fbpx

mai 2

0 comments

Quel accessoire photo choisir ? 63 idées à découvrir

Par Gaëtan Berthouly

mai 2, 2021


Certains vont trouver ça peut être débile, ou matérialiste OU ENCORE SECONDAIRE mais il n’en n’est RIEN !

Je trouve ce sujet super intéressant, et j’avais envie de prendre ma pelle et ma pioche et de le creuser aujourd’hui (je dis aujourd’hui mais j’ai mis des jours à écrire cet article).

Je pense qu’il est souvent laissé de côté et à tort, ou sous-estimé. On parle souvent de boîtiers, d’objectifs, parfois de carte mémoires, de filtres et de trépied, mais est-ce qu’on passerait pas à côté d’un monde. Que dis-je, d’un UNIVERS !

L’univers des accessoires en photographie. Les accessoires ça compte aussi ! Et ça peut vraiment faire évoluer votre pratique de la photographie, améliorer vos photos ou même parfois vous faciliter tout simplement la vie (gain de temps), ou encore donner des photos créatives sympas.

Alors pour vous j’ai fait la liste de TOUS (ou presque) les accessoires photo qui existent : vous allez en trouver des utiles et… des moins utiles, l’idée est vraiment de balayer les accessoires que l’on peut rencontrer et leur utilité. Et si il en manque ? Bah n’hésitez pas à me le dire en commentaire, je le rajouterai, et je vous enverrai un petit bisous par voie postale.

D’ailleurs, tous les liens présents dans cet article sont des liens affiliés, donc UN MAX DE POGNON POUR MOI YES ! Et oui, je dois bien avoir de quoi financer mon addiction au casino ! Merci !

1-Cache en caoutchouc qui s’adapte à tous les objectifs

Bon alors on commence très fort avec un accessoire qui me semble être une fausse bonne idée (mais un peu original).

La promesse est : que ce cache universel pour objectif de chez KUVRD protège votre objectif de la poussière, de la saleté et de l’eau. Il forme un joint étanche sur l’objectif et bloque tous les éléments qui pourraient venir endommager votre objectif.

Il existe des caches :

  • Micro (adaptés au objectif de 54 mm à 76 mm)
  • Magnum (adapté aux objectif 72 mm à 122 mm)

C’est vrai que j’utilise le terme « cache » depuis le début, mais on devrait plutôt appeler ça « capote » : car c’est un gros morceau de caoutchouc que vous étirer afin qu’il s’adapte parfaitement à votre objectif.

Mon avis : même si comme ça, ça peut avoir l’air attirant, et qu’il permet probablement de bien protéger l’objectif (oui c’est un gros morceau de caoutchouc).

En ce qui concerne son imperméabilité, si le reste de l’appareil n’est pas imperméable : ça ne sert pas à grand chose.

MAIS SURTOUT l’inconvénient MAJEUR : c’est que ça semble assez long à enlever, plus long qu’un simple cache, et quand on veut prendre une photo rapidement, ça peut nous faire manquer des occasions. Eventuellement pour les longs transport ça peut être intéressant pour renforcer la protection et amortir d’éventuels chocs.

Lien pour acheter le cache : ici

Capote en caoutchouc KUVRD

2-Porte-cartes mémoire

Un porte-carte mémoire n’a qu’un seul but : protéger vos cartes mémoire. Attention à quel type exactement il peut transporter (SD ou micro SD etc).

Certains protègent même les cartes contre les chocs ET l’eau, ce qui est intéressant si vous êtes un aventurier ou vivez sous l’eau.

Petite astuce : si une carte mémoire est pleine, retournez-la (étiquette vers le bas). Si une carte mémoire est vide et prête à être utilisée, placez-la côté étiquette vers le haut. Ça permet de rester organisé et de saisir plus facilement une carte vide quand vient l’heure de recharger :

Mon avis : je pense que c’est plus utile aux professionnels qu’aux photographes occasionnels ou qui se déplacent peu. Les professionnels ont généralement de nombreuses cartes pour répartir leurs photos (si jamais une carte perd les photos, tous n’est pas perdu) et n’ont pas vraiment le droit à l’erreur.

Et d’ailleurs spécifiquement les photographes de mariage, qui enchaînent les prises de vue et doivent pouvoir recharger leur bête souvent et rapidement.

Lien pour acheter un porte-carte : ici

3-Cage pour boîtier

La cage peut un petit peu protéger votre boîtier OUI MAIS ce n’est pas sa principale utilité (car elle laisse l’avant et l’arrière à découvert). Elle est surtout utile si vous voulez ajouter MOULTES ACCESSOIRES : moniteur, micro, poignée etc.

On l’utilise généralement pour la vidéo où on peut avoir besoin de pas mal d’accessoire. En photo elle peut permettre d’économiser la griffe de votre boîtier.

Mon avis : pourquoi pas si vous ne prenez vraiment pas soin de votre matériel et êtes un véritable baroudeur, mais globalement ça va vous encombrer et vous alourdir, je pense pas que ça soit un indispensable niveau protection ! Après si vous filmez souvent avec et que vous avez besoin d’upgrader votre appareil avec divers accessoires ou éviter de surcharger votre griffe, oui c’est une bonne idée !

Liens :

Cage Sony (vérifiez la compatibilité avec votre modèle) : ici

Cage Canon (vérifiez la compatibilité avec votre modèle) : ici

Cage Nikon (vérifiez la compatibilité avec votre modèle) : ici

4-Télécommande

Vous pouvez utiliser une télécommande pour MOULTE RAISONS (oui moulte je pèse mes mots) :

  • Se prendre en photo ou prendre SES YEUX EN PHOTO (voir cet article)
  • Eviter que l’appareil photo tremble.
  • La photographie de nuit ou astro (voir cet article)
  • La photographie de filet de cascade
  • Les longues exposition en général
  • Pouvoir poser avec des gens

C’est l’un des meilleurs accessoires pour reflex numérique qui permet d’obtenir des images en évitant tout tremblement dû au fait que vous tripotez votre appareil (aucune métaphore malsaine ici), bon il y a aussi le retardateur qui peut donner le même résultat MAIS vous allez devoir revenir à chaque fois à votre appareil.

Attention à ce que vous achetez. Il existe différentes télécommandes pour différents modèles d’appareils photo, vous avez aussi le choix sans fil et avec fil (mais du coup il reste un risque de tremblement avec fil).

Mon avis : je dis oui oui oui oui oui, ça vous servira tôt ou tard, c’est généralement pas cher, très bon rapport utilisation / prix et praticité / prix, et ça vous permet de rentrer dans le monde des expositions longues. Et d’avoir des images plus nettes.

Liens pour en acheter une télécommande (attention à la compatibilité avec votre modèle) :

5-Carte grise

Et je ne parle pas de celle de votre voiture ! AHA !

L’utilisation d’une carte grise est le meilleur moyen d’obtenir les résultats les plus précis en terme de rendu de vos couleurs !

Sortez votre cartes grises à chaque fois que vous avez l’impression que l’appareil photo se trompe. Elles sont faciles à utiliser et ont un effet significatif sur vos photos. Mais encore faut-il savoir s’en servir…

Mon avis : si vous voulez progressez et perfectionner votre technique photographique, oui c’est un accessoire intéressant, ça ne coûte pas très cher en plus. Mais il va falloir apprendre à s’en servir.

Lien pour acheter une carte grise : ici

6-La courroie / sangle d’appareil photo

Un grand classique aussi.

Si vous ne possédez pas de « courroie de cou », c’est le premier et le plus important de tous les accessoires : ça vous évite de porter votre appareil à la main, ça sécurise votre appareil (et notamment si vous le prêtez à quelqu’un pour qu’il regarde vos photos TMTC cette situation).

Mon avis : bon généralement vous en avez un livré avec votre boîtier, mais si par hasard vous n’en avez pas, oui c’est important. Rien qu’au niveau sécurité pour votre appareil. Il existe plein de sangles avec plein de réglages possible, de designs différents, alors prenez bien votre temps pour choisir ! On n’y pense pas assez mais la sangle peut aussi servir à stabiliser votre appareil photo pendant une prise de vue à main levé (un peu à l’arrache certes), en le bloquant autour de votre bras au niveau du coude.

Lien pour une courroie de compétition : ici

7-Pinceau à objectif

C’est bien beau d’avoir investi des CENTAINES d’euros, VOIRE DES MILLIERS D’EUROS voire DES DIZAINE DE MILLIERS D’EUROS dans votre matériel. Mais si c’est pour vous retrouvez avec des grosse taches dégueulasses sur votre objectif et VOS PHOTOS et bien vous reconnaîtrez que ça s’apparent à un sacré coup d’épée dans l’eau.

Alors l’Homme a inventé LE PINCEAU A OBJECTIF !

Vous pouvez l’utiliser pour nettoyer les taches et la poussière de la lentille frontale de votre objectif. Généralement l’un des côtés est muni d’une pointe en feutre avec un composé de nettoyage sec au carbone, et l’autre côté est muni d’une brosse souple rétractable.

C’est bien d’en avoir quelques un en réserve et un sur soit au cas où. Avoir un objectif parfaitement propre est toujours une véritable galère, le pinceau nettoyant va vous aider à rester du bon côté de la propreté.

Mon avis : oui c’est un achat essentiel, vous n’allez pas tout le temps l’utiliser, mais en cas de besoin vous serez bien content d’en avoir un et ça ne coûte pas bien cher. Apprenez à vous en servir en vous formant sur l’internet mondial.

Lien pour acheter un beau pinceau : ici

8-Lecteur de carte mémoire USB

Je n’avais pas réalisé à quel point le transfert de photos par le biais de l’appareil photo pouvait être lent. Tout a changé lorsque j’ai acheté un lecteur de carte mémoire USB.

Il m’a permis de gagner énormément de temps. Comme je vous le disais en introduction de cet article, certains accessoires vous permettent d’avoir un meilleur rendu photo, d’autres vous simplifient la vie, le lecteur de carte USB fait parti de la 2ème catégorie d’accessoire !

Mon avis : si vous prenez un minimum de photos et assez fréquemment c’est UN EXCELLENT accessoire, je l’utilise tout le temps ! C’est vraiment génial et ça coûte pas bien cher, gros gain de temps ! Super investissement.

Acheter un lecteur de carte mémoire USB : ici

9-La soufflette

Ça ressemble étrangement à une poire à lavement MAIS IL N’EN EST RIEN !

Un autre petit accessoire de nettoyage, qui permet essentiellement de nettoyer votre capteur. Si sur l’objectif une poussière n’est pas trop visible, sur le capteur ça se voit assez vite. Heureusement les boîtiers récents et assez gros peuvent se nettoyer tout seul en fouillant dans les menu et se nettoie aussi automatiquement à chaque extinction de l’appareil.

Mais bon il arrive que certaines poussières ou autre saletés soient plus résistante et il arrive qu’on soit obligé de nettoyer nous-même ! Alors une soufflette c’est pas mal.

N’utilisez pas d’air comprimé pour nettoyer votre appareil photo (surtout le capteur vous risquerez de l’endommager). D’ailleurs n’utilisez pas non plus de JAVEL !

Si malgré votre nettoyage vous avez toujours des taches, il vaut mieux laisser faire un professionnel !

Mon avis : comme pour tous les accessoires d’entretien, vous n’allez pas vous en servir souvent, mais quand vous aurez besoin de nettoyer votre matériel vous serez bien content d’avoir ce qu’il faut ! Ça ne coûte pas très cher et c’est réutilisable à l’infini !

Acheter une soufflette : ici

10-Trépied

Bon pas super original mais un grand basique parfois sous-estimé et si on l’a on ne l’utilise généralement pas assez !

Un trépied est un accessoire indispensable. Il aide à maintenir l’appareil photo stable, couplé avec une télécommande, vous atteignez LA STABILITÉ SUPRÊME (rien que ça).

Le choix d’un trépied est important, je vous conseille de prendre votre temps : assurez vous qu’il peut supporter le poids de votre matériel, n’achetez pas un trépied de merde qui va se péter ou trembloter au moindre coup de vent telle une feuille dans la tempête !

Mon avis : un top accessoire à avoir, notamment pour les photographes de paysages, les portraits (studio notamment), les personnes qui veulent se lancer dans les looooooongues poses, les photo de nuit et astrophoto ! Prenez bien votre temps pour choisir, et si vous n’avez pas encore le budget, patientez et économisez. La marque Manfrotto est encore et toujours une valeur sûre ! Vous pouvez taper dedans.

Acheter un trépied: ici

11-Câble de connexion

Comme son nom l’indique il permet de… CONNECTER votre appareil photo à un autre appareil : pc ou moniteur par exemple.

Mon avis : généralement livré avec votre boîtier, si vous n’avez pas de lecteur de carte oui c’est indispensable, et pouvoir relier votre appareil à un moniteur vous permettra de mieux voir votre photo.

12-Sac pour appareil photo

L’un des accessoires les plus importants, si ce n’est le plus important, est le sac dans lequel vous transportez votre équipement.

Les sacs à dos, les sacs à roulettes, les sacs en bandoulière, les sacs à la taille, les sangles, les clips, les ceintures et les harnais sont autant d’options disponibles.

Il est primordial que le sac soits facile à utiliser. Vérifiez qu’il y a le bon nombre de poches pour vos objectifs, vos boîtiers et flash. Le bon nombre poches pour vos accessoires. Un compartiment spécial pour vos cartes SD peut-être. Que le design des sangles vous plaise (comment se porte le sac ?).

Recherchez un bon rembourrage des bretelles. Le sac doit être de la bonne longueur pour votre dos. Le sac est aussi léger que possible. Quand vous le posez sur le sol, est-ce qu’il se renverse ? Est-il imperméable ?

Le choix d’un sac c’est très personnel, si vous pouvez aller en magasin c’est mieux, si vous préférez en ligne soyez sur qu’une politique de retour est en place sur le site. Là aussi économisez et faîtes le bon achat au lieu d’acheter un sac tout pourri !

Mon avis : si vous bougez souvent ou faîtes même (comme moi) des « randonnées-photo », un grand sac vous sera bien utile, prenez-en un adapté à ce que vous faîtes. Si vous faîtes de la photo de rue, ce n’est sans doute pas la peine de prendre un gros sac encombrant, une sacoche peut suffire, d’autant que vous aurez sans doute votre appareil dans la main ! Si vous faîtes de longues marches dans la nature, alors un gros sac sera plus adapté.

Liens pour les sacoches :

Lowepro (très bonne marque) : ici

Case logic : ici

Andoer : ici

Liens pour les gros sacs :

Lowepro (très bonne marque) : ici

Ubaymax : ici

Esddi : ici

Tarion : ici

13-Réflecteur

Un réflecteur est un accessoire simple mais fantastique qui devrait faire partie de votre équipement essentiel si vous faîtes souvent des portraits. En utilisant un réflecteur, vous pouvez rediriger la lumière sur un sujet ou une scène.

Ce sont d’excellents outils pour ajouter de la lumière d’appoint ou créer des catchlights. De plus, ils ne nécessitent aucune pile, aucun cordon ni aucun bouton.

Mon avis : ce n’est généralement pas très cher, ça peut veut permettre d’ajouter un peu de lumière sur des zones un peu trop sombres, c’est très rustique et fiable (pas de problème de batterie, pas à recharger etc) donc oui très bon achat !

Acheter des réflecteurs : ici

14-Disque dur externe

Vous êtes parano ? Vous aimez la gestion de risque ? (rien à vois mais le film « Margin Call » est un bon film sur la gestion du risque).

Alors les disques durs externes sont faits pour vous ! Oui vous là !

À chaque fois que vous transférez des photos importantes sur votre ordinateur, c’est bien de prendre l’habitude de les copier en parallèle sur un disque dur externe voire un deuxième (certains le font, oui).

Cela vous permet tout simplement d’avoir des sauvegardes séparées : si jamais un disque vous lâche vous en avez un autre Même si les disques durs récents sont extrêmement fiables, le risque 0 n’existe pas !

Si vous voyagez souvent et que vous travaillez sur votre ordinateur portable, un disque dur externe portable est aussi intéressant pour vous (pas besoin d’une source d’alimentation externe).

Mon avis : oui, je blaguais au début sur le sujet, mais il est intéressant d’investir dans un ou plusieurs disques externes au cas où votre matériel de sauvegarde vous lâcherait. Et c’est sans doute encore plus conseillé (même obligatoire) si vous êtes pro, doublez ou triplez vos photos !

Quant à la taille de votre disque dur externe, c’est un peu le même principe que les carte SD, plus vous prenez gros plus si il y a un problème de nombreuses photos seront concernées, mais contrairement à vos cartes SD, vous aurez des copies !

Acheter un disque dur externe : ici

15-Filtres UV

Les filtres UV sont des filtres transparents qui servent ESSENTIELLEMENT à protéger la lentille externe de vos objectifs. Ils existent en différentes tailles (pour différents objectifs) et se vissent à l’avant de l’objectif.

Son avantage majeur est que vous pouvez à tout moment dégainer votre appareil sans perdre votre temps à enlever votre cache.

Le filtre UV permet aussi de filtrer une partie du rayonnement et d’obtenir des images plus nettes (réduit la brume) notamment pour les photos paysages avec des ciels couverts.

Mon avis : si vous vous faîtes des photos qui vous demandent d’être réactif et rapide alors oui pourquoi pas ! Faîtes bien attention à ne pas prendre un filtre de merde, qui rendra la qualité de votre objectif caduc. Utile aussi en photo de paysage.

Acheter un filtre UV (Hoya est une excellente marque, attention au diamètre): ici

16-Protection d’écran LCD

Si vous n’utilisez pas de protection d’écran, l’écran de votre appareil photo sera facilement rayé. Sauf si comme moi, vous avez un écran orientable !

Ils fonctionnent également avec les écrans tactiles, donc pas d’inquiétude à ce sujet.

Veillez à prendre la taille qui convient à votre appareil photo et à bien l’appliquer !

  • Canon (vérifier compatibilité modèle) : ici
  • Sony (vérifier compatibilité modèle) : ici
  • Nikon (vérifier compatibilité modèle) : ici

17-Tablette graphique

Je trouvais que jusque là dans ma liste il n’y avait pas d’accessoires très chers. Et moi j’aime l’argent et les trucs bien chers !

ALORS VOILA je vous sors la TABLETTE GRAPHIQUE !

Les mouvements sont beaucoup plus précis avec un stylet qu’avec une souris, et c’est tout l’intérêt d’une tablette.

Mon avis : pas indispensable loin de là, surtout que vous pouvez faire largement vos développements avec lightroom juste avec la souris, c’est surtout utile si vous faîtes des retouches sur Photoshop qui demandent de la précision.

Acheter une tablette pour la retouche : ici

18-Gants de photographe

Vous êtes photographe ? Vous prenez vos photos dans des conditions glaciales et vous portez de simples gants ?

AHA !

Mais non il vous faut des gants DE PHOTOGRAPHE ! Un accessoire de photographie presque obscur mais qui vaut pourtant la peine d’être utilisé.

Sa particularité est qu’il est possible d’utiliser facilement un bout son index et de son pouce grâce à son design. En effet manipuler son appareil avec des gants n’est jamais pratique, mais avec ces gants vous avez le meilleur des 2 mondes !

Une paire de gants de photographe peut certainement vous permettre de photographier plus longtemps dans des conditions plus froides (mon article en parle ici).

Mon avis : très utile oui mais uniquement si vous en avez l’utilité, donc que vous prenez souvent des photos dans des conditions très froides ! Ce n’est pas un indispensable sinon, mais maintenant vous savez que ça existe !

Acheter un gant de photographe : ici

19-Flash TTL

Les flashs externes sont incroyablement utile, si vous l’utilisez correctement, vous aurez l’impression que le flash n’a même pas été déclenché. Cela donnera à vos photos un aspect naturel.

Le flash TTL (Through The Lens = à travers l’objectif) émet un éclat de lumière rapide pour mesurer la puissance lumineuse à laquelle il doit être réglé, les préflash vont donc traverser votre objectif (d’où le « Through The Lens »). Ce vous permettra d’obtenir une exposition parfaite. C’est particulièrement utile pour la photographie d’événements. Le TLL est en fait automatique et règle sa puissant tout seul à l’opposé d’un flash manuel.

Mais le TTL n’est pas parfait. Le système de mesure est similaire à celui de votre appareil photo. Mettez un sujet avec des vêtements clairs et le flash compensera en rendant la puissance du flash plus faible qu’elle ne doit l’être. Donnez-lui un sujet sombre et la puissance sera trop élevée. De même, si vous avez la lumière hors champ et que la lumière est parfaite sur votre sujet, même un petit changement dans la composition peut modifier la puissance de votre lumière (d’où l’intérêt d’un flashmètre/posemètre).

Le flash Godox TT685C est la solution idéale. Utilisez-le en conjonction avec l’émetteur de flash pour obtenir la meilleure combinaison possible. Il est compatible avec la plupart des marques.

Mon avis : pas indispensable, mais pour le portrait en extérieur ou en studio, ou les prises de vues en conditions de lumières difficiles, un flash peut vous aider !

Liens pour acheter un flash TTL :

20-Transmetteur de flash

ET SI vous faisiez le petit déglingo et que vous ne vouliez pas garder simplement votre flash TTL sur votre boîtier ? Et si vous vouliez déporter votre flash ?

Et bien un transmetteur ça sert à ça, vous pouvez même synchroniser PLUSIEURS FLASH. Si vous ne pouvez pas vous en offrir un, essayez plutôt un simple cordon de synchronisation.

Mon avis : loin d’être indispensable, surtout réservé aux photographes de studios avec des set up lumière un peu complexes.

Liens pour un transmetteur :

21-Filtres créatifs

Ils s’avèrent très utiles dans diverses situations photographiques. Qu’il s’agisse de photographier des couchers de soleil ou de créer des expositions longues, vous ne pouvez que bénéficier de l’utilisation de filtres créatifs.

N’oubliez pas de vous assurer que vous achetez la bonne taille pour votre objectif et que vous achetez un filtre circulaire (par opposition à un filtre linéaire). Ils sont conçus pour permettre au système de mesure de votre appareil photo d’obtenir plus facilement une bonne exposition.

  • Un filtre polarisant peut réduire, voire supprimer, les reflets, augmenter la saturation des couleurs et assombrir les ciels bleus. Bien que certains de ces avantages puissent être recréés en post-production, il est préférable que l’appareil photo les capture au moment où il prend la photo. C’est particulièrement vrai pour la suppression des reflets, qui est parfois impossible à réaliser en post-production.
  • Les filtres à densité neutre (ND) permettent aux photographes d’équilibrer leur exposition lorsque les conditions de luminosité ne sont pas optimales. Ils agissent comme des lunettes de soleil pour votre appareil photo, soit pour une partie du cadre, soit pour l’ensemble de votre prise de vue.
  • Un filtre infra-rouge se visse à l’extrémité d’un objectif et coupe toute la lumière visible, permettant uniquement aux infrarouges (IR) d’atteindre le capteur de la caméra. Pour ce faire, vous devrez probablement utiliser une longue exposition et vous devrez ensuite post-traiter vos résultats. La photo apparaîtra rouge, vous devrez donc ajuster les canaux de couleur pour que les zones rouges de la photo deviennent blanches
  • Ajout de couleur : vous pouvez utiliser des filtres pour rendre votre photo sépia ou ajouter plus de couleur au ciel pendant le coucher du soleil (le post-traitement offre aussi de bons résultats, voire de meilleurs résultats en numérique).
  • Starburst : Ces filtres transforment les points de lumière en une étoile. Il existe aussi d’autres formes
  • Softening : Les photos de portrait peuvent être améliorées en utilisant ce type de filtre, leur donnant un éclat hollywoodien.
  • Les filtres fractals : ils sont à la photographie par prisme ce que les bâtons lumineux à LED sont au light painting. Ils se présentent sous la forme d’un jeu de trois filtres différents, chacun offrant des résultats légèrement différents. Il s’agit donc d’un filtre portatif qui fonctionne très bien pour les photos de portrait.

Je vous mets divers filtres ci-dessous, seulement de la marque Hoya (mais il en existe d’autre).

Mon avis : pas indispensable, et à double tranchant si votre filtre est de moins bonne qualité que votre objectif (ce qui n’est jamais évident à savoir), mais pour quelques photos spécifique pourquoi pas.

Liens :

  • Filtre infrarouge : ici
  • Filtre ND 100 : ici
  • Filtre polarisant : ici
  • Jeu de filtres : ici
  • Filtre étoile : ici

22-Chiffon à objectifs

Ai-je besoin de détailler ? NON !

Voilà un bon chiffon ça sert à enlever la poussière de vos objectifs sans le rayer, et nettoyer votre écran LCD.

Mon avis : oui c’est bien d’en avoir.

Lien : ici

23-Des batteries supplémentaires

Lorsque vous achetez votre appareil photo, il est livré avec une batterie. Mais vous constaterez peut-être que vous en avez besoin de plus et que vous n’êtes pas toujours à proximité d’une prise électrique. Puis il faut le temps de rechargement.

Trois batteries vous mettent beaucoup plus à l’aise qu’une seule.

Les prises de vue pendant de longues périodes, en rafales continues ou dans le froid, épuisent vraiment vos batteries.

Les batteries sont une nécessité absolue si vous envisagez d’utiliser une poignée de batterie. Ce sont des accessoires indispensables pour les appareils photo, en particulier pour ceux qui pratiquent la photographie de paysage.

Et à quoi servent les poignées de batterie ? Elles offrent à votre appareil photo beaucoup plus d’images par seconde avec que sans.

Mon avis : minimum 2 batteries c’est bien ! Attention, car c’est vraiment la foire au niveau des batteries, prenez-en une fiable et adaptée à votre appareil, histoire qu’elle ne défonce pas votre appareil. Pas de sous marque pour ça, surtout pas !

Les liens :

  • Canon (LP-E6 LP E6N) : ici
  • Nikon (Li-Ion Nikon) : ici
  • Sony (NP-FW50 Photoolex) : ici

24-Cartes mémoire supplémentaires

Clic

Clic

Clic

PLUS CLIC !

Photographier peut prendre beaucoup de place sur votre carte mémoire. Plus les capteurs des appareils photo sont grands, plus la taille des fichiers est importante. Et les fichiers plus volumineux ont besoin de plus d’espace.

Vous trouverez toute sorte de capacité de stockage de 8,16,32, 64 et même 1024 GO (oui ici).

Mais si vous croyez qu’il n’y a que la capacité de stockage qui compte pour une carte eh bien vous faîtes comme mes parents entre eux : vous vous trompez !

L’espace n’est pas la seule chose que les cartes mémoire doivent posséder. Comme les appareils photo produisent des fichiers de plus en plus volumineux, votre carte mémoire doit suivre le rythme.

Certains appareils photo prennent 14 images par seconde, et votre carte ne doit pas vous retenir. Assurez-vous d’avoir la bonne carte pour votre appareil photo : généralement SD ou CF.

Vous pensiez que c’était tout ? Et bien non il faut aussi faire attention à la vitesse de lecture, plus elle est rapide, plus le transfert vers votre Personal Computer (aussi nommé PC ou ordinateur) est RAPIDE ! Cela se traduit en classe sur les cartes SD : classe 2, 4, 6, 8 et 10. Donc le mieux : c’est classe 10 !

Mon avis : oui dévidement, des cartes SD, c’est la base ! Je conseille de prendre entre 8 et 32 go niveau capacité pour ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier et bien sûr classe 10.

Liens pour les cartes SD :

  • SanDisk 16 GO : ici
  • SanDisk 32 GO : ici
  • SanDisk 64 GO : ici

25-Outil balance des blancs

La plupart des appareils photo numériques disposent d’une fonction de balance des blancs automatique. Mais certains photographes préfèrent personnaliser la balance des blancs sur place.

Le panneau gris pliable de 30 x 30 cm de VBESTLIFE est une variante moderne de la carte grise classique (dont on a parlé juste au-dessus). Un côté est gris à 18%, et l’autre est blanc neutre. Lorsqu’il est placé dans le même éclairage que le sujet, les photographes peuvent ajuster leurs réglages en conséquence ou l’utiliser comme point de base pour un post-traitement précis par la suite.

Le même concept s’applique à la carte X-Rite Original ColorChecker, qui propose 24 couleurs imitant les éléments qu’ils pourraient photographier (tons chair, ciel, feuillage, etc.) ainsi que des gris neutres.

Enfin, l’ExpoDisc 2.0 est un outil populaire pour la photographie de mariage en raison de sa petite taille (existent en deux tailles de filetage : 77 mm et 82 mm). Il capture simplement une image grise qui remplace une carte grise traditionnelle. Il est livré dans une petite pochette de transport avec une lanière, et se range facilement dans une poche.

Les liens :

Panneau gris et blanc pliable 30 x 30 cm : ici

Palettes de 24 couleurs X-Rite : ici

ExpoDisc : ici

26-Poignée verticale

Ce type de poignée sert non seulement de poignée verticale (pour prendre plus facilement en portrait sans se tordre la main), ce qui ajoute du confort lors de la prise de vue.

Mais, plus important encore, ils accueillent également des piles supplémentaires pour doubler la capacité de votre autonomie.

Avis : pas indispensable, si vous prenez souvent des photos de portrait oui, et si vous en avez marre de recharger à chaque fois votre appareil pourquoi pas. Attention à la compatibilité avec votre appareil et vos batteries, le mieux est de taper « poignée batterie [modèle] »

Liens :

27-Niveau à bulle

Si vous êtes un photographe de paysage ou urbain qui a besoin d’un horizon parfaitement plat et/ou qui n’aime pas se fier au gyroscope intégré à l’appareil photo, un niveau à bulle pourrait être un excellent ajout à votre collection d’accessoires.

Les niveaux à bulle qui se mettent sur votre griffe sont exactement comme le niveau à bulle de votre boîte à outil que vous n’utilisez jamais : quand la bulle est entre les 2 barres verticales c’est droit ! Bon celui que je vous mets en lien est un cercle, donc il faut mettre la bulle au centre ducercle.

Il ne prend pratiquement pas de place dans votre sac, ne coûte pratiquement rien et peu servir de protège griffe.

Mon avis : Compte tenu de leur utilité, de leur prix et de leur portabilité, c’est un très bon choix !

Acheter un niveau à bulle : ici

28-Protection de griffe

Tout est dans le nom, la griffe est un point faible de votre boîtier, il peut être intéressant de le protéger avec un petit cache.

Mon avis : pas utile si vous avez une sacoche ou un sac et que vous RANGEZ BIEN votre appareil. Pour les plus

Lien : ici

29-Étui à filtres

Je vous ai parlé de filtres das cet article, mais est-ce que ça commencerait pas un peu à devenir le bordel dans votre sac ?

Un porte-filtre est un très bon moyen de garder vos filtres organisés et des les protéger. Organisation = tranquillité d’esprit (ce marketeuuuuuur).

La plupart des porte-filtres sont à peu près égaux en termes de qualité de fabrication. En fin de compte, il s’agit de savoir combien de filtres vous avez besoin de stocker lorsque vous achetez un porte-filtre. Investissez dans un seul porte-filtre ou investissez dans plusieurs, selon ce qui vous convient le mieux.

