8 février 2024

Photo avec boule de verre : 20 conseils pour les réussir

Par Gaëtan Berthouly

8 février 2024


Aujourd’hui on va parler d’un petit sujet créatif sympa, le titre vous a spoilé évidemment : l’effet de réfraction avec une boule de cristal. Prendre des photos avec une boule de verre est loin d’être révolutionnaire, beaucoup de photographes l’ont fait avant vous, mais c’est toujours d’actualité. Et ça fait toujours son petit effet :

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/boule-de-verre-clair-sur-sable-brun-1834609/

Grâce à ce petit élément vous pouvez vous amuser à faire des séances créatives ou des exercices créatifs. Par exemple vous pouvez vous dire : « pour cette séance, ma contrainte est d’intégrer cette boule à mes photos».

Ça vous intéresse ? Vous voulez en savoir plus ? Coup de bol c’est le sujet de cet article !

En avant Guingamp !

Les bases de la photographie vous intéressent ?

1-Déjà, c’est quoi la réfraction ?

Mais si… Rappelez-vous de vos cours de 3ème ! Bon on va la faire rapidement pour les plus curieux car ce n’est pas vraiment le sujet (ni vraiment un conseil).

La lumière, en fonction de la matière elle traverse, n’aura pas le même angle réfraction. Par exemple si vous mettez un stylo à moitié dans un bac d’eau vous allez voir qu’il semble tordu car la lumière ne se propage pas de la même façon dans l’air que de l’eau.

Source : Wikipédia

En gros la réfraction c’est ça : un stylo « cassé » en 2 dans un bac d’eau. (N’hésitez pas à mettre cette phrase comme réponse à ce qu’est la réfraction dans votre contrôle de physique).

Lorsque cela se produit, la lumière est déviée. Cette déviation est différente en fonction de la matière traversée (et notamment sa densité). Chaque matière a un coefficient de réfraction différent.

Bref.

Nous en tant que photographe, cette curiosité visuelle nous intéresse… D’autant plus quand on met en place cet effet physique avec une boule de verre !

Lorsque la réfraction se produit avec un objet sphérique transparent : quelque chose de magique se réalise ! À l’intérieur d’une boule de verre, la lumière se courbe jusqu’à ce qu’elle soit complètement inversée à l’intérieur de la boule. Cela crée cette fameuse image à l’envers qui caractérise ce type de photo :

https://unsplash.com/fr/photos/AUiN9Yxbqsc

L’image inversée est celle de la scène qui se situe derrière la boule (en face de vous). Bien utilisée, cette technique ajoutera un certain cachet à votre photo.

D’ailleurs cette boule de verre fonctionne à peu près de la même manière que l’optique de votre appareil photo, puisque l’image projetée sur votre capteur est en fait inversée, c’est l’appareil photo qui va la mettre à l’endroit par la suite.

https://unsplash.com/fr/photos/oGMAQiG3lfE

2-Le matériel pour la photographie de boule de verre

Boule de cristal (obligatoire) : bien évidemment, indispensable pour ce type de photographie… Il en existe de différentes tailles et même de différentes couleurs. Vous pouvez en trouver en tapant « boule en verre photographie» ou « boule de cristal photographie». Je vous mets un exemple de boule de cristal ici (avec chiffon et étui de rangement).

Boîtier d’appareil photo (obligatoire) : de ce côté là peu importe le type de boîtier, celui que vous utilisez habituellement suffira.

Objectif (obligatoire) : vous pouvez utiliser un objectif macro ou un téléobjectif pour remplir facilement votre cadre avec la boule, et aussi flouter l’arrière-plan facilement. Vous pouvez utiliser aussi un objectif grand angle pour les paysages si vous voulez inclure un peu plus d’éléments contextuels à votre photo.

Trépied (facultatif) : vous pourriez vous retrouver à des endroits où la lumière se faire rare vous obligeant à allonger votre temps de pose. À main levée vous risquez du flou de bougé. Dans ce cas installez votre appareil photo sur un trépied et déclenchez en utilisant la minuterie (ou une télécommande) puis tenez vous-même la boule. Si le vous semble à risque, vous pouvez cette fois poser la boule (avec son support) sur le trépied et prendre vos photos à main levée. Assurez-vous que la tête du trépied est bien à plat et bien bloquée !

