fbpx

novembre 4

0 comments

Comment faire de la photographie d’objets gelés à la maison ?

Par Gaëtan Berthouly

novembre 4, 2021


Aujourd’hui sujet très original.

Je ne suis pas sûr que grand monde tombe sur cet article. Alors si vous lisez ces lignes : BRAVO !

Pendant que je faisais quelques recherches d’idées créatives à faire à la maison (voir ma vidéo ici). Je suis tombé sur un drôle de concept que je n’avais encore jamais vu.

Je connaissais la photo de neige, de flocon et éventuellement de glace. Mais je n’avais jamais entendu parler de photo d’objets emprisonnés dans de la glace.

Alors aujourd’hui on va voir comment prendre en photo des objets congelés.

En avant Guingamp !

Version vidéo ici :

Conseil

Repérez-vous aux grands titres pour naviguer à travers l’article !

Crédit : https://www.creative-photographer.com/frozen-object-photography/

Matériel

Boîtier : peu importe

Objectif : un objectif macro sera ce qu’il y a de mieux pour avoir un maximum de détails. Un téléobjectif ou un objectif standard zoomé au maximum peuvent aussi fonctionner. Si vous vous retrouver trop éloigné de l’objet essayer de faire un bloc de glace plus gros.

Fond uni (facultatif mais mieux): cela dépend du look que vous recherchez, mais vous serez en mesure de mieux mettre en valeur votre sujet gelé en ayant un fond blanc, comme une grande feuille de carton ou de plastique blanc. Cela permettra aux couleurs du sujet de ressortir. Si vous n’avez pas d’arrière-plan blanc, envisagez de photographier contre un mur simplement. Quelque chose d’uni en tout cas.

Lumière : naturel, flash ou lampe (j’y reviens plus tard).

Sujet : un objet à congeler (j’en parle juste après)

Trépied (facultatif) : loin d’être obligatoire, mais plus confortable et ça vous permettra de ne pas vous embêter avec le temps de pose (pas de risque de flou de bougé).

Crédit : https://www.creative-photographer.com/frozen-object-photography/

Réglages

Mode de prise de vue : priorité à l’ouverture. Vous n’aurez qu’à régler l’ouverture et l’appareil ajustera le temps de pose automatiquement.

Ouverture : entre f/11 et f/16 devrait vous aider à capturer des photos globalement plus nettes.

ISO : au minimum. Augmenter si besoin. Si vous tenez à la main dans ce cas il ne faudra pas avoir peur de les augmenter.

Temps de pose : laisser l’appareil faire.

Mesure d’exposition : mode spot pour mesurer l’exposition par rapport à partir de l’objet pour éviter que l’appareil photo n’expose trop ou pas assez l’image à cause de la blancheur de la glace. Si le rendu est gris augmentez d’un ou deux stops avec votre compensation d’exposition

Balance des blancs : en RAW vous pourrez la modifier en post-traitement. Sinon le pré-réglage « automatique » devrait faire l’affaire. Ou « lumière du jour » dans le cas de lumière naturelle. Ou « tungstène » ou « incandescent » pour une lumière artificielle.

Mise au point : manuelle. La plupart du temps, vous obtiendrez le meilleur résultat en faisant la mise au point sur la partie du glaçon la plus proche de l’appareil photo. Si vous passez en mode Live View sur la plupart des appareils photo, vous verrez la scène avec le réglage actuel de l’ouverture, ce qui vous donnera une idée de la profondeur de champ. Vous pouvez également regarder dans le viseur si votre appareil photo est équipé d’un viseur électronique.

Crédit : https://www.creative-photographer.com/frozen-object-photography/

Sélectionnez un sujet

Et oui, comme le nom l’indique il nous faut quelque chose à congeler !

Cet objet doit être suffisamment petit pour tenir dans une boîte qui ira dans le congélateur. Il est préférable de choisir un objet solide, car il doit survivre à la congélation.

Et du coup éviter de choisir un objet auquel vous tenez !

L’objet doit aussi être assez intéressant. Pas d’idées ? En voici :

  • De la nourriture : faites le tour du congélateur pour trouver des choses à congeler ! Notamment le poisson fonctionne très bien.
  • Argent : les pièces de monnaie et les billets de banque peuvent être congelés. Bon évitez de faire ça avec un gros billet ou des pièces de collection (enfin comme vous voulez hein).
  • Objets métalliques : la façon dont la glace gèle autour du métal, en particulier des objets comme les vis métalliques, peut créer de superbes motifs dans la glace.
  • Fleurs : pour une petite touche poétique et chaleureuse dans une étreinte glacée !
  • Autres idées : feuilles, plumes, jouets, billes etc
Crédit : https://www.creative-photographer.com/frozen-object-photography/

Comment congeler l’objet

JE VOUS PRÉVIENS : ce processus prend quelques jours.

Le mieux est que l’objet soit placé AU MILIEU du bloc de glace. Il vous faudra aussi une boîte (tupperware pour ne pas le citer) suffisamment grande pour le congeler. Si la boîte est en plastique c’est mieux pour démouler par la suite. Vous pouvez essayer de choisir des formes spécifiques (comme un bol pour la rondeur).

Voici les étapes à suivre :

  1. Ajoutez environ 1 cm d’eau dans la boîte que vous allez congeler.
  2. Mettez la boîte dans le congélateur et laissez l’eau geler (~ 1 jour). Important : la boîte doit être posée sur une surface plane.
  3. Sortez la boîte du congélateur et ajoutez l’objet sur la glace.
  4. Ajoutez une nouvelle couche d’eau sur la glace, à nouveau 1 cm. Attention : faites-le rapidement pour éviter que la glace ne fonde et ne flotte sur le dessus.
  5. Attendez ~ 1 jour (l’eau doit totalement geler).
  6. Répétez les étapes 4 et 5 jusqu’à ce que l’épaisseur de la glace vous convienne et que l’objet soit scellé dans la glace.
  7. Assurez-vous que la base du bloc de glace est suffisamment large pour tenir « debout » sans qu’il ne se renverse (et oui la glace ça casse, comme Patricia).
Crédit : https://www.ephotozine.com/article/photograph-items-trapped-in-ice-23679

Préparer le lieu pour la photo

Vous devez être préparé. La photo d’objet congelé ça se réfléchit un peu.

« Pourquoi ?« 

Principalement car la glace produira beaucoup d’EAU en FONDANT. Donc : prévoyez une serviette pour l’éponger ou placez la glace sur un plateau pour récupérer l’eau.

Pour l’endroit je vous recommande d’utiliser une table. Si vous pouvez faire ça en extérieur c’est mieux.

« Pourquoi ?« 

Car la glace fondra plus lentement à l’extérieur, et vous éviterez de faire des dégâts en laissant couler la glace partout ! La lumière naturelle est également une autre bonne raison de choisir de photographier à l’extérieur. Placez le bloc de glace de manière à ce que la lumière puisse le traverser et mettre l’objet en valeur.

Si vous ne pouvez qu’en intérieur : alors assurez-vous qu’il y ait une forte lumière provenant d’une fenêtre derrière elle, ou suffisamment d’espace pour placer votre propre éclairage derrière le bloc de glace.

Crédit : https://digital-photography-school.com/frozen-object-photography-home/

Sculpter votre bloc de glace

Aujourd’hui vous êtes non seulement photographe mais aussi sculpteur. Décidément vous êtes un artiste aux multiples facettes.

Et oui vous allez devoir TAILLER votre bloc de glace.

  1. Placez la boîte dans l’évier, face contre terre (donc le côté glacé contre le fond de l’évier)
  2. Faites couler de l’eau jusqu’à ce que le bloc tombe. (Poussez éventuellement sur l’arrière de la boîte pour faire sortir la glace si nécessaire).
  3. Vous avez maintenant un bloc de glace rectangulaire.

La texture de la glace sera très belle… mais pas sa forme.

Pour créer des formes avec la glace, vous devrez la faire fondre.

« Mais comment je fais ça ?« 

Eh bien, sculpteur-photographe, voici quelques idées :

  • Un sèche-cheveux. Cette méthode permet de faire fondre la glace en soufflant de l’air chaud. Le processus est lent, et vous devez faire attention lorsque vous travaillez avec de l’eau et de l’électricité (Pour ne pas finir comme feu Claude-François).
  • Un objet métallique chauffé. Chauffez un objet métallique, puis placez-le sur la glace à l’endroit où vous souhaitez la faire fondre. Là encore, faites attention à ne pas vous brûler (portez vos maniques).
  • L’eau du robinet. Elle fera fondre la glace rapidement, surtout si vous utilisez de l’eau chaude. Passez le robinet sur la zone que vous voulez faire fondre, en faisant attention à ne pas faire fondre trop de glace. Il n’est pas évident d’être précis avec cette méthode.
  • Chalumeau. Une version plus extrême (ou badass) du sèche-cheveux, qui fera fondre la glace rapidement. Le bloc de glace devra être fixé pour éviter qu’il ne se renverse. Et évidemment : prenez vos précautions et faites attention !
Crédit : https://digital-photography-school.com/frozen-object-photography-home/

Utiliser l’éclairage pour améliorer votre résultat

Afin de faire ressortir la texture de la glace, vous devez l’éclairer correctement.

Vous avez 3 options :

  • Lumière naturelle. Si vous n’avez ni flash ni lampe de bureau ne sont pas disponibles, c’est la meilleure solution. Utilisez une lumière naturelle forte, par exemple, celle entre 12h et 14h.
  • Lampe de bureau. Elles peuvent être utilisés pour éclairer la glace et si vous en avez plusieurs, vous pouvez utiliser une lampe supplémentaire pour un éclairage latéral.
  • Flash. Cette forme de lumière est la plus puissante et vous offre plus de possibilités d’expérimentation. La source de lumière principale doit rétroéclairer la glace. Une deuxième source de lumière doit éclairer l’objet dans la glace. Vous devez cependant faire attention à la réflexion de la lumière sur la glace.

Peu importe ce que vous choisissez pour éclairer votre objet, vous aurez également besoin d’une lumière latérale ou frontale.

Si vous voulez pousser l’expérience plus loin, vous pouvez ajouter des gels colorés à votre source de lumière pour modifier la couleur de la lumière qui traverse la glace.

Crédit : https://digital-photography-school.com/frozen-object-photography-home/

Continuer à photographier

Au fur et à mesure que la glace fond, une partie de l’objet congelé peut commencer à ressortir, ce qui permet de réaliser des photos intéressantes. L’objet partiellement gelé qui émerge de la glace peut être particulièrement artistique.

Angle de vue

Expérimentez avec la composition et l’angle de vue. Déplacez le glaçon pour trouver l’aspect le plus intéressant. C’est fascinant de voir la glace fondre lentement et révéler davantage le sujet.

Crédit : https://digital-photography-school.com/frozen-object-photography-home/

Conclusion

N’oubliez pas que c’est un jeu.

Profitez-en, et n’ayez pas peur d’expérimenter avec votre post-traitement.

Amusez-vous aussi en post-traitement. Dans Lightroom, par exemple, ajoutez Clarté et de la Texture pour faire ressortir les textures de la glace.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Inscrivez-vous à une formation vidéo GRATUITE de plus de 8 heures sur les bases de la photographie

La formation est organisée en 7 modules + 1 bonus, avec de nombreuses ressources, schémas et tableaux.

Module 1 : fonctionnalités & boutons

Module 2 : prise de vue

Module 3 : composition

Module 4 : matériel

Module 5 : post-traitement

Module 6 : impression

Module 7 : créativité

Bonus : conseils en paysage, conseils en portrait, le plan de 16 semaines, preset

>