utile lorsque vous essayez d’intégrer les rayons du soleil dans une photo de manière naturelle, comme par exemple une photo avec un ciel nuageux ou un feuillage pour ajuster la manière dont les rayons traversent les éléments pour obtenir un rendu plus naturel et convaincant.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus l’effet traverse les éléments,

Pénétration +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, plus l’effet est obstrué par les éléments.

Pénétration 0

Réglages du soleil

Sun radius : ce curseur affecte la taille du soleil (le point d’origine des rayons du soleil).

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus le soleil est gros,

Sun radius +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, plus le soleil est petit.

Sun radius 0

Rayon de rayon de soleil : ce curseur modifie la taille de la lueur autour du soleil.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus la lueur du soleil est occupe de l’espace autour du soleil,

Rayon de rayon de soleil +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, plus la lueur du soleil est restreinte.

Rayon de rayon de soleil 0

Quantité de lueur solaire : ce curseur modifie l’intensité de la lueur du soleil.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus l’intensité de la lueur du soleil est forte,

Quantité de lueur solaire +100

Plus on pousse le curseur sur la gauche, plus l’intensité de la lueur du soleil est faible.

Quantité de lueur solaire 0

Réglages rayons

Nombre de rayons du soleil : ce curseur permet de régler le nombre de rayons de soleil.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus on a de rayons biens définis,

Nombre de rayons de soleil +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, moins on a de rayons biens définis.

Nombre de rayons de soleil +100

Randomiser : ce curseur génère une variation entièrement nouvelle en fonction de vos paramètres actuels

Randomiser 0
Randomiser +50

Chaleur

Chaleur du soleil : ce curseur permet de réchauffer la couleur du soleil en le faisant passer du blanc à des lueurs chaudes (jaunes/orangées).

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus la température de couleur du soleil devient jaune/orangée,

Chaleur du soleil +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, plus la température de couleur du soleil devient blanche.

Chaleur du soleil 0

Chaleur des rayons du soleil : utilisez ce curseur pour ajuster la température de couleur des rayons du soleil en les faisant passer du blanc à des lueurs chaudes (jaunes/orangées).

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus la température de couleur des rayons devient jaune/orangée,

Chaleur des rayons du soleil +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, plus la température de couleur des rayons devient blanche.

Chaleur des rayons du soleil 0

Spectaculaire

Un outil créatif qui réduit la saturation et le contraste dans le but d’obtenir un « aspect cinématographique granuleux« . C’est un outil pertinent pour les photos de mode stylisées, les photos urbaines et les portraits d’athlètes.

Paramètres standard

Quantité : ce curseur contrôle l’intensité globale de l’ajustement.

Plus on le met le curseur vers la droite, plus il aura tendance à atténuer les couleurs et réduire le contraste.

Quantité +100
Quantité 0 (photo originale pour comparaison)

Contraste local : ce curseur ajoute un ajustement de contraste ciblé aux détails les plus fins de l’image. Il permet de faire ressortir les détails et les structures de la photo que l’on peut perdre à cause du curseur précédent.

Contraste local +100
Contraste local 0 (pour comparaison)

Luminosité et saturation

Luminosité : ce curseur assombrit ou éclaircit les détails de l’image. Il est utile pour faire ressortir d’éventuels détails perdus à cause de la diminution du contraste, dans des zones comme le ciel par exemple.

Plus le curseur est poussé vers la droite, plus il éclaircit les détails (à utiliser pour les zones les plus sombres pour récupérer du détail, comme les feuillages ici)

Luminosité +100

plus le curseur est poussé sur la gauche, plus il assombrit les détails (à utiliser pour les zones les plus claires pour récupérer du détail, comme le ciel).

Luminosité -100

Saturation : ce curseur permet d’ajuster la saturation, ce qui peut être utile pour contrebalancer l’atténuation des couleurs due au premier curseur notamment.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus les couleurs sont saturées,

Saturation +100

plus le curseur est poussé sur la gauche, plus les couleurs sont désaturées.