Un support de boule de cristal (facultatif) : utile pour garder la boule immobile lorsque la surface n’a pas de support naturel permettant à la boule de rester immobile. Trouvez un endroit où la boule tient naturellement fera un meilleur effet sur votre photo. En pleine nature vous pourrez placer quelques brindilles ou cailloux à proximité derrière la balle, pour l’empêcher de rouler. Si un support est absolument nécessaire vous pouvez essayer de prendre la photo légèrement en plongée pour cacher le support artificiel.

Un bouchon de bouteille (facultatif) : c’est une bonne alternative au porte-boule de cristal. Si vous retournez le bouchon, il présente un bord circulaire sur lequel la boule peut s’asseoir confortablement sans rouler. La surface sur laquelle le bouchon est placé doit être plane.

Une vieille chaussette (facultatif) : c’est une alternative possible à l’étui de protection et au chiffon. Placez la boule à l’intérieur d’une chaussette lors du transport pour éviter les rayures. Certaines boules de cristal sont livrées avec leur propre pochette en velours et chiffon microfibre ! Une chaussette vous évite aussi de toucher directement la boule avec vos doigts gras et de laisser des traces tenaces inesthétiques sur vos photos.

Un verre à vin rempli d’eau (facultatif) : pas de boule de cristal ? Pas de problème ! Vous pouvez également créer une réfraction à l’intérieur d’un verre à vin rempli d’eau. Plus la forme du verre est sphérique, mieux c’est.

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/plage-de-sable-831889/

3-Quelle est la meilleure boule de cristal pour la photographie ?

Même si vous avez déjà une boule de verre, il y a toujours des raisons d’en prendre d’autres ! Et si votre boule se raye ? Il est toujours bon d’en avoir une de rechange.

Il existe de nombreuses variantes de la boule de verre, que vous pouvez acheter en ligne. Examinons quelques points à considérer lors de votre prochain achat.

La taille : elle peut avoir un impact considérable sur votre photo. Plus la boule est petite, plus les distorsions seront prononcées. D’autre part, ces boules peuvent être lourdes à porter dans leurs versions plus grandes.

La taille que la plupart des photographes utilisent est de 60 ou 80 mm. La taille la plus grande est souvent la meilleure option.

  • Une petite boule sera plus légère et plus facile à transporter, mais elle vous laissera moins de place pour faire la mise au point, et vous obtiendrez plus de distorsion de la scène réfléchie.
  • Une grande boule est moins facile à transporter, plus encombrante et plus lourde. Mais sa taille supplémentaire vous donne plus de marge de manœuvre pour faire la mise au point avec et vous pourrez plus facilement remplir le cadre avec, même sur un objectif non macro.

La couleur : le verre n’a pas besoin d’être forcément incolore. Le verre coloré peut être agréable lorsqu’on utilise des couleurs contrastantes avec le paysage environnant. Une boule colorée permet également d’ajouter du poids visuel et d’attirer le regard car la couleur ressort davantage sur la photo, et de rééquilibrer une scène si nécessaire.

La quantité : la photographie avec une boule de cristal ne doit pas nécessairement porter sur une seule boule. L’utilisation de plusieurs boules dans le cadre peut ajouter de l’intérêt, notamment parce que la répétition fonctionne toujours bien en photographie. Dans cette optique, pourquoi ne pas acheter des boules de 60 et 80 mm !

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/photographie-de-mise-au-point-selective-en-perspective-forcee-de-l-homme-a-l-interieur-du-ballon-220429/

4-Quels sujets photographier avec une boule de verre ?

Vous n’avez pas besoin de vous limiter à un type de sujet spécifique avec une boule de cristal. Je vous encourage même à photographier un grand nombre de sujets différents et de faire vos propres expériences. Cependant, certains sujets semblent fonctionner mieux que d’autres :

L’architecture et la ville

https://unsplash.com/fr/photos/fwS_2pmObxI

L’architecture est un choix populaire. Avec des lignes de force ou des motifs qui se répètent, la photographie à la boule de cristal peut accentuer beaucoup de bâtiments ou de sculptures intéressants.

Selon la partie d’architecture que vous essayez de capturer, les lignes que vous utilisez dans le bâtiment peuvent vous guider jusqu’à la boule.

Les paysages

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/plage-de-sable-831889/

Le sujet le plus courant que les photographes utilisent avec une boule de cristal est probablement un paysage. Il y a beaucoup de choix différents et l’utilisation d’un paysage comporte deux aspects difficiles :

  1. il faut non seulement trouver un endroit qui conviendrait à une photo grand angle,
  2. mais aussi placer la boule de cristal au bon endroit pour obtenir l’effet désiré.

