fbpx

janvier 19

0 comments

Glossaire

Par Gaëtan Berthouly

janvier 19, 2021


Le nom ne fait pas rêver.

J’aurais mieux fait de l’appeler sans doute « big tits asian ».

C’est une bonne page ressource si vous vous demandez ce qu’un terme signifie.

Si vous appuyez sur les touches « Ctrl » + « F » de votre clavier une petite boîte de dialogue s’ouvrira.

Tapez dedans le mot que vous recherchez.

Il n’y est pas ? Laissez-moi un petit commentaire de derrière les fagots.

Je l’intègrerai.

Bonne lecture !

A

Aberration chromatique

L’aberration chromatique est un problème optique courant avec les objectifs de faible qualité.

L’explication technique : les couleurs ne sont pas focalisées sur le même point de convergence dans le plan focal.

Bref, le résultat c’est que sur une image avec des liserés de couleurs peuvent se former sur des conteurs, qui sont des zones de fort contraste (noir / clair).

En photographie noir et blanc, l’aberration chromatique entraîne un flou important dans l’image.

B

Balance des blancs

La balance des blancs est le réglage effectué sur une image afin de compenser la température de la lumière qui éclaire la scène. Les appareils photo offrent quelques valeurs prédéfinies basées sur les types d’éclairage les plus courants, mais elle peut également être réglée manuellement pendant ou après la prise de vue.

Bokeh

C’est le flou que l’on voit sur une image, hors endroit de zone nette (où on fait la mise au point).

Il peut être à l’avant ou à l’arrière plan.

On parlera aussi de qualité de Bokeh (donc qualité de flou).

Le bokeh a aussi un impacte sur les lumières et leur forme.

La forme des points de lumière est déterminée par le nombre de lames du diaphragme : plus le nombre est élevé, plus ces éléments apparaissent circulaires.

On cherche typiquement à avoir du bokeh pour un portrait en extérieur.

L’utilisation d’un objectif rapide à sa plus grande ouverture transforme un arrière-plan chargé en une toile floue et homogène où la lumière apparaît avec des formes douces.

Bracketing

Le bracketing est l’action de capturer la même photo en utilisant différentes valeurs d’exposition pour s’assurer que toute la scène est correctement exposée.

Le bracketing peut être effectué manuellement ou en utilisant la fonction de bracketing automatique de l’exposition (AEB).

Dans la plupart des appareils photo, la fonction AEB permet aux photographes de sélectionner la compensation d’exposition pour les prises de vue supplémentaires, qui sont prises automatiquement lorsque vous appuyez sur le déclencheur.

Pour la plupart des compositions, une compensation d’exposition d’un tiers est la meilleure solution.

Bulb (mode)

Le mode bulb est un réglage de l’appareil photo qui maintient l’obturateur ouvert tant que le déclencheur (bouton pour prendre la photo) est enfoncé.

Dans certains cas, il faut appuyer une fois sur le déclencheur pour ouvrir l’obturateur et une fois pour le fermer, au lieu de rester appuyé.

Ce mode permet aux photographes de prendre des poses plus longues que celles offertes par l’appareil (généralement jusqu’à 30 pouces).

On l’obtient sur certains appareil en mettant une vitesse d’obturation la plus lente possible.

Ce mode est aussi utile pour les orages ou feu d’artifices pour faire des multi expositions sans surexposer notamment.

Bruit

Le bruit est une distorsion visuelle qui ressemble à de minuscules spectres colorés sur une photo.

Il est particulièrement visible sur les images prises à des ISO élevés ou à des vitesses d’obturation très lentes. Le bruit est la version photographique numérique du grain de la pellicule.

C

Candide

Après recherche, il ne semble pas qu’on ait ce terme en français.

Pour les anglosaxon un « candid » est un portrait pris alors que le sujet ne pose pas.

On peut le faire à l’insu du sujet, ou en le surprenant pendant une séance photo.

Ce type de de portrait est très populaire pour :

  • la photographie de rue
  • peut servir à casser le côté formel (pour les mariages)

Je ne savais pas que ça avait un, mais j’aime bien utilisait ce style pour les photos de famille ou de vacance et ne pas demande « de poser ».