Saturation -100

Ambiance

Outil « Ambiance« 

Cet outil utilise des « Tables de conversion professionnelles » (« LookUp Tables » en anglais, désigné par l’acronyme « LUT« ) pour modifier rapidement l’apparence de votre photo. En gros, ce sont des combinaisons de réglages, un peu comme des paramètres prédéfinis.

Cela permet de donner rapidement un « look », un « style » ou une ambiance à une photo.

Dans le menu déroulant, vous avez plusieurs possibilités

Menu déroulant de l’outil « Ambiance« 
  • « Ajouter un fichier LUT personnalisé » : vous permet de charger vos propres LUT enregistrés au format .cube sur votre ordinateur.
  • « Obtenir plus de LUT » : cela vous amène sur la marketplace pour acheter des LUT supplémentaires
  • Choisir des LUT’s déjà installés regroupés en 4 catégories : « Nuances Cinématiques » (8 LUT’s), « Créatif » (17 LUT’s), « Traitement Croisé » (10 LUT’s) et « Nuances de portrait » (6 LUT’s).
Vous avez le choix entre 41 LUT’s répartis en 4 catégories qui sont déjà installés sur le logiciel

Quantité : ce curseur vous permet de gérer le degré d’application du LUT, autrement dit, il agit comme un curseur d’opacité.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus le LUT est appliqué,

Quantité +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, moins le LUT est appliqué.

Quantité 0

Contraste : ce curseur influe sur le contraste global de l’image et peut être utilisé pour affiner l’apparence du LUT.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus le LUT est contrasté,

Contraste +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, moins le LUT est contrasté.

Contraste -100

Saturation : ce curseur influe sur la saturation globale de l’image et peut également être utilisé pour affiner l’apparence d’une LUT.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus le LUT est saturé,

Saturation +100

plus le curseur est poussé sur la gauche, moins le LUT est saturé.

Saturation -100

Virage

Outil virage

L’outil virage permet de corriger la luminosité et le contraste pour obtenir une image équilibrée.

Quantité : ce curseur définit l’intensité globale de la correction des couleurs appliquée à l’image, un peu comme une sorte de curseur d’opacité de l’outil au global.

Ombres

Saturation : ce curseur permet de gérer la saturation de la couleur sélectionnée avec le curseur « Tonalité » dans les zones sombres.

Plus on pousse ce curseur sur la droite, plus la saturation de la couleur (sélectionnée avec le curseur tonalité) augmente dans les zones sombres (comme on a sélectionné « Ombres« ),

Ombres, Saturation +100, tonalité 0 (rouge)

plus on pousse ce curseur sur la gauche, moins la couleur est saturée.

Ombres, Saturation 0, tonalité 0 (rouge)

Tonalité : cette option se débloque dès que la saturation est à plus de 0. Ce curseur permet de sélectionner la couleurs qui sera appliquée aux pixels sombres de la photo.

Tonalité +60 et +250

Hautes lum.

Saturation : ce curseur permet de gérer la saturation de la couleur sélectionnée avec le curseur « Tonalité » dans les zones claires.

Plus on pousse ce curseur sur la droite, plus la saturation de la couleur (sélectionnée avec le curseur tonalité) augmente dans les zones claires (comme on a sélectionné « Hautes lum.« ),

Hautes lumières, saturation +100, tonalité 0 (rouge)

plus on pousse ce curseur sur la gauche, moins la couleur est saturée.

Hautes lumières, saturation 0, tonalité 0 (rouge)

Tonalité : cette option se débloque dès que la saturation est à plus de 0. Ce curseur permet de sélectionner la couleurs qui sera appliquée aux pixels clairs de la photo.

Tonalité +60 et +250

Equilibrer : ce curseur modifie l’équilibre entre les ajustements des hautes lumières et des ombres.

  • Plus on pousse le curseur vers la gauche, plus on donne la priorité aux ajustements des ombres ;
Equilibrer -100 (les ombres sont réglées sur du jaune ici et envahissent toute l’image)
  • plus on pousse le curseur vers la droite, plus on donne la priorité aux ajustements des hautes lumières.
Equilibrer +100 (les hautes lumières sont réglées sur du rose ici et envahissent toute l’image)

Mat

Outil « Mat« 

Cet outil peut donner à vos photos un aspect ancien avec des couleurs plates et un contraste élevé. Son utilisation est pertinente pour le traitement des photos de paysages et les photos portraits.