Obtenir le bon plan peut prendre un peu de temps et vous obliger à déplacer les boules de cristal plusieurs fois.

Les portraits de personnes ou animaliers

https://unsplash.com/fr/photos/l9VCs80i1uY

Les portraits ne sont pas toujours le premier choix des sujets lorsqu’il s’agit de photographie à la boule de cristal, mais ils peuvent créer des photos intéressantes.

Pour les portraits, il est généralement judicieux d’utiliser un fond uni ou flou afin de ne pas détourner l’attention du modèle ou de la boule de cristal. S’il n’y a pas moyen de contourner d’échapper à un arrière-plan chargé, vous pouvez toujours le flouter en ouvrant plus grand comme à f/4.

Comme la scène sera inversée dans la boule, il peut-être intéressant au post-traitement de la retourner complètement votre photo ou juste la boule de cristal.

Dans la photo ci-dessus en exemple, notre regard attiré par les nuages, la silhouette qui contraste avec, puis la boule. La lumière vient de derrière le sujet (backlighting) et le fond est flou, la mise au point est faite sur la boule. C’est une photo que vous pouvez reproduire facilement en mesurant l’exposition en mode spot sur l’arrière-plan pour obtenir l’effet de silhouette.

5-Conseils de prise de vue

Placez-vous en hauteur par rapport à votre sujet

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/verre-riviere-macro-boule-de-cristal-3112457/

Vous devez éloigner suffisamment la balle du sol pour qu’elle soit au niveau du sujet que vous photographiez. Un sujet centré dans la boule aura moins de distorsion et plus d’impact dans le cadre.

Il y a toujours des exceptions, bien sûr. Par exemple les lits de feuilles ou les flaques d’eau fonctionnent bien lorsque la boule est placée en plein dedans.

Remplissez la boule de verre avec votre sujet

Il est important que vous pensiez à « remplir » la boule avec votre sujet. C’est-à-dire que vous devrez vous rapprocher suffisamment de votre sujet, sinon il apparaîtra très petit dans la boule de cristal et ne sera pas assez visible sur la photo.

Une bonne astuce est de voir si votre scène remplirait un objectif grand angle. Si c’est le cas, vous êtes ok !

https://unsplash.com/fr/photos/kIE9rgBYPO0

Votre sujet est-il réellement la boule ?

Vous vous dîtes peut-être que votre sujet sera la boule. Certes, mais en fait non pas tout à fait !

C’est plutôt l’image qui sera vue directement à l’intérieur de la boule qui sera votre sujet principal ou en tout cas un des éléments principaux. Donc, il ne faudra pas sous-estimer le fait de trouver un sujet intéressant et accrocheur.

La boule ne fera pas tout !

Si vous êtes un photographe de paysage, vous voudrez sans doute utiliser cette boule pour ajouter une dimension supplémentaire à vos paysages. (Et vous avez raison !)

Mais quel que soit le type de photographie que vous aimez, une boule de cristal élargira vraiment vos options. Choisissez simplement votre sujet avec soin. Si vous voulez éviter une trop grande distorsion : centrez votre sujet dans la boule de cristal. Et surtout, assurez-vous que votre sujet n’est pas trop éloigné.

Imaginons que votre sujet soit par exemple une chaîne de montagnes. Et que cette chaîne est à des kilomètres : l’image ne fonctionnera pas. Vous capturerez la scène, oui. Mais le sujet sera vraiment (trop) petit : ce qui anéantira complétement l’impact de la prise de vue à travers une boule de cristal.

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/photo-en-gros-plan-de-lensball-1816819/

6-Gérer son arrière-plan

Le choix du bon arrière-plan est primordial. Dans la photographie de boule de verre, l’arrière-plan est souvent aussi le sujet. Alors, choisissez avec soin !

Il n’y a pas de règle ici vous pouvez essayer un paysage urbain la nuit, une structure intéressante, une plage ou encore… vos voisins si ils ne sont pas trop moches(ne faîtes pas ça).

Emportez votre « Lensball » (ouais ça s’appelle comme ça aussi) partout où vous allez avec votre appareil photo et essayez différents arrière-plans.

En plus de choisir le bon arrière-plan, choisissez le bon objectif pour le capturer. En utilisant un objectif court, vous montrerez une plus grande partie de l’arrière-plan, ainsi que votre Lensball comme sujet du cliché.