Chimping

Terme anglosaxon pas d’équivalent en français.

En gros ça veut dire « singerie ».

Cela signifie que l’on vérifie sans arrêt son écran LCD après chaque prise de vue.

Certains disent que ça vient de la posture d’autres du son que font les gens quand ils regardent leur photo.

Bref, c’est considéré comme de l’amateurisme car en se concentrant trop sur son écran on pourrait manquer des occasions, ou ça veut dire qu’on est pas sûr de son exposition.

Bon c’est un peu con mais je vois le genre, en environnement contrôlé comme en studio ça n’est pas la peine de vérifier tout le temps, mais en environnement non contrôlé comme en extérieur : oui vérifier c’est bien.

Après, n’oubliez pas que l’écran LCD est comme un humain : il ment toujours.

Compensation d’exposition

Elle permet aux photographes de modifier l’exposition uniquement en mode automatique et semi-automatique.

En effet, en mode manuel nous sommes entièrement maître de notre réglage d’exposition.

En général, les valeurs peuvent être modifiées par incréments de 1/3, 1/3 ou par points.

Vous forcez votre caméra à surexposer ou sous-exposer.

Composite (ou photo-montage)

C’est une photo composée de plusieurs photos.

Ce qu’on appelle communément un « montage-photo ».

Ça peut-être par choix artistique pour un effet collage par exemple.

Ou pour des questions techniques, souvent d’exposition ou de panorama.

On superpose généralement les images les unes sur les autres et masque les parties indésirables.

Composition

Comme le compositeur de musique compose ses musiques.

Le photographe compose ses photos.

(Putain c bo)

La composition est la manière dont les éléments sont positionnés dans une photo.

C’est l’une des composantes principale d’une image, car elle permet au photographe de guider l’œil du spectateur à travers l’image vers le sujet principal.

Il existe de nombreuses « règles de composition » qui sont fonctionnent bien

Contraste

Contraste veut dire différence.

En photographie il peut avoir plusieurs sens : contraste de couleur,

Une image très contrastée présente une large gamme de tons remplis de noirs et de blancs avec des ombres sombres et des lumières vives.

Ces images auront des couleurs intenses et des textures profondes.

Typiquement si vous prenez un photo sous un soleil à midi, vous allez avoir une image TRÈS, même TROP contrastée.

D

Diaphragme

Le diaphragme est le dispositif mécanique à l’intérieur de l’objectif d’un appareil photo qui permet de modifier la taille de l’ouverture.

Ou modifie donc la taille du diaphragme en modifiant ses f/.

Cela est possible grâce aux lames qui composent le diaphragme.

Quand il y a des lames on appelles ça un « diaphragme à iris ».

E

Exposition

L’exposition est la quantité de lumière qui atteint le capteur de l’appareil photo.

L’exposition d’une image est déterminée par l’ouverture, la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO ‘on parle de triangle d’exposition).

On peut perdre des détails par sur-exposition (trop de lumière) ou sous-exposition (pas assez de lumière).

F

Facteur de recadrage (crop factor)

Le facteur de recadrage est la proportion de la taille du capteur d’un appareil photo par rapport à un cadre de film 35 mm ou un capteur numérique plein cadre.

Le plein format (ou full frame) est la référence, et le capteur fait physiquement 36 mm x 24 mm.

Différentes marques fonctionnent avec différents facteurs de recadrage.

Par exemple :

  • Canon propose un facteur de 1,3x (APS-H) et 1,6x (APS-C)
  • Nikon, Sony, Fuji et Pentax utilisent un facteur de 1,5x (ASP-C)

Le facteur de recadrage a un impact sur la distance focale et sur le champ de vision obtenu sur une photo.

Imaginons que vous avez un objectif 35 MM, vous n’aurez pas le même résultat avec un capteur plein format, APS-C ou ASP-C.

Avec un capteur APS-C Canon votre focale sera un 35 x 1.6 = 56 mm (plus serré que prévu).