Mon avis : si vous avez des compartiments dans votre sac, normalement c’est ok !

Acheter étrui à filtre : ici

30-Clés pour filtres

Vous avez déjà eu un filtre à visser qui était trop serré ou collé sur un autre ? Vous avez déjà ressenti la douleur d’essayer de les dévisser sans avoir une bonne prise ?

J’ai une bonne nouvelle pour vous, vous pouvez rangez votre huile, replier votre sac poubelle et essuyer vos larmes. Les clés à filtre vont vous changer la vie. C’est un accessoires que peu de photographes connaissent, mais qui facilite la vie. Grâce à des dents spéciales, ces clés offrent une prise supplémentaire et vous permet de retirer les filtres facilement.

C’est l’un des accessoires photo les plus cool que vous pouvez avoir et qui vous sauve parfois la vie.

Mon avis : si il vous arrive souvent de changer de filtres, et des les bloquer, oui c’est utile.

Acheter des clés pour filtres (vérifier les diamètres) : ici

31-Tampons pour capteurs et liquide nettoyant

Pour les saletés vraiment tenaces qui ne veulent pas partir, les tampons sont votre meilleure option. Ils sont conçus spécifiquement pour certains capteurs et est l’accessoire de nettoyage ultime !

Les tampons sont assez faciles à utiliser, il suffit de mouiller l’extrémité et de brosser le capteur, mais cela nécessite quelques précautions :

  • Disposer du nettoyant liquide approprié pour nettoyer le capteur.
  • Avoir la bonne taille d’écouvillon pour votre capteur (il existe trois styles d’écouvillons différentes)
  • Vous devez faire très attention lorsque vous utilisez un écouvillon pour capteur. Comme vous touchez littéralement le capteur de l’appareil photo et que vous risquez de le rayer, vous devez utiliser le tampon correctement. N’utilisez qu’un peu de liquide sur l’écouvillon et n’utilisez chaque côté de l’écouvillon qu’une seule fois. Si vous passez sur le capteur avec un écouvillon contenant des grains de sable, vous risquez de le rayer.

Liens :

  • Tampon capteur APS-C + liquide nettoyant : ici
  • Tampon capteur full frame + liquide nettoyant : ici
  • Tampons seuls capteur APS-C : ici
  • Tampons seuls full frame : ici

32-Pare-soleil

Lorsque vous prenez des photos en extérieur pendant la journée, vous aurez absolument besoin d’un pare-soleil. Cela vous permettra d’éviter les lumières parasites, les flares (le petit cercle de lumière dans votre photo lorsqu’une forte source de lumière est présente en dehors de votre cadre) et les images fantômes. Parfois, un pare-soleil peut également vous aider à éviter les rayures et les éraflures de l’objectif (comme le filtre UV).

Cet accessoire est souvent négligé et jugé inutile, mais ils apportent des avantages importants à votre photographie.

Mon avis : ça ne coûte pas très cher est c’est utile, pour cet accessoire attention au diamètre !

Acheter un pare-soleil (attention au diamètre) : ici

33-Lampe frontale

Une lampe frontale MAIS POURQUOI FAIRE ? Et bien pour la nuit.

Les séances de photographie de nuit sont géniales pour capturer la Voie lactée, les traînées d’étoiles et tout ce qui se trouve dans le grand ciel au-dessus de vous (mon article ici).

Le problème avec la nuit, c’est… l’OBSCURITÉ. Difficile de manipuler votre matériel sans rien y voir, vous risquez de l’endommager en plus, ça va vous revenir cher la séance !

Une lampe frontale est l’un de ces accessoires pour reflex numérique dont vous n’aurez pas besoin tout le temps, mais lorsque le soleil se couchera, vous serez heureux de l’avoir. Elle se place au-dessus de votre tête, ce qui vous permet d’avoir les deux mains libres pour trouver et installer votre matériel.

Si vous souhaitez vous lancer dans la photographie de nuit, choisissez une lampe frontale avec une lumière rouge. Cette lumière est plus douce pour les yeux et vous aide à vous acclimater à la plus sombre des nuits. Contrairement à la lumière blanche, la lumière rouge ne gâchera pas votre image par une lumière supplémentaire.

En plus de vous permettre de voir dans l’obscurité, vous pouvez également utiliser une lampe frontale pour éclairer les objets et les structures pendant les expositions longues.

Mon avis : si vous faîtes des photos de nuit, un indispensable !

Acheter une lampe frontale : ici

34-Protection contre la pluie

Grâce aux matériaux et à la technologie plus avancés de nos jours, nous voyons de plus en plus d’objectifs et de systèmes d’appareils photo qui sont résistants aux intempéries.

Mais… ce n’est pas la même chose que d’être imperméable, une simple averse peut endommager votre matériel.

En cas de forte pluie, il vous faudra autre chose pour protéger votre appareil photo et vos objectifs. Une housse de pluie vous permet d’avoir l’esprit tranquille. C’est l’un des seuls accessoires pour reflex numérique qui protégera votre matériel et vous permettra de tirer le meilleur parti des situations difficiles.

Intéressé par les prises de vues sous la pluie ? Ça tombe bien, j’ai écrit un article sur le sujet : ici.

Mon avis : si vous prenez des photos sous la pluie, c’est indispensable ! Ce n’est pas un gros investissement.

Lien : ici

35-Posemètre/flashmètre

On arrive de nouveau sur un accessoire cher ! AAAAAAAAAAAH GENIAL ! J’adore ce qui est cher !

Cet outil est très clivant, chez les photographes il y a 2 écoles :

  • ceux qui ne jurent que par la mesure de l’exposition avec un posemètre/flashmètre
  • ET les autres, qui me surent de manière classique avec le posemètre intégré à leur boîtier

Je ne vais pas trop rentrer dans les détails ici, mais un posemètre externe est plus précis que le posemètre interne de votre boîtier, avec un posemètre externe vous mesurez la lumière incidente (qui vient de las source) et non la lumière réfléchie qui rebondit sur votre sujet.

C’est un outil très utilisé par les professionnels de photo de portrait notamment, ça peut paraître compliqué mais ça simplifie la vie en fait, car vous faîtes une fois vos réglages d’exposition et c’est tout !

Mon avis : cet outil est assez onéreux (mais pas tant que ça si on compare à un objectif ou un boîtier finalement), si vous l’achetez vous devez être sûr de l’utiliser et d’en avoir l’utilité, je ne pense pas qu’ils soit indispensable et tout le temps utilisable (photo évènementiel, animalière etc), c’est un outil plus réservé en environnement contrôlé comme pour les photos d’objets ou d’humanoïdes. Si vous êtes un professionnel de la photo en studio ou de portraits, c’est un investissement intéressant, sinon, pas sûr.

Acheter son posemètre : ici

36-Bagues adaptateur filtres

Je vous parle de pleins d’accessoires qui se mettent sur votre objectif dans cet article. Mais est-ce que vous pouvez économiser en achetant un filtre par exemple qui irait sur plusieurs filetages différents…

OUI VOUS POUVEZ !

Avec un kit de bagues d’adaptation !

Le principe est simple : une bague fait correspondre un filetage (un diamètre) à un autre, par exemple vous avez une bague notée 62mm – 77mm, le 62 correspond au filetage de l’objectif et le 77 au filetage de sortie (donc à celui de votre accessoire).

Mon avis : certains filtres peuvent coûter cher, et les bagues peuvent vous faire économiser ou vous permette de vous adapter en attendant d’avoir assez de fond pour acheter un filtre au bon diamètre. Ce n’est généralement pas très cher, donc c’est un bon investissement si vous êtes fan de filtres

Acheter un kit de bagues d’adaptation : ici

37-Carte mémoire wifi : eyefi mobipro

Bon, d’après mes recherches, la technologie ne semble pas encore fiable à 100%, les avis sont assez mitigés. Mais je trouvais ça original et intéressant donc je me suis dit que j’allais quand même l’inclure.

Mais les cartes mémoires wifi (quand elles fonctionnent) permettent de télécharger automatiquement et sans fil les photos de votre appareil photo vers votre ordinateur.

Dès que vous arrivez chez vous ou que vous franchissez votre porte, vos photos sont automatiquement transférées sur votre ordinateur. La carte ne télécharge que les nouvelles photos, et conserve les anciennes photos sur votre appareil photo jusqu’à ce que vous appuyiez sur « supprimer ».

Mon avis : je n’ai pas retrouvé cette carte eyefi mobi pro, et ce que j’ai trouvé est noté assez moyennement, apparemment ça ne fonctionne pas tout le temps. Donc si vous aimez les gadgets et tester de nouvelles choses pourquoi pas essayer ! Mais si vous êtes serré niveau budget : ce n’est pas du tout indispensable !

Acheter une carte sd wi-fi : ici

38-Applications de photographie mobile

Parfois, l’un des accessoires les plus utiles se trouve déjà dans votre poche. Votre bien aimé SMARTPHONE ! Il existe des tonnes d’applications facilitent la vie des photographes. En voici quelques-unes :

« Éphéméride Astronomique » : ici

Il s’agit d’une application riche en fonctionnalités qui vous aide à déterminer exactement où le soleil, la lune et même la Voie lactée se lèvent et se couchent, où que vous soyez. Très utilisé par les photographes de paysages et d’astronomie.

Calculatrice d’exposition : Long Exposure Calculator) : ici

Une autre excellente application pour quiconque apprend la photographie de paysage. Choisissez simplement le filtre ND que vous voulez utiliser et sélectionnez votre vitesse d’obturation de base. L’application calcule automatiquement la durée d’exposition nécessaire. Elle vous propose même un minuteur que vous pouvez activer pour savoir exactement quand arrêter votre exposition. Très utile pour les expositions de plus d’une minute !

Abobe Lightroom : ici

La version de poche d’Adobe Lightroom, la version gratuite permet de faire un peu de développement, la version payante donne accès à plus de fonctionnalité.

Je ne m’étends pas trop sur le sujet ici, je ferai un article spécifique sur le sujet !

39-Intervallomètre

Je parlais de déclencheur ou télécommande à distance. Mais connaissiez-vous l’intervalomètre ?

Il intègre, par exemple, un minuteur à intervalles qui vous permet de réaliser des timelapses. Il peut également vous aider à chronométrer des expositions longues pour des nuages striés ou de l’eau lisse. Il est aussi utile en astrophoto, j’en parle d’ailleurs dans cet article : ici.

Mon avis : ce n’est pas un accessoire indispensable dans la pratique générale, mais plus utile pour des cas spécifiques comme discuté ci-dessus (timelapse, astrophoto, expositions longues)

Acheter un intervallomètre :

40-Diffuseur de flash

La lumière de la plupart des flashes peut être dure (lumière dure ou douce ?), il est généralement nécessaire de la diffuser.

Certains modificateurs de flash demandent un peu d’installation ou utilisent des élastiques gênants ou du velcro bruyant.

Le système MagMod utilise une poignée ingénieuse qui se glisse sur l’extrémité de votre flash avec 2 aimants. Ces aimants permettent aux modeleur MagMod, comme la MagSphere ou le MagGrip, d’être mis en place et retirés très rapidement. Vous laissez simplement la poignée en place, prête pour la prochaine fois.

Les modeleurs MagMod ont connu un grand succès auprès des photographes de mariage en raison de leur facilité d’utilisation et de la lumière douce qu’ils produisent sans perdre beaucoup de puissance de flash.

Mon avis : si vous avez un flash, oui un diffuseur est important, celui dont je parle est un peu cher, il existe plein de kit ou de diffuseurs seuls disponibles, moins chers.

Liens (je vous mets différentes options) :

  • Diffuseur flash VRAIMENT pas cher : ici
  • Diffuseur flash pas cher : ici
  • Magsphere seule : ici
  • Gros Kit MagMod (MagGrip, MagSphere, MagBounce, MagGrid, MagGel): ici

41-Sonde de calibration colorimétrique pour écran

Un accessoire important si vous voulez que vos développements et retouches soient correctes. Il faut vous assurer que votre écran soit calibré. Et pour ça il vous faut… UNE SONDE DE CALIBRATION (bon vous aviez lu le titre).

Cela permet de vous assurer que plusieurs écrans (y compris les projecteurs) sont calibrés et que les couleurs sont parfaitement… de la bonne couleur, et notamment ne pas se retrouver avec des écarts à l’impression.

Un étalonnage de votre écran est en plus rapide.

Mon avis : le seul point noir c’est le prix des sondes, je vous en mettrai 2 en lien. Si vous êtes un perfectionniste ou un professionnel vous n’allez pas pouvoir vous en passer ! Si vous réalisez souvent des impressions c’est d’autant plus important que vos écrans soient parfaitement calibrés. Ce n’est pas un indispensable si vus n’êtes pas dans ces cas et que vous êtes un photographe occasionnel ou qui ne fait pas de développement.

Acheter une sondes colorimétrique :

Ici

Ici

42-Harnais porte appareil photo

Vous avez la flemme de porter votre appareil autour du coup, vous n’aimez pas garder votre appareil dans votre sac photo ? Vous en avez marre que je pose des questions ?

Permet d’avoir un accès rapide à l’appareil photo, ne convient pas aux gros appareils photo

Si vous souhaitez pratiquer la photographie de manière active, que ce soit en randonnée, à vélo, évènements ou mariage avec votre appareil, un harnais pourrait être la solution. Il s’agit d’un système de fixation d’appareil photo de type poitrine, conçu pour maintenir votre appareil photo près de votre corps et vous permettre d’y accéder rapidement lorsque vous en avez besoin.

Mon avis : c’est un système qui est apprécié d’une partie des photographe, un peu cher mais très pratique si vous êtes un pro qui devait enchaîner les prises de vues pendant plusieurs heures. Il existe même des harnais beaucoup plus gros qui permettent de supporter plusieurs boîtiers. Ce n’est pas un dispensable non plus, si vous n’avez pas spécialement les moyens, inutile d’en acheter un.

Liens :

Harnais simple : ici

Harnais en cuir pour plusieurs boîtiers : ici

43-Trilens

Le Trilens est un système de ceinture pour les photographes qui ne veulent pas utiliser de sac.

Ce gadget photographique peut transporter trois de vos objectifs et vous permet de passer rapidement de l’un à l’autre. Il le fait en vous permettant de le ranger à votre taille.

Vous pouvez le tourner lorsque vous avez besoin d’un nouveau verre, ce qui vous permet de les changer facilement.

Trilens est disponible pour les objectifs Canon EF/EF-s, Nikon F, Sony E/FE, Fuji X, Micro 4/3 ou Pentax K.

Il est idéal par exemple pour la photographie événementielle, où vous devez passer d’un objectif à l’autre. Lors des mariages, vous n’avez pas toujours le temps de les sortir de votre sac photo aussi vite que les moments mémorables se produisent.

Lien (pas affilié pour le coup) : ici

44-Loupedeck : la console d’édition

AAAAAAAAAAH YES ENCORE UN ACCESSOIRE CHER !

C’est une console de montage photo (et vidéo). Elle est compatible avec plusieurs logiciels (Lightroom, Photoshop, Camera Raw, After Effects ou Audition et Aurora HDR). Si vous en avez envie, vous pouvez personnaliser un grand nombre de ses fonctions.

Mon avis : NOOOOOOOOOOOOOOON INDISPENSABLE, sans doute l’accessoire le plus cher de cet article. Mais, si vous pensez que le post-traitement vous prend trop de temps, ce gadget vaut la peine qu’on s’y intéresse ! Ça demande aussi un petit temps d’adaptation pour que son utilisation soit réellement rentable !

Acheter une console d’édition méga chère : ici

45-Flash LED de portrait

La Rotolight NEO 2 est une puissante lampe LED conçue principalement pour la photographie de portrait.

Il s’agit d’une lumière continue et d’un flash à synchronisation haute vitesse (HSS) (jusqu’à 1/8000e). Il peut se greffer à votre boîtier.

Vous pouvez régler sa température de couleur en mode continu et en mode flash également, de 6300K à 3150K, de la lumière du jour au tungstène. Vous pouvez également choisir parmi différents effets de lumière.

Il offre également une précision des couleurs exceptionnelle, ce qui le rend idéal pour les portraits.

Il n’a pas de temps de recharge ni de perte de puissance, ce qui le rend idéal pour les appareils photo ayant un nombre d’images par seconde élevés.

Mon avis : c’est un bon éclairage non TTL (donc il n’adaptera pas sa puissance aux conditions de prise de vue comme le flash TTL mentionné plus haut), ni aux paramètres de l’appareil, il n’a pas de connectique de type flash. Ce qui du coup impose de passer par un cordon de synchro ou la télécommande elinchrom. Il s’agit plus d’un flash « d’appoint ». Surtout utile si vous avez besoin de flasher rapidement fréquemment sans réglages compliqués. Il reste moins uissant qu’un flash cobra !

Acheter le rotolight NEO II : ici

46-Une Lensball

La boule de verre est un accessoire créatif, il permet d’ajouter quelque chose, un sujet à vos photos. Pour plus de détails je vous renvoie vers mon article détaillé sur cet accessoire ici

Mon avis : ce n’est pas ce qu’il y a de plus original maintenant, mais c’est quelque chose de sympa à avoir et à tester, il arrive assez souvent qu’on est une belle scène devant nous mais qu’il manque quelque chose, et ce quelque chose ça peut être cette boule de verre !

Acheter une lens ball : ici

47-Objectif sténopé

Un sténopé est en fait un trou qui laisse passer la lumière. Vous me direz jusque là « ouais et alors » et ba alors il est différent de votre objectif habituel car il ne contient PAS de verre. Vous ne pourrez pas le rayer !

La quantité de lumière qui entre dépend de la taille du trou au milieu (certains sont réglable au niveau de l’ouverture, d’autres non).

Mon avis : si vous aimez la photographie expérimentale, c’est un ajout parfait à votre collection d’objectifs. Léger et fabriqué en aluminium, il est durable et facile à utiliser. Et oui vous pouvez aussi vous amuser à en faire un vous même, vous retrouverez de nombreux tutoriels sur l’internet mondial.

Acheter son sténopé :

48-Barre LED pour le light painting

On est de nouveau sur un accessoire créatif et esthétique : une belle barre lumineuse LED ! Souvent utilisé en light painting ou pour donner une certaine ambiance à votre shooting.

Je vous parle ici de la barre Andoer LED (mais il en existe d’autre) : son mode d’éclairage et sa luminosité peuvent être réglés facilement grâce à sa télécommande à pavé tactile. Il vous permet de simuler dix effets d’éclairage supplémentaires tels que le lever du soleil, les véhicules de police ou les éclairs. Ça mesure 58 cm, donc c’est assez gros !

Il fournit le spectre complet des couleurs RVB et celles-ci peuvent être facilement modifiées via l’application mobile. Vous pouvez également régler la température de couleur en mode température de couleur de 3200k à 5600k.

Mon avis : un peu cher,

Acheter une barre LED : ici

49-L’objectif espion super-secret

Je n’ai pas trouvé de lien pour cet objectif. Peut-être car il n’est pas très éthique ?

Ce type de gadget photographique est surtout destiné à la photographie de rue et documentaire, lorsque vous ne voulez pas que votre sujet vous remarque. (Ou espionnez vos voisins ?)

Il vous permet de pointer votre appareil photo dans un sens et de prendre des photos sur le côté. Il peut être facilement fixé à vos objectifs et s’adapte aussi bien aux objectifs grand angle qu’aux téléobjectifs.

Mon avis : c’est assez moyen niveau éthique, mais pour la photo de rue tout le monde n’est pas d’accord sur ce sujet, demander au gens ? Pas demander ? Le plus important est de ne pas porter préjudice à la personne. L’avantage est d’avoir un rendu plus documentaire et brut, ça dépend du rendu que vous souhaitez et de votre vision des choses. E tout cas, sachez que ça existe !

Lien : je n’ai rien trouvé (de rien)

50-Film carrier 35MD

Accessoire très particulier, et qui ne va pas concerner grand monde ici je pense ! Cet accessoire s’adresse aux amateurs de photographie argentique. Le Film Carrier 35MD combine le Film Carrier MK1 avec un mécanisme d’avancement du film automatique.

Bon à quoi ça sert ? Si vous faîtes de la photo argentique et donc sur pellicule cet accessoire vous permet de numériser des négatifs et des positifs. Tout ce dont vous avez besoin est un appareil photo numérique et un objectif macro.

Et tout ça très rapidement : il vous permet de capturer des images en 2 secondes, voire moins.

Ce gadget photographique vous permet également de passer d’une image à l’autre automatiquement, en appuyant simplement sur un bouton. Pour en savoir plus je vous laisse le lien ici.

Mon avis : très utile je pense pour les photographes sur pellicules ! Je ne m’y connais pas plus que ça mais je trouvais cet accessoire original et je me suis dit qu’il pourrait intéressé peut-être un lecteur égaré !

Lien vers le site du vendeur (pas affilié AHA) : ici

51-Le rail à accessoire : lensracks

Un autre accessoire très particulier… Je n’ai trouvé qu’une marque de ce genre : lensracks.

Le LensRacks est décrit comme un excellent moyen de garder vos objectifs à portée de main et prêts à être utilisés. C’est un système de rangement pour objectifs et accessoires photos (moniteurs, des microphones, des lampes) qui permet de disposer rapidement de ces derniers. Il permet de changer d’objectif sans avoir à poser l’appareil photo. Le rail est modulaire et extensible.

Mon avis : très très très très loin d’être indispensable, j’avoue que j’ai du mal à voir l’intérêt. Uniquement utile à ceux qui ont beaucoup de matériel et ressemble plus à un accessoire décoratif / de présentation (car finalement on pourrait aussi simplement aligner nous même notre matériel, sans rail).

Lien vers le site : ici

52-Bague de changement rapide pour filtre ND

Mais qu’est-ce que c’est que ce nom ? En fait c’est simple c’est un petit système de capot qui vous permet de mettre ou d’enlever votre filtre ND. Ça ne semble pas très courant en France car j’ai eu du mal à le trouver !

Si vous êtes du genre indécis et à vouloir le meilleur des 2 mondes ça va vous plaire : « ah j’ai besoin de mon filtre » « ah non » « ah oui » « ah non ». Vous avez juste à lever ou à baisser la bague : c’est très rapide et simple/

Mon avis : loin d’être indispensable, c’est plus un gadget qui pourra séduire certains d’entre vous cependant.

Acheter une bague de changement rapide pour filtre ND (attention au filetage) : ici

53-Prisme

La photographie est une affaire de lumière. Les photographes aiment généralement jouer avec elle et manipuler la lumière comme ils le souhaitent. Et qu’est-ce qui permet de jouer avec la lumière ? UN PRISME

Ils reflètent la lumière dans des directions improbables, donnant à vos images un aspect surréaliste. Ils forment aussi de petits arcs-en-ciel.

Mon avis : un objet pour de la photo créative à la maison sympa !

Acheter un prisme : ici

54-Organiseur de câbles (voyage)

Ça vous arrive d’avoir trop d’accessoires avec des fils et de PÉTER UN CÂBLE ? (désolé). Si vous voyagez souvent et que vus avez moultes accessoires et câbles, cet accessoire (encore un) peut vous aider à vous organiser (comme son nom l’indique).

Ce sac est idéal pour organiser tous vos petits équipements. Il vous permettra également d’y accéder rapidement. Il possède de nombreuses poches pour des objets de tailles différentes. Il peut vraiment vous aider à réduire le temps passé à chercher un câble de chargement.