Évitez les formes disgracieuses en arrière-plan qui auront pour effet d’éloigner l’œil de la boule de cristal elle-même. L’arrière-plan sera contrôlé par le type d’objectif que vous utilisez.

  • Avec une longue distance focale comme un téléobjectif : la forte compression donnera l’impression que l’arrière-plan est plus proche, et il sera plus facilement flou et prendre moins de place, la distorsion sera moins prononcée sur les côtés.
  • Avec une courte distance focale comme un grand-angle : la faible compression donnera l’impression que l’arrière-plan est plus loin, et il sera plus facilement net et prendra plus de place, la distorsion sera plus prononcée sur les côtés.
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/crop-personne-avec-boule-de-verre-a-la-main-5603830/

7-Tenez compte de la hauteur

Il est très important de réfléchir à l’endroit où vous placez votre boule pour capturer votre sujet. Vous pouvez la placer par exemple proche du sol. O

u encore mieux même, chercher une flaque d’eau ! De cette façon, vous pouvez utiliser le reflet et retourner votre sujet pour qu’il soit dans le bon sens dans le reflet : en retournant l’ensemble de la photo ou juste la boule au post traitement.

Vous pouvez aussi la placer plus en hauteur : sur une clôture ou une autre surface plane et solide, ou sur la tête d’une personne habillée en bleue avec une matraque et un air sérieux (photo unique mais risquée).

Vous pouvez même tenir la boule vous-même ou demander à quelqu’un d’autre de la tenir pour vous.

https://unsplash.com/fr/photos/aI0LCOv97wA

8-Attention où vous posez votre boule !

Ce qui est sphérique roule. Et ce qui roule… ROULE !

Il y a un réel risque que votre boule se déplace, roule, se barre et ne reviennent jamais tel un père qui part acheter des clopes et qui ne revient jamais chez lui.

Donc, avant de commencer à prendre vos petits clichés, assurez-vous que vous êtes sur à 100% qu’elle ne se fera pas la malle ! Vous pouvez aussi investir dans un support boule de cristal spécialisé. C’est un petit accessoire très pratiques qui vous aidera à réduire les risques que votre boule de cristal ne s’échappe en pleine séance photo !

C’est très important pour l’intégrité de votre boule de verre mais aussi la sécurité des autres, surtout si vous photographiez depuis un point de vue élevé.

La boule doit être posée sur une surface plane, il est préférable de trouver une crevasse pour la poser. Une fois que vous avez placé la balle, assurez-vous qu’elle ne va pas tomber et gardez vos mains près d’elle pendant ce temps.

S’il n’y a pas d’endroit pour poser la balle essayez de trouver des petits cailloux ou des brindilles pour caler votre objet de verre. Vous pouvez demander à un ami (si vous en avez) s’il peut la tenir pour vous.

Vous devez être particulièrement prudent par une journée venteuse, une forte rafale de vent peut faire bouger la boule s’il n’est pas en position de sécurité.

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/photographie-de-boule-de-cristal-sur-le-desert-2828555/

9-Soyez conscient des risques d’incendie

Est-ce que vous aimez les saucisses bien grillées ? Eh bien votre boule de cristal peut faire office d’un excellent allume feu pour votre prochain barbecue !

Cela va peut-être vous paraître surprenant, mais votre boule de cristal est similaire à une loupe. Si le soleil lui tape directement dessus, ses rayons vont converger et créer un « point chaud ». Et c’est pour cette raison qu’elle peut réellement déclencher un incendie.

C’est pourquoi il est recommandé de ne pas placer votre boule de cristal en plein soleil lorsque vous la photographiez. De plus, si votre boule de cristal est au soleil, elle peut devenir chaude et vous brûler les doigts.

De nombreuses personnes recommandent de conserver sa boule de cristal autant que possible dans son étui (ou une chaussette) par temps chaud et ensoleillé. Non seulement cela la protégera, mais cela la tiendra également à l’abri de la lumière du soleil.

Bref, gardez toujours dans un coin de votre tête que le risque d’incendie est réel.

https://unsplash.com/fr/photos/20dneOWyZ44

10-Essayez de photographier un coucher ou un lever de soleil

Le coucher de soleil et en particulier l’heure doré apporte une lumière incroyable, c’est le moment idéal pour s’essayer à la photographie avec des boules de verre. La lumière douce adoucira les bords de l’arrière-plan, créant une image éphémère et attirant l’œil encore plus directement sur le sujet.

C’est l’occasion idéale d’essayer de retourner le sujet dans votre boule, de faire tourner le coucher de soleil dans le bon sens.