Avec un APS-H 35×1.3 = 45.5 ,avec un APS-C Nikon 35×1.5 = 52.5

Etc

Ce facteur de crop peut être utilisé à votre avantage, quand vous voulez photographier des sujets lointains comme des animaux (le cas classique).

Filigrane

Le filigrane est un morceau de texte ou d’image ajouté à une photo afin d’identifier la propriété de son droit d’auteur.

Le type de filigrane le plus courant est une version quelque peu transparente du logo du propriétaire de la photographie avec son nom et ou prénom.

C’est un peu le pain au chocolat VS chocolatine des photographes, les gens sont très divisés.

« C’est moche » « C’est trop gros » « Ça cache la photo » « Ça peut être coupé ou enlevé de toutes façons LOL » « Comme ça on me vole pas mon travail » « Comme ça on sait que c’est moi ».

Un débat EXTRÊMEMENT PASSIONANT.

Filtre jaune

Le filtre jaune est l’un des types de filtres couleur les plus populaires sur la photographie en noir et blanc.

Lors de la prise de vue monochromatique, les filtres de couleur sont utilisés pour empêcher une couleur spécifique d’atteindre le capteur afin de modifier les qualités tonales de l’image.

Focale fixe (objectif)

Les « focales fixes » ou plutôt objectifs à focale fixe sont simplement les objectifs qui ne propose qu’une longueur focale.

Ces objectifs sont généralement plus petits (et légers) et plus rapides, car elles comportent un plus petit nombre de pièces mobiles et une formule de lentille moins compliquée.

Leur ouverture maximale est généralement inférieure à f2,8.

Et sont de meilleure qualité. Et ont un meilleur rapport qualité/prix.

Elles sont opposées aux objectifs zoom qui eux peuvent varier leur focale.

Le seul inconvénient de la focale fixe est le manque de flexibilité qe vous pouvez avoir.

En photo de studio par exemple, qui est un environnement contrôlé, il est habituel d’utiliser des objectifs à focal fixe.

Mais en photographie de voyage ou d’animaux, un objectif zoom sera plus pratique.

G

Gamme dynamique (ou plage dynamique)

Elle s’exprime en IL ou EV.

Toute scène, qu’elle soit vue par une caméra ou par l’œil humain, a une gamme dynamique de lumière.

Il s’agit simplement de la gamme de lumière d’une scène, de la plus sombre à la plus claire.

Cette gamme de l’obscurité à la lumière est appelée : la gamme dynamique.

La gamme dynamique d’un capteur numérique est légèrement plus étroite que celle de la photographie sur pellicule.

Et elles sont considérablement limitées par rapport à ce que l’œil humain peut percevoir.

Les scènes dont la plage dynamique est plus large que celle du capteur de l’appareil photo donnent des images qui sont soit surexposées, soit sous-exposées.

Dans des conditions de faible luminosité, la gamme dynamique (c’est-à-dire la différence entre la partie la plus sombre et la partie la plus récente du sujet) est assez faible.

Par une journée ensoleillée, cette gamme est beaucoup plus élevée et se trouve souvent en dehors de la portée de la caméra.

Gamme tonale

La gamme tonale est le nombre total de tons d’une image, de sa zone la plus sombre à sa zone la plus claire.

Une gamme tonale plus large permet une plus grande variété de nuances, ce qui se traduit par plus de détails.

En photographie noir et blanc, cela se traduit par des nuances de gris.

En photographie numérique, la gamme tonale est directement affectée par la gamme dynamique.

H

HDR (High Dynamique Range)

Qu’on pourrait traduire par « Grande ou large gamme dynamique ».

C’est une technique qui est aussi parfois une fonctionnalité disponible sur certains boîtiers photo.

L’appareil photo a une gamme dynamique limitée (plus que l’oeil) : il ne peut afficher qu’un certain écart entre les partie les plus lumineuses et les moins lumineuses.

Typiquement en cas de journée ensoleillée on va avoir une grande gamme dynamique.