Mon avis : je pense pas que ça soit réellement indispensable (et avez-vous raiment besoin de tous ces accessoires et câbles ? Voyagez léger ! ) Mais ça intéressera les plus bordéliques d’entrevous qui sont décidés à s’organiser et dompter cet amas de câble tentaculaire.

Organiseur de câble : ici

55-Courroie de main

Connaissez-vous l’expression « caméra au poing ? » et bien cet accessoire illsutre parfaitement le propos

Pour le photographe toujours en mouvement, cet accessoire est l’outil idéal. Il s’installe confortablement à votre taille (ou sur la sangle du sac à dos), laissant l’appareil photo à portée de main. Vous pouvez vous en servir aussi pour renforcer votre prise à votre appareil photo.

Mon avis : c’est un peu cher pour ce que c’est je trouve, mais moins encombrant et cher qu’un harnais. Si vous êtes souvent en mouvement et avez toujours votre appareil à la main mais avez au fond de vous cette peur de le faire tomber alors cet accessoire vous ravira.

Acheter une courroie de main : ici

56-GorillaPod

Je ne le cite que maintenant et il est pourtant extrêmement connu : le trépied GorillaPod. Sa particularité c’est qu’il peut être fixé dans toute une série de positions et facilement ajusté grâce à ses pieds flexibles et verrouillables. En bref vous allez pouvoir mettre votre appareil photo dans n’importe quelle position ou sur n’importe quel support !

Mon avis : il ravira les photographes de voyages qui aiment prendre des photos dans des endroits, sports et angles improbables.

Acheter un GorillaPod :

Pour les pauvres : ici

Pour les riches : ici

57-Chargeur de piles + piles rechargeables

Vous aimez les piles ? Mais vous n’aimez pas les jeter et vous trouver leur autonomie à chier ET BIEN MOI AUSSI ! Alors ce que j’ai depuis des années c’est des PILES RECHARGEABLES notamment pour mon flash ou mon H4N.

Mon avis : oui.

Acheter des piles + chargeurs : ici

58-Sacs de sable

Mais qu’est-ce que c’est que ces conneries Gaëtan ? Tu ne sais plus quoi mettre hein ?

Oui exactement.

Bon non, réellement, des sacs de sable peuvent vous être bien utiles les jours de grand vent. Ils empêchent les trépieds et les supports d’éclairage de basculer et de s’envoler, ce qui vous permet de vous concentrer sur la composition des photos au lieu de maintenir votre équipement stable.

Mon avis : utile aucun de grand vent, de tornade ou de cyclone. Si vous n’en n’avez finalement pas l’utilité, vous pourrez AU PIRE les recyclez en château.

Acheter des sacs de sables : ici

59-Boîte à lumière portable de studio

Une boîte à lumière est très utile pour les photos d’objets ou de produits (notamment pour le e-commerce) et si vous n’avez pas de studios. Vous pouvez également l’utiliser pour des photos créatives de natures mortes. Les boîte à lumière sont généralement faciles à monter et se plie à plat pour le rangement, ce qui vous permet d’avoir un mini studio même dans un petit appartement.

Mon avis : si vous avez peu de moyens et voulez vous lancer dans la photo d’objet ou même macro c’est utile !

Acheter une boîte à lumière portable : ici

60-Flashs

Si vous faîtes de la photo en studio, vous ne pouvez biensûr pas passer à côté sinon vous n’aurez pas de lumière, ce qui serait bien embêtant.

Un flash est un système qui génère des éclairs dont la durée est limitée à une fraction de seconde. En plus d’un tube flash, il est pourvu d’une lampe pilote (en général une ampoule halogène) en lumière continue pour reffléter à quoi la photo va ressembler au flash. Ils vont demander un certains temps d’apprentissage, mais rappelez vous que si vous débutez vous pouvez déjà faire beaucoup avec UN SEUL FLASH.

Il peut être intéressant de les combiner avec des déclencheurs (dont on a parlé plus haut) pour synchroniser plusieurs flashs !

Au niveau du prix, les flash de la marque Profoto et Broncolor sont d’excellentes qualités mais très chers. Un peu en-dessous vous avez les Elinchrom. En marque grand public vous avez Godox.

Mon avis : si vous faîtes de la photo en studio et de surcroît si vous êtes pro c’est un INDISPENSABLE, ensuite c’est une question de budget.

Liens :

  • Flash Monobloc secteur Profoto D2 (professionnel): ici
  • Flash Elinchrom D-Lite RX 4 (expert) : ici
  • Flash Godox (grand publique) : ici

61-Modeleurs

On parlait juste au-dessus de flashs, mais un flash seul ne suffit pas, il faudra que vous rajoutiez ce qu’on appaelle des modeleurs :

  • Bols beauté
  • Parapluie
  • Boîtes octogonales
  • Stripboxs
  • Boîtes carrées

Mon avis : comme pour les flashs !

Liens :

  • Bol beauté : ici
  • Parapluie : ici
  • Boîte octogonale : ici
  • Stripbox : ici
  • Boîte carrée : ici

62-Laine métallique (wire wool)

Vous savez ce qu’il manque à vos photos ? C’est cette petite étincelle. Et pour ça ce qu’il vous faut c’est de la laine en acier.

Vous utiliserez la laine pour créer de nombreuses étincelles métalliques volantes qui illuminent vos photos ou votre scène de lightpainting. C’est une technique très amusante à essayer, mais le problème est la sécurité. J’insiste, ne mourrez pas svp, je vais avoir des problèmes après.

Soyez bien conscient que vous allez créez des milliers d’éclats de métal brûlants, et chacun d’entre eux peut potentiellement déclencher un incendie. Vous devez faire preuve d’une grande prudence lorsque vous prenez ce type de photo. Évitez les endroits qui pourraient déclencher un incendie de forêt pendant la saison sèche. Des endroits parfaitement bétonnés et abandonnés sont idéaux !

Cette technique peut également être utilisée pour la photographie de portraits. Une fois encore, assurez la sécurité des participants à votre séance photo en prévoyant de l’eau au cas où.

Mon avis : oui vous allez obtenir de sacrez effets, MAIS ATTENTION A NE PAS TOUT ENFLAMMER (merci bien).

Acheter de la laine d’acier : ici

63-Tuyau métallique

Et pour conclure quoi de mieux ? Un beau tube métallique. Vous l’aurez deviné c’est un accessoire créatif. Le diamètre du tube influencera le résultat que vous obtiendrez. On utilise en général un tube en cuivre souvent utilisé dans la plomberie domestique.

L’idée est de photographier à travers ce tube pour créer un effet dans votre photo avec notamment la lumière du soleil qui va venir réfléchir dedans. Vous pourrez l’utiliser pour encadrer quelque chose ou quelqu’un dans votre photo. L’application la plus évidente de cette photo est le portrait.

Mon avis : non indispensable, mais si vous aimez les photos expérimentales et créatives c’est sympa !

Conclusion

Vous pensiez qu’il y avait autant d’accessoire en photo ? NON ? Ba après mes nombreuses heures et jours passés sur cet article MOI NON PLUS PUTAIN !

J’en ai mis un maximum : des utiles, des moins utile, des chers, des pas chers, des originaux, des basiques.

J’espère avoir étendu votre culture des accessoires et vous avoir déclenché un achat impulsif qui va me rapporter UN MAX DE THUNE (disons-le clairement).

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Inscrivez-vous à une formation vidéo GRATUITE de plus de 8 heures sur les bases de la photographie

La formation est organisée en 7 modules + 1 bonus, avec de nombreuses ressources, schémas et tableaux.

Module 1 : fonctionnalités & boutons

Module 2 : prise de vue

Module 3 : composition

Module 4 : matériel

Module 5 : post-traitement

Module 6 : impression

Module 7 : créativité

Bonus : conseils en paysage, conseils en portrait, le plan de 16 semaines, preset

>