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/photographie-en-gros-plan-d-une-boule-de-cristal-a-l-aube-895502/

11-Créer des images abstraites

Une boule de verre crée une image qui ressemble presque à celle d’un objectif de type fish-eye. Le résultat peut-être très déformé et finalement abstrait, même à partir de sujet non abstrait.

Essayez de photographier différents sujets. Il n’est pas nécessaire que ce soient uniquement des couchers de soleil et des paysages. Vous pouvez aussi trouver des lumières vives, des textures ou des motifs à photographier et poussez votre imagerie abstraite encore plus loin. Vous pouvez aussi tester le light painting avec.

https://unsplash.com/fr/photos/6Jw8-WZd0TM

12-Comment choisir la bonne ouverture pour vos images de boule de cristal

Il n’y a pas une bonne réponse, il y a votre bonne réponse. En gros cela va dépendre du rendu que vous souhaitez !

Si vous prenez des photos avec une ouverture plus large (en-dessous de f/5.6), vous obtiendrez un arrière-plan plus flou. Vous attirerez donc toute l’attention sur la boule de verre et le sujet qui s’y trouve si vous avez fait la mise au point dessus.

Pour rappel, seul le plan parallèle au capteur et passant par le point où a été faite la mise au point est net. Ce qu’il y avant ou après qui semble net, est en fait d’une netteté acceptable (donc moins net que le plan net). Et au-delà de cette zone de netteté acceptable on a le « flou ». (Voir mon article sur la mise au point pour creuser le sujet).

Or, votre boule est en 3D, elle s’étend en profondeur. Vous devez faire donc attention lorsque vous utilisez une grande ouverture, avec une faible profondeur de champ le sujet risque d’être assez flou. Une ouverture trop grande rendra même difficile l’obtention d’une image nette à l’intérieur de la boule.

D’un autre côté une petite ouverture (au-delà de f/9) fera apparaître l’arrière-plan et ses détails qui pourraient attirer plus l’attention que vos sujets.

Si vous utilisez un objectif macro, une ouverture d’environ f/6.3 permet généralement d’obtenir le meilleur des 2 mondes : rendre l’arrière-plan suffisamment flou, tout en conservant suffisamment la netteté de l’image dans la boule.

Maintenant que vous êtes au courant de l’impact de l’ouverture sur votre composition, ajustez.

https://unsplash.com/fr/photos/NdbWCFI-wjI

13-Quelle lumière pour ma photographie ?

Comme vous le savez sans doute, la lumière, en photo, ça fait tout ! Une mauvaise utilisation de la lumière se traduira par une mauvaise photographie. Et c’est aussi valable pour la photographie avec une boule de cristal.

Le meilleur scénario est généralement celui où le soleil est derrière vous et éclaire le sujet (donc un éclairage frontal). Vous placez alors la boule quelque part à l’ombre pour éviter les reflets du soleil. L’objectif est d’avoir une lumière plus vive devant vous que derrière.

Cela signifie que photographier le coucher de soleil ou le ciel aux heures bleues fonctionnera également bien car le ciel est plus lumineux devant vous que derrière.

https://unsplash.com/fr/photos/U4A1L-VwwHA

14-La photographie par réfraction VS photographie de paysage standard

Beaucoup d’endroits conviennent à la photographie par réfraction avec une boule de verre seront également bons pour les paysages ordinaires.

La question est de savoir pourquoi photographier par réfraction alors que l’on pourrait prendre une photo grand angle de la même scène ?

Examinons quelques-uns des avantages et des inconvénients de la photographie par réfraction avec une boule de cristal.

Les avantages de la réfraction

  • Une boule de verre est moins chère qu’un objectif et permet de créer un effet fish-eye.
  • Vous pouvez déplacer la boule à différentes positions dans votre scène.
  • L’utilisation d’une grande ouverture en conjonction avec la boule pour créer un bokeh marqué, est idéal pour simplifier une composition.
  • Les scènes créées avec une boule de cristal ont souvent un aspect « plus artistique », ça plait souvent au grand public.
  • La boule crée un cadre naturel pour votre photo.
  • Les scènes qui conviennent bien à une photo grand angle fonctionnent aussi souvent bien à l’intérieur d’une boule de cristal.

Les inconvénients de la réfraction

  • Les plus grosses boules de verre sont lourdes à transporter, dans un sac d’appareil photo déjà souvent bien lourd.
  • Il y a une distorsion importante observable sur les bords de la boule.
  • Il est difficile d’obtenir une image nette à l’intérieur de la boule.
  • L’image dans la boule est à l’envers.

C’est à vous de choisir de prendre une boule de verre, mais je vous recommande vivement de l’essayer ! Les avantages l’emportent vraiment sur les inconvénients, et suivre les conseils de cet article vous aidera (évidemment).

Le poids peut également être un problème pour certains, c’est pourquoi je vous recommande de faire vos repérages en amont « à vide ». Ensuite, revenez pour une deuxième visite avec juste l’équipement nécessaire pour prendre la photo. Cela vous évitera de vous alourdir pour rien et d’économiser un peu de place..

https://unsplash.com/fr/photos/KDs0SN_G36Q

15-Où placer votre boule de cristal ?

L’un des aspects les plus délicats de ce type de photographie est de trouver où placer sa boule ou ses boules de cristal. Si elle n’est pas au bon endroit, votre image pourrait finir par ressembler à un fouillis plutôt qu’à une photo artistique.

Voici quelques conseils à suivre :

  • Étendues d’eau : si vous ne voulez pas que votre image apparaisse à l’envers dans la boule, un bassin de réflexion peut résoudre le problème. Lorsque vous utilisez une étendue réfléchissante, l’image à l’envers se « corrige » et apparaît de la bonne façon à l’endroit dans le reflet. Vous pouvez soit placer la boule à l’intérieur de la flaque si elle n’est pas trop profonde, soit utiliser une position qui affiche le reflet de l’étendue d’eau en mettant l’étendue d’eau entre la boule et l’appareil photo.
  • Supports naturels : une branche d’arbre, un rocher ou même une racine, peut être un endroit où vous pouvez placer la boule sans qu’elle ne roule.
  • Clôture ou mur : l’utilisation d’un mur ou d’une clôture, si vous pouvez trouver un endroit pour placer la boule, peut vous donner un meilleur avantage puisque vous êtes plus haut sur le sol. Si vous avez une très bonne vue depuis un balcon ça peut être une bonne idée aussi mais attention à ce qu’elle ne roule pas !
https://unsplash.com/fr/photos/uPtfCfeuM_4

16-Comment prendre une bonne photo de paysage avec une boule de verre ?

  1. Choisissez une scène que vous auriez normalement photographiée avec un objectif grand angle et sans boule.
  2. Photographiez cette scène avec le soleil derrière vous, de manière à éclairer la scène que vous souhaitez photographier (en début ou fin de journée c’est mieux), et utilisez un trépied.
  3. Placez la boule à un endroit où elle ne tombera pas (mieux).
  4. Composez votre scène avec la boule de verre à l’intérieur.
  5. Assurez-vous que les lignes d’horizon à l’intérieur de la boule et dans le fond correspondent.
  6. Faites la mise au point sur la boule. Si la mise au point automatique ne fonctionne pas, vous pouvez vous mettre en mode « Live View », zoomer dans votre écran LCD et faire la mise au point manuellement.
  7. Utilisez une ouverture d’environ f/4 car cela permet de garder la boule nette et l’arrière-plan plus flou.
  8. Prenez la photo, et répétez si vous n’êtes pas satisfait de la netteté à l’intérieur de la boule.
  9. Faites pivoter votre image en post-traitement pour que la scène dans la boule ne soit pas à l’envers (étape facultative).
https://unsplash.com/fr/photos/PdJGFcYk7g0

17-Est-ce qu’on peut sortir la boule pour n’importe quelle photo de paysage ?

Non.

Déjà, la boule c’est bien mais le « risque » est de devenir accro et de ne plus faire que ça. Et de finalement en abuser ! Ça risque de devenir une sorte de béquille dont vous ne pourriez plus vous passer.

Ce type d’objet c’est sympa pour faire quelques photos, pour s’exercer, faire des défis ou faire une série sur une thématique précise. Mais si on veut être honnête, les photos les plus connues, les photos des « Grands maîtres » et même d’excellents photographes de paysages qu’on peut retrouver sur Instagram ne contiennent pas de boule en verre.

Et aussi cela ne fonctionne tout simplement pas à chaque fois. En effet, la chose la plus importante à faire est de trouver un sujet convaincant qui rendra bien à l’intérieur de la boule de verre. Qui la remplira bien. Et ça ce n’est pas tout le temps le cas !

https://unsplash.com/fr/photos/ytXVoM56TI4

18-Comment composer une photo avec une boule ?

La composition classique

Les paysages de boules de verre utilisent la classique règle des tiers. Dans ce type de composition, la boule remplit la majeure partie du cadre, avec l’ensemble de la boule (même le bord) visible.

Cela donne des paysages en boule de verre qui ont un impact immédiat et des zones sur le côté de la boule qui sont floues et de nature minimaliste. Ce type d’image est plus facilement pris avec un objectif macro ou téléobjectif avec une ouverture de f/4.

Pourquoi ? Pour créer ce fameux « bokeh » autour de la boule. Je mets bokeh entre guillemets car techniquement le bokeh désigne toute la zone hors mise au point et non la zone la plus floue uniquement.

Approchez-vous

En se rapprochant de la boule de verre, on met en valeur la scène réfractée à l’intérieur. Ce qui implique également un cadrage qui coupe certains des bords de la boule, on ne la verra donc pas entièrement. Un cadrage plus serré concentrera davantage l’œil sur l’image dans la boule.

Une composition centrée fonctionnera bien dans ce cas, car l’arrière-plan sera très flou, on ne pourra pas rééquilibrer la boule de verre avec autre chose. Mais on peut aussi suivre la règle des tiers et décaler un peu, de manière à ce que le bord de la boule apparaisse dans le tiers gauche ou droit de l’image.

Donner un peu d’espace à la boule

Il existe de nombreuses façons de photographier avec la boule de verre. Et l’utilisation d’un objectif grand angle avec cette technique peut être très efficace.

Dans ce cas, vous voulez que la scène de fond soit minimaliste, la boule venant en accentuation dans la scène.

La scène ne sera probablement pas tournée pendant le post-traitement, donc composez en fonction de la scène en arrière-plan. Dans ce type de photo, la boule et la scène de paysage doivent former une composition équilibrée.

Élever votre boule

L’accès au toit offre un point de vue privilégié. Comme pour toutes les photos de paysage, un point de vue élevé pour les images de boules de verre fonctionne bien. L’accès à un haut bâtiment surplombant une ville ou l’ascension d’une colline sont deux possibilités intéressantes.

Une fois en hauteur, trouvez une bonne position pour placer la boule, afin de pouvoir voir le paysage à l’intérieur.

Attention

Vous devez vous assurer que la boule ne tombera pas, faites très attention à son positionnement.

N’oubliez pas la vue depuis le sol

La vue d’en haut peut être aussi bonne que la vue d’en bas. Les déserts, les plages et les canyons sont aussi des endroits parfaits pour photographier avec une boule de verre.

En revanche, placer la boule parterre la rue ne fonctionne pas toujours, car la moitié de la scène sera occupée par le sol pas forcément intéressant.

Cela dit, il y a plusieurs situations qui fonctionnent vraiment bien avec la boule au sol :

  • la boule est légèrement plus haute que le niveau du sol, elle peut se trouver au sommet d’une bosse présente au sol ou d’une petite dune de sable par exemple ;
  • il y a un reflet dans la scène provenant du sol comme une flaque ;
  • le sol est un élément intéressant visuellement grâce à ses motifs, sa texture ou ses couleurs comme un lit de feuilles mortes par exemple.

Rajouter un humain à un paysage

Comme vous le savez, faire appel à un ami qui tient la boule est une alternative à la mise à terre de la boule.

Mais, les paysages incluant de boules de verre ne sont pas toujours les mieux adaptés à la présence de personnes, en effet l’arrière-plan flou d’un paysage peut sembler moins intéressant avec une forme humaine incluse dans le paysage. Il existe cependant 2 façons d’humaniser votre image sans avoir une étrange silhouette floue en arrière-plan :

  1. Éclipsez les personnes à l’intérieur du ballon : utilisez un long téléobjectif, la compression fera apparaître les gens à l’intérieur de la boule, l’arrière-plan sera propre sans les formes des personnes qui s’y trouvent.
  2. Vous prenez la photo, et quelqu’un d’autre tient la boule hors cadre : la main est l’élément humain de cette photo, avec le paysage toujours à l’intérieur de la boule.
https://unsplash.com/fr/photos/8_xZGSxk4to

19-Où essayer cette technique de la boule ?

Les lieux que vous visiteriez pour des paysages ordinaires fonctionneront également pour des paysages de boules de verre (si ils la remplissent bien).

  • Les toits des grands immeubles des villes fonctionnent très bien. Ils vont offriront une vue intéressante sur l’ensemble de la ville et notamment de la rue.
  • La plage ou le désert sont d’excellentes possibilités en raison de la nature minimaliste de ces lieux.
  • Les couchers de soleil à la plage avec la boule de verre sont l’un des classiques de ce genre de photographie.
  • Les montagnes et les forêts sont également de bons endroits. Un arbre isolé peut être un beau sujet, tout comme les lignes de troncs d’arbres à l’intérieur de la boule de verre. Dans les montagnes, vous pouvez facilement remplir la scène à l’intérieur de la boule avec un grand pic s’avançant dans le paysage.
  • Les paysages enneigés peuvent donner un effet « boule à neige » qui est un cadeau souvenir bien connu, que la boule de verre peut reproduire.
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/photographie-macro-d-arbre-235615/

20-Quelles solutions pour retourner l’image dans la boule ?

Lorsque vous regardez à travers la boule de verre l’image sera à l’envers. Vous pouvez choisir de laisser l’image de cette façon, mais si vous souhaitez absolument la retourner, vous avez plusieurs possibilités qui s’offrent à vous :

  • Retourner l’image : une fois que vous avez la photo sur votre ordinateur, faites pivoter l’image de 180 degrés. Mais l’arrière-plan sera alors à l’envers.
  • Réflexion : la réflexion fonctionne très bien en combinaison avec la réfraction. Vous pouvez utiliser un bassin d’eau ou une autre surface réfléchissante. L’effet d’une réflexion lisse comme un miroir sera que l’image réfléchie sera à l’endroit dans le reflet.
  • Post-traitement : enfin, vous pouvez choisir de sélectionner la zone à l’intérieur de la boule en post-traitement, et de ne tourner que cette zone. Dans ce cas, l’arrière-plan et l’image à l’intérieur de la balle seront tous deux dans le bon sens donnant un effet irréaliste.
  • Flouter l’arrière-plan : la solution finalement la plus facile, évidente et utilisée, vous pouvez flouter l’arrière-plan grâce à une grande ouverture de votre objectif. Ça ne met pas l’arrière-plan et l’image réfractée dans le même sens évidemment, mais, ça rendra moins évident le fait que les 2 ne soient pas dans le même sens.
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/asphalte-bokeh-boule-de-cristal-boule-en-verre-2251798/

Bonus : quelques idées de photos supplémentaires avec une boule de cristal

https://images.pexels.com/photos/7968126/pexels-photo-7968126.jpeg?auto=compress&cs=tinysrgb&w=1260&h=750&dpr=1
https://unsplash.com/fr/photos/dzq1dEjRcY0
https://unsplash.com/fr/photos/kRNZwX1LXQ0
https://unsplash.com/fr/photos/sBKoNcpji10
https://unsplash.com/fr/photos/bCCdQye5pMU
https://unsplash.com/fr/photos/4SzC4mGGMYw
https://unsplash.com/fr/photos/wJdvGKfoAQw
https://unsplash.com/fr/photos/uO1Y1ezKjqU
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/photo-mise-au-point-selective-de-lensball-sur-banc-2251800/
https://unsplash.com/fr/photos/Rd4Neo0bqKA

Conclusion

On arrive à la fin de ce petit article sur la « lensball », ou encore boule en verre, ou encore boule de cristal !

Cet accessoire peut être un super objet pour travailler votre créativité et votre œil de photographe ! Cet objet utilise le phénomène de réfraction. La scène devant vous est totalement inversée dans la boule. Il existe différente taille de boule, à vous de voir ce qui vous convient le mieux !

Vous avez besoin globalement de peu de matériel : votre appareil photo, votre objectif et… la boule ! Un trépied c’est pas mal non plus (toujours utile en photographie).

Globalement tous les sujets sont bons et on peut vite devenir accro : paysages, portraits, architecture, coucher de soleil etc, tout y passe ! Remplissez bien votre boule avec votre sujet, et n’hésitez à faire de votre boule (et son image inversée) le sujet principal. La boule peut aussi simplement être un petit plus à votre photo.

Pensez à positionner votre boule à différents endroits et hauteurs : dans des flaques, sur des branches, dans l’eau, au sol, surélevé ou au niveau de votre sujet.

Le fait que l’image dans la boule soit inversée vous chagrine ? Les solutions sont ; le post-traitement, la réflexion, flouter l’arrière-plan et/ou retourner complètement l’image.

Moi je vous laisse ici à vos photos de boule de cristal et je vous dis à bientôt sur les internets MONDIAUX !

J’ai aussi une chaîne YouTube !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>