Vous ou votre appareil photo va faire un choix et soit vous allez capter ce qui est sombre mais vous aurez des hautes lumières blanches « crâmées » (=0 détail et non récupérable en développement car votre boîtier n’a PAS capté l’information).

Soit vous aurez des ombres noires « bouchées » (=0 détail et non récupérable en développement car votre boîtier n’a PAS capté l’information)

LE HDR permet d’avoir le meilleur des 2 mondes, même des 3.

La photo HDR sera composée d’une photo sous-exposée, correctement exposée et sur-exposée.

C’est une photo composite (= composée de plusieurs photos) qui permet de se rapprocher de ce que peut voir l’oeil humain.

Enfin bien souvent, ça se voit quand c’est du HDR, ça fait un peut un effet peinture ou très texturé.

On va donc donner à l’image finale une gamme dynamique plus large que celle capturée par la caméra avec une photo (d’où le nom).

On utilise cette technique avec des conditions d’éclairage difficile comme en photo d’immobilier quand on est dans une pièce peu lumineuse mais avec des fenêtre très lumineuses par exemple.

Heure bleue (Blue hour)

Courte période de temps avant le lever du soleil ou après le coucher du soleil lorsque le soleil est juste sous l’horizon.

La lumière indirecte du soleil est diffusée uniformément et prend une teinte bleutée.

La durée de l’heure bleue varie selon l’endroit, mais elle est généralement inférieure à 30 minutes / 1 heure.

Heure dorée (Golden Hour)

Histogramme

L’histogramme est la représentation visuelle de la répartition de la lumière sur votre photo.

Le côté gauche du graphique représente les ombres, tandis que le côté droit appartient aux hautes lumières.

La hauteur de l’histogramme indique combien de pixels il y a pour chaque niveau de lumière spécifique.

Comme on peut le voir ci-dessous ma photo est plutôt sombre.

Et logiquement on observe que l’histogramme est vers la gauche (sombre).

Autre remarque, on l’a pour chaque couleur primaire (Rouge Vert Bleu), enfin ici elles sont empilées

Hyperfocale

Permet d’obtenir la plus grande profondeur de champ possible en faisant la mise au point sur un point à une distance précise précise.

Le résultat est que la photo sera nette depuis la moitié de la distance de ise au point, jusqu’à l’infini (ça fait loin).

Elle est souvent utilisée par les photographes de paysage pour s’assurer que leurs scènes sont aussi nettes que possible.

I

IPS

Abréviation de Images Par Seconde.

Cela détermine la vitesse à laquelle un appareil photo peut prendre des photos.

J’en parle à « Rafale ».

IS

IS est l’abréviation de « image stabilization », une technologie qui permet de réduire les effets des vibrations sur une image.

La stabilisation d’image peut être intégrée dans le boîtier ou l’objectif de l’appareil photo.

Ce système est destiné à être utilisé lorsque l’on tient l’appareil photo à la main.

En effet, l’utiliser avec un trépied peut envoyer de mauvaises données au système et détecter incorrectement les vibrations, donc l’image sera moins nette.

ISO

L’ISO, Organisation internationale de normalisation, représente la sensibilité du capteur à la lumière.

Plus le chiffre est élevé, plus le nombre d’informations capturées est important.

Les numéros ISO plus élevés sont utilisés dans les situations de faible luminosité comme l’astrophotographie.

Les appareils photo numériques permettent aux photographes de modifier facilement la sensibilité ISO.

En argentique c’était beaucoup plus compliqué : chaque rouleau de pellicule avait un ISO déterminé.

J

JPEG

Acronyme de Joint Photographic Experts Group.

C’est et le format standard des images sont compressées.

Grâce à cette compression les fichier sont plus léger et plus facilement partageables.

La contre partie est que l’on dispose de moins d’informations donc le développement peut être plus limité.

J’en parle plus ici.

K

Kelvin

Ça ressemble beaucoup au prénom de votre pote, mais ça n’a rien à voir.

Le Kelvin est l’unité utilisée pour mesurer la température de la couleur.

Et donc utilisé pour la balance des blancs notamment.