Quantité : ce curseur permet de régler l’intensité globale de l’effet mat, il agit comme un curseur opacité.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus l’effet mat est appliqué à la photo.

Quantité 0 (pour comparaison)
Quantité +100

Fondu : ce curseur poussé sur la droite permet d’éclaircir les zones sombres pour récupérer des détails potentiellement estompés par le curseur « quantité ».

Fondu 0 (pour comparaison)
Fondu +100

Remarque

Plus le curseur « Quantité » est sur la droite, plus le curseur « Fondu » aura tendance à, en fait, masquer les détails. Il faudra donc trouver le bon équilibre entre les deux curseurs pour conserver les détails dans les zones sombres.

Contraste : ce curseur permet de régler le contraste.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus on augmente le contraste (donc les zones claires sont plus claires, et les zones sombres sont plus sombres, ce qui conduit à un écart de tonalité plus important),

Contraste +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, plus on réduit le contraste (donc les zones claires sont moins claires, et les zones sombres sont moins sombres, ce qui conduit à un écart de tonalité plus faible),

Contraste -100

Eclat : ce curseur permet d’ajuster la saturation des couleurs.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus les couleurs sont saturées,

Éclat +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, plus les couleurs sont désaturées.

Éclat -100

Ton sur la couleur :

Range : ce curseur permet d’ajuster dans quelle proportion la teinte (sélectionnée avec le curseur « Tonalité« ) est présente dans la photo.

Plus on pousse le curseur vers la droite plus la teinte impact les tonalités les plus claires (en commençant par les tonalités sombres en premier).

Range 0 (pour comparaison, couleur non appliquée)
Range +100n tonalité 0 (rouge)

Tonalité : ce curseur permet de sélectionner la couleur ajoutée.

Tonalité +60 (jaune) et +250 (bleu)

Saturation : ce curseur permet d’ajuster la saturation de la couleur sélectionnée avec le curseur « Tonalité« .

Saturation 0 (pas de couleur ajoutée)
Saturation 100, tonalité 250

Néon et éclat

Cet outil est décomposé en deux outils « Néon » et « Éclat« .

Néon et éclat : Néon

Outil néon

Cet outil permet d’ajouter des effets « néon » à vos photos. Ce sont des sortes de traits lumineux. C’est un outil très créatif.

Vous pouvez tracer manuellement les néons, ce qui vous permet de contrôler précisément les zones où l’effet sera appliqué.

Une fois que que vous avez sélectionné le mode manuel, vous pouvez sélectionner « Tracer » pour tracer les néons à la souris.

Manuel => « Tracer« 

En mode manuel vous pouvez aussi cliquer sur « effacer » pour effacer les néons tracés. Dans ce mode vous pouvez aussi ajuster la taille du pinceau pour faire des ajustements précis.

Manuel => « Effacer« 

Remarque

Les néons ne sont pas reflétés sur les surfaces réfléchissantes, et il n’y pas d’outils pour faire automatiquement des tracés droits

Il existe aussi une fonction de reconnaissance automatique des objets en cliquant sur le bouton « Reconnaissance d’objets« , qui permet au logiciel d‘identifier les objets dans l’image et d’appliquer l’effet néon. Il faut régler une quantité supérieure à 1 pour que le logiciel commence à analyser la scène et à appliquer l’effet.

Reconnaissance automatique, quantité +50, 2 tracés s’effectuent automatiquement autour des deux personnes

Indentation : ce curseur permet de gérer la distance de l’effet néon,

  • plus le curseur est poussé sur la droite plus l’effet néon s’éloigne de l’objet qu’il entoure,
Indentation +20
  • plus le curseur est poussé sur la gauche plus l’effet néon rentre dans l’objet qu’il entoure.
Indentation -20

Affiner l’objet :

Bouton « Affiner l’objet« 
Outil « Affiner l’objet« 

cet outil vous permet

  • d’étendre l’objet défini par le logiciel avec le bouton « Tracer » (ce qui va changer le tracé du néon),
La zone bleue en surbrillance est l’objet détecté automatiquement par le logiciel, le tracé permet d’étendre cette zone (entourée en vert)
Le tracé du néon s’adapte en fonction de cette zone étendue (montré par la flèche verte)
  • de réduire la taille de l’objet définie par le logiciel avec le bouton « Effacer » (ce qui va changer le tracé du néon),
La zone bleue en surbrillance est effacée (indiquée par la flèche verte)
Le tracé du néon s’adapte à cette zone bleue en surbrillance réduite (entourée en vert)
  • ou de restaurer des zones de la sélection originale faite par le logiciel avec le bouton « Restaurer« .
On passe l’outil restaurer pour revenir à la sélection d’origine effectuée par le réglage « Affiner l’objet« 
La sélection d’origine est restaurée

Vous pouvez ajuster la taille, la douceur (progressivité des bords) et l’intensité du pinceau pour des ajustements plus précis.

Curseurs « Taille« , « Adoucissement » et « Intensité » dans « Affiner l’objet » de l’outil « Néon« 

Quantité : ce curseur permet de régler l’intensité de l’effet néon, ce qui vous permet de contrôler précisément la force ou l’épaisseur de l’effet appliqué à votre image.

  • Plus le curseur est poussé sur la droite, plus le néon est épais ainsi que son halo autour de lui,
Quantité +100
  • plus le curseur est poussé sur la gauche, plus le néon central est fin (voire disparaît à partir d’une certaine valeur), pareil pour le halo autour qui s’affine (voire disparaît à partir d’une certaine valeur) .
Quantité 0

Remarque

Pour l’exemple du curseur « Quantité » j’étais en mode reconnaissance de l’objet, ainsi les changement s’effectuent sur les néons générés autour des 2 personnes. Le même cureseur est présent en mode manuel pour ajuster les néons tracés en mode manuel.

Style

Cette section offre des possibilités supplémentaires pour ajuster l’apparence de l’effet néon.

Diffusion : permet de contrôler l’étendue du halo lumineux autour du néon.

  • Plus vous poussez le curseur vers la droite, plus le néon s’affine et plus le halo s’élargit,
Diffusion +100
  • plus vous poussez le curseur sur la gauche, plus le néon s’élargit et plus le halo s’affine.
Diffusion 0

Remarque

Pour l’exemple du curseur « Diffusion » j’étais en mode reconnaissance de l’objet, ainsi les changement s’effectuent sur les néons générés autour des 2 personnes. Le même cureseur est présent en mode manuel pour ajuster les néons tracés en mode manuel.

Atmosphère : ce curseur permet de refléter l’effet néon sur les surfaces proches du néon.

  • Plus on pousse le curseur sur la droite, PLUS le néon est reflété sur les surfaces environnantes,
Atmosphère +100
  • plus on pousse le curseur sur la gauche, MOINS le néon est reflété sur les surfaces environnantes,
Atmosphère 0

Remarque

Pour l’exemple du curseur « Atmosphère » j’étais en mode reconnaissance de l’objet, ainsi les changement s’effectuent sur les néons générés autour des 2 personnes. Le même cureseur est présent en mode manuel pour ajuster les néons tracés en mode manuel.

Tonalité : permet de modifier la couleur de l’effet néon.

Tonalité +60 (jaune), +230 (bleu) et +270 (rose) pour exemple

Remarque

Pour l’exemple du curseur « Tonalité » j’étais en mode reconnaissance de l’objet, ainsi les changement s’effectuent sur les néons générés autour des 2 personnes. Le même cureseur est présent en mode manuel pour ajuster les néons tracés en mode manuel.

Blancheur : permet d’ajuster l’intensité le niveau de blancheur présent dans la lueur.

  • Plus vous poussez le curseur vers la droite, plus le néon devient blanc et le halo coloré du néon disparaît,
Blancheur +100
  • plus vous poussez le curseur vers la gauche, plus la blancheur du néon disparaît et le halo coloré se dévoile.
Blancheur 0

Remarque

Pour l’exemple du curseur « Blancheur » j’étais en mode reconnaissance de l’objet, ainsi les changement s’effectuent sur les néons générés autour des 2 personnes. Le même cureseur est présent en mode manuel pour ajuster les néons tracés en mode manuel.

Néon et éclat : éclat

L’outil éclat détecte automatiquemement l’élément sur lequel l’effet sera appliqué. Mais comme on le verra on peut ajuster où l’effet est appliqué grâce à l’outil « Affiner l’objet« 

L’outil « Éclat » est composé de 2 outils :

  • « Interne » (pour ajouter une lueur interne),
  • « Externe » (pour ajouter une lueur externe).

Affiner l’objet

Bouton « Affiner l’objet« 
Outil « Affiner l’objet« 

Remarque

Peu importe les changements importés, cela modifiera la lueur interne et externe. Pour que vous puissiez mieux voir l’impact des changements, j’ai mis la lueur interne en rouge et la lueur externe en vert.

  • cet outil vous permet d’étendre l’objet défini par le logiciel avec le bouton « Tracer » (ce qui va changer le tracé de l’éclat interne et externe),
La zone bleue en surbrillance est l’objet détecté automatiquement par le logiciel, le tracé permet d’étendre cette zone (entourée en vert)
Le tracé du néon s’adapte en fonction de cette zone étendue (montré par la flèche verte)
  • de réduire la taille de l’objet définie par le logiciel avec le bouton « Effacer » (ce qui va changer le tracé du néon),
La zone bleue en surbrillance est effacée (indiquée par la flèche verte)
Le tracé du néon s’adapte à cette zone bleue en surbrillance réduite (entourée en vert)
  • ou de restaurer des zones de la sélection originale faite par le logiciel avec le bouton « Restaurer ».
On passe l’outil restaurer pour revenir à la sélection d’origine effectuée par le réglage « Affiner l’objet« 
La sélection d’origine est restaurée

Vous pouvez ajuster la taille, la douceur (progressivité des bords) et l’intensité du pinceau pour des ajustements plus précis.

Curseurs « Taille« , « Adoucissement » et « Intensité » dans « Affiner l’objet » de l’outil « Éclat« 

Interne

Outil néon et éclat => éclat => interne

Ce réglage permet d’appliquer une lueur rayonnante à l’intérieur de la zone sélectionnée.

Quantité : ce curseur vous permet de contrôler l‘épaisseur et l’intensité de l’éclat interne, c’est un peu comme un curseur d’opacité.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus l’effet est présent.

Quantité +100
Quantité 0 (pour comparaison)

Tonalité : ce curseur vous permet de contrôler la couleur de l’effet de lueur interne.

Tonalité +56 (jaune), +110 (vert) et +250 (bleu)

Blancheur : ce réglage permet d’ajuster l’intensité des tons blancs dans l’effet lumineux de la lueur interne.

  • Plus on pousse le curseur sur la droite, plus la lueur deviendra blanche,
Blancheur +100
  • plus on pousse le curseur sur la gauche, plus la lueur prendra la couleur sélectionnée avec le curseur « Tonalité«  (vu juste au-dessus).
Blancheur 0

Luminosité : ce réglage permet de gérer la luminosité de l’éclat appliqué à l’objet sélectionné.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus l’éclat s’éclaircit.

Luminosité +100
Luminosité 0

Contraste : ce curseur permet d’ajuster le contraste de la zone où la lueur interne est appliquée.

  • Plus on pousse le curseur sur la droite, plus on augmente le contraste où la lueur interne est appliquée (donc les zones claires sont plus claires, et les zones sombres sont plus sombres, ce qui conduit à un écart de tonalité plus important),
Contraste +100
  • plus on pousse le curseur sur la gauche, plus on réduit le contraste où la lueur interne est appliquée (donc les zones claires sont moins claires, et les zones sombres sont moins sombres, ce qui conduit à un écart de tonalité plus réduit),
Contraste -100

Arrière-plan : ce curseur permet d’éclaircir ou d’assombrir l’arrière-plan entourant la zone où l’effet de lueur interne est appliqué, vous aidant ainsi à obtenir le contraste souhaité entre la zone où l’effet est appliqué et son environnement.

Plus on pousse le curseur à droite, plus l’arrière-plan s’éclaircit,

Arrière-plan +100

plus on pousse le curseur à gauche, plus l’arrière-plan s’assombrit.

Arrière-plan -100

Externe

Outil néon et éclat => éclat => externe

Ce réglage permet d’appliquer une lueur rayonnante à l’extérieur de la zone sélectionnée.

Quantité : ce curseur vous permet de contrôler l‘épaisseur et l’intensité de l’éclat externe, c’est un peu comme un curseur d’opacité.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus l’effet est présent.

Quantité +100
Quantité 0

Taille : ce curseur permet d’ajuster avec précision la distance sur laquelle la lueur s’étend à partir de la zone sélectionnée, ce qui vous permet de personnaliser sa propagation.

  • Plus on pousse le curseur sur la droite, plus la propagation de la lueur s’étend,
Taille +100
  • plus on pousse le curseur sur la gauche, plus la propagation de la lueur est réduite.
Taille 0

Remarque

Peu importe le réglage de la « Taille« , la luminosité autour de l’objet sélectionné reste la même. Elle se règle uniquement avec le curseur « Quantité« .

Quantité +100, Taille 0
Quantité +10, Taille 0

Tonalité : ce curseur vous permet de contrôler la couleur de l’effet de lueur externe.

Tonalité +56, +110 et +250

Blancheur : ce réglage permet d’ajuster l’intensité des tons blancs dans l’effet lumineux de la lueur externe.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus la lueur deviendra blanche,

Blancheur +100

plus on pousse le curseur sur la gauche, plus la lueur prendra la couleur sélectionnée avec le curseur « Tonalité«  (vu juste au-dessus).

Blancheur 0

Etincelles

Outil néon et éclat => éclat => étincelles

Ce réglage est inédépendant de la lueur interne ou externe. Ce réglage permet de rajouter de sortes de petites étincelles ainsi qu’un effet lumineux autour et dans la zone sélectionnée à partir de laquelle les lueurs s’appliquent.

Quantité : ce curseur permet de contrôler l’intensité des étincelles, et de l’effet lumineux, il agit comme un curseur d’opacité.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus l’effet d’étincelles est visible.

Quantité +100
Quantité 0

Remarque

Si on veut que l’effet d’étincelles soit plus présent dans la photo, il faudra jouer avec le curseur « Diffusion » ci-dessous.

Diffusion : ce curseur permet de contrôler l’étendue des étincelles au-delà de la zone sélectionnée (dans la zone, l’effet d’étincelles reste).

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus l’effet d’étincelles s’étend.

Diffusion +100
Diffusion 0 (pour comparaison)

Tontalité : permet de choisir la couleur de l’effet d’étincelles.

Tonalité +60 (jaune), +240 (bleu) et +360 (rouge)

Mystique

Outil mystique

Cet outil donne à votre image un aspect onirique en rendant flou les parties les plus claires (un peu comme l’effet Orton) tout en augmentant le contraste et la saturation.

Paramètres standard

Quantité : ce curseur permet de régler la puissance globale de l’effet, c’est un peu comme un curseur opacité. Pour un effet modéré et un rendu plus réaliste, il est conseille de maintenir la valeur sous 40. Avec un réglage faible, l’outil donne plus de contraste à l’image et peut augmenter la couleur.

Quantité 0 (pour comparaison)
Quantité +100

Ombres : ce curseur permet de régler le point noir des zones sombres de la photo.

  • Pousser le curseur sur la droite va éclaircir les zones sombres, ce qui va réduire le contraste,
Ombres +100
  • pousser le curseur sur la gauche va assombrir les zones sombres, ce qui va augmenter le contraste.
Ombres 0

Lissage : ce curseur contrôle la progressivité de la transition entre les zones affectées et non affectées.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus la transition est progressive et douce,

Lissage +100

plus le curseur est poussé sur la gauche, plus la transition est abrupte et nette,

Lissage -100

Coloriser

Outil mystique coloriser

Saturation : permet d’ajuster la saturation des couleurs où l’effet est appliqué.

Pousser le curseur sur la droite va saturer les couleurs des zones affectées par l’effet,

Saturation +100

pousser le curseur sur la gauche va désaturer les couleurs des zones affectées par l’effet,

Saturation -100

Chaleur : ce curseur permet d’ajuster la teinte où l’effet est appliqué.

  • pousser le curseur sur la droite va réchauffer les zones affectées par l’effet avec des teintes jaune/orangées,
Chaleur +100
  • pousser le curseur sur la gauche va refroidir les zones affectées par l’effet avec des teintes bleutées.
Chaleur -100

Eclat

Outil Éclat

Cet outil permet de créer des effets sur les zones les plus claires. Il est particulièrement utile pour les zones lumineuses de votre image, telles que les lampadaires ou le ciel.

Paramètres standard

Un menu déroulant vous permet de choisir parmi quatre effets :

  • flou artistique, cet effet floute de manière prononcée et éclaircit des hautes et très hautes lumières (et dans une moindre mesure les autres tonalités),
Flou artistique +100
Flou artistique 0 (photo initiale pour comparaison)
  • éclat, cet outil éclaircit les hautes et très hautes lumières,
Éclat +100
Éclat 0 (photo initiale pour comparaison)
  • effet orton, cet effet éclaircit les hautes et très hautes lumières (et éclaircit dans une moindre mesure les autres tonalités)
Effet Orton +100
Effet Orton 0 (photo initiale pour comparaison)
  • effet orton léger, cet effet floute et éclaircit les hautes et très hauts lumières, et semble réduire le contraste en éclaircissant les zones sombres.
Effet Orton léger +100
Effet Orton léger 0 (photo initiale pour comparaison)

Quantité : ce curseur définit le degré d’application de l’effet, c’est comme un curseur opacité.

Quantité +100 (« Flou artistique » sélectionné pour l’exemple)
Quantité 0 (photo initale pour comparaison)

Réglages avancés

Outil Éclat réglages avancés

Adoucissement : ce curseur contrôle la progressivité de la transition entre les zones affectées et non affectées par l’effet.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus la transition est progressive et douce, cela a aussi tendance à estomper l’effet,

Adoucissement +100

plus le curseur est poussé sur la gauche, plus la transition est abrupte et nette.

Adoucissement 0

Luminosité : ce curseur permet de contrôler la luminosité de l’effet.

Plus on pousse le curseur sur la droite plus luminosité augmente,

Luminosité +100

plus on pousse le curseur sur la gauche plus luminosité diminue.

Luminosité -100

Contraste : ce curseur ajuste le contraste de l’effet.

Plus on pousse le curseur sur la droite plus le contraste augmente,

Contraste +100

plus on pousse le curseur sur la gauche plus le contraste diminue,

Contraste -100

Chaleur : ce curseur permet d’ajuster la teinte où l’effet est appliqué (principalement les zones claires).

  • Pousser le curseur sur la droite va réchauffer les zones claires avec des teintes jaune/orangées,
Chaleur +100
  • pousser le curseur sur la gauche va refroidir les zones claires avec des teintes bleutées.
Chaleur -100

Flou

Outil flou

Un outil simple et efficace qui permet d’appliquer 4 types de flous (flou gaussien, flou de mouvement, flou en spirale et le flou pour un effet de maquette).

Gaussien : un flou homogène est appliqué à l’ensemble de la photo.

Quantité : permet de régler la quantité de flou.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus le flou gaussien s’applique.

Flou gaussien +100
Flou gaussien 0 (photo initiale pour comparaison)

Mouvement : un flou strié est appliqué à la photo.

Quantité : permet de régler la quantité de flou.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus le flou de mouvement s’applique.

Flou de mouvement +100
Flou de mouvement 0 (photo initiale pour comparaison)

Angle : permet de choisir la direction des stries du flou.

Angle 0
Angle 45
Angle 90

Spirale : applique un flou strié se dirigeant vers un point central.

Quantité : permet de régler la quantité de flou.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus le flou en spirale s’applique.

Flou spirale +100
Flou spirale 0 (photo initiale pour comparaison)

Angle : permet d’ajuster la courbure des stries,

  • Plus on met le curseur vers la gauche, plus la spirale tourbillonne dans le sens horaire, à 0, les stries forment un cercle,
Angle 0
Angle -45
Angle -90
  • plus on met le curseur vers la droite, plus la spirale tourbillonne dans le sens anti-horaire, à 100, les stries forment un cercle.
Angle 0
Angle +45
Angle +90

Placer le centre du flou : permet de placer le point central où les stries de flou se dirigent.

Position de départ central
Position centrale déplacée en bas à droite

Effet de maquette : cet effet va rajouter du flou en haut et en bas de la photo pour donner une impression de photo de maquette. Cet effet fonctionne surtout avec les prises de vues urbaines en hauteur.

Quantité : permet de régler la quantité de flou.

Plus le curseur est poussé sur la droite, plus le flou effet de maquette s’applique.

Flou effet de maquette +100
Flou effet de maquette 0 (photo initiale pour comparaison)

Placer le centre du flou : une sorte de règle s’affiche, on peut :

la déplacer,

Quand on clique sur « Placer le centre du flou » la règle s’affiche
Ici, j’ai déplacé la règle vers le bas en cliquant et déplaçant le point au centre

décider de la progressivité de la transition entre le flou et le net avec les lignes extérieures,

Les barres extérieure sont proches des barres intérieures, le flou est moins progressif
Les barres extérieure sont éloignées des barres intérieures, le flou est plus progressif

et décider l’étendue de la zone floue et de la zone nette avec les lignes intérieures.

Les barres intérieures sont rapprochées les unes des autres, la zone nette est plus réduite, et les zones floues sont plus importantes

Grain de film

Outil grain de film

Cet effet émule le grain qu’on peut obtenir avec une pellicule analogique. Utilisez le grain pour donner à vos photos un aspect analogique (et donc ancien).

Quantité : ce curseur contrôle le degré de grain de l’image, ce curseur agit comme un curseur d’opacité.

Plus on pousse le curseur sur la droite, plus le grain est présent.

Quantité +1000
Quantité 0 (photo originale pour comparaison)

Taille et cassure

Outil grain de film taille et cassure

Taille : ce curseur permet de régler la taille du grain.

  • Plus le curseur est sur la droite plus le grain est gros,
Taille +100
Taille +100 zoomé à 100%
  • plus le curseur est sur la gauche plus le grain est petit.
Taille 0
Taille 0 zoomé à 100%

Cassure : ce curseur permet de définir plus ou moins le grain, en le rendant plus ou moins net sur les bords.

  • Plus le curseur est sur la droite plus le grain est net/défini, ce qui augmente sa présence,
Cassure +100
Cassure +100 zoom à 100%
  • plus le curseur est sur la gauche plus le grain est flou/peu défini, ce qui réduit sa présence.
Cassure 0
Cassure 0 zoom à 100%

Conclusion

On arrive à la fin de article pour vous apprendre à vous servir des outils « Rééclairage« , « Atmosphère« , « Rayons du soleil« , « Spectaculaire« , « Ambiance« , « Virage« , « Mat« , « Néon et éclat« , « Mystique« , « Éclat« , « Flou » et « Grain de film » dans l’onglet « Créatif« .

Moi je vous laisse ici à votre post-traitement et je vous dis à bientôt sur les internets MONDIAUX !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

LE (VRAI) GUIDE POUR

BIEN DÉMARRER EN PHOTO

PLUS DE 50 PAGES D’EXPLICATIONS SYNTHÉTIQUES

EXPOSITION - PRISE DE VUE - LUMIÈRE - CRÉATIVITÉ  MATÉRIEL - COMPOSITION - DÉVELOPPEMENT

En vous inscrivant à cette newsletter, vous consentez à ce que PhotoManiac, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de vous envoyer des communications par voie électronique. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d'accès, de rectification, d'opposition ou d'effacement consultez notre politique de confidentialité.

>
Shares