L’échelle va de 1 000 K (lumière des bougies) à 10 000 K (ciel bleu).

L

Longueur focale

La longueur focale est la distance en millimètres entre le centre d’un objectif et le capteur de l’appareil photo.

Cette distance à un impact sur :

  • l’angle de vue
  • le grossissement
  • la profondeur de champ
  • la compression
  • La vitesse d’obturation minimale à avoir (1/distance focale)

La longueur focale est aussi une grandeur qui permet de classer les différents types d’objectifs :

  • grand angle : moins de 35mm
  • standard : entre 35mm et 70mm
  • téléobjectif moyen : entre 70mm et 135mm
  • téléobjectif : plus de 135mm

M

Macro

Ici on ne parle pas du poisson.

Mais bien du nom de la sous-catégorie de photo qui concerne les très gros plan.

Ce type de photo consiste généralement à photographier des insectes, des plantes, des textures.

La taille du sujet apparaît sur le capteur est plus grande que dans la vie réelle.

Manuel

C’est un gars sympa.

Mais c’est aussi un mode de prise de vue.

Nous avons le mode automatique (on ne fait rien, on déclenche juste).

Des modes semi-automatiques (priorité à l’ouverture, priorité à la vitesse d’obturation).

Et on a le mode manuel : on est seul mettre de notre exposition (encore que on peut mettre les ISO en auto).

Le mode manuel est utile en conditions difficiles de luminosité.

Il permet aussi d’apprendre et de comprende le fonctionnement d’un appareil photo et le principe d’exposition.

Il est à l’avantage du photographe quand il est maîtrisé !

Je parle de la maîtrise de la lumière ici.

Métadonnées (ou EXIF)

Les métadonnées, également appelées EXIF, sont les informations essentielles à propos de la photo prise.

Les EXIF comprennent :

  • les dimensions
  • la résolution
  • les mots clés
  • La date de prise de vue
  • les réglages utilisés (ouverture / vitesse / ISO)
  • la distance focale
  • L’objectif utilisé
  • Le boîtier utilisé
  • le propriétaire des droits d’auteur
  • Le lieux éventuellement

La plupart de ces informations sont automatiquement ajoutées aux photos, mais certains champs peuvent être ajoutés ou modifiés lors du post-traitement.

Modes de scène

Les modes scène sont des modes automatiques de l’appareil photo avec des valeurs d’exposition prédéfinies basées sur différents types de situations et de sujets.

Ces modes sont destinés à aider les photographes amateurs à obtenir une exposition optimale et une profondeur de champ sans avoir à régler leur appareil.

O

Ouverture

L’ouverture est le passage par lequel la lumière traverse l’objectif pour arriver sur le capteur.

Sa taille peut être modifiée pour contrôler la quantité de lumière qui atteint le capteur (ou le film négatif pour les appareils argentiques).

Le diamètre de l’ouverture, également appelé diaphragme F, affecte l’exposition de la photo et la profondeur de champ.

Ce paramètre fait parti du triangle d’exposition.

P

P (Mode)

P est un mode de prise de vue semi-automatique.

Il ne signifie pas « professionnel », mais « automatique programmé ».

Ce mode permet aux photographes de contrôler quelques paramètres tels que l’utilisation du flash, l’ISO, la compensation d’exposition et la balance des blancs.

Les autres réglages sont automatiquement sélectionnés par l’appareil photo.

Pixel

Le pixel est la plus petite unité de couleur programmable représentée sur un écran numérique.

Malgré les mythes courants sur la photographie, le nombre de pixels n’est pas le facteur déterminant de la qualité d’un appareil photo.

Le nombre de pixels va surtout jouer en fonction de la taille finale d’affichage de votre photo.

Si vous affichez votre photo uniquement sur les réseaux sociaux vous n’aurez pas besoin de beaucoup de pixels.

En revanche si vous comptez imprimer votre photo en très grand, oui là il faudra des pixels.

Un avantage des pixels est aussi de pouvoir recadrer par la suite, notamment si lors de la prise de vue on a pas pu zoomer assez sur notre sujet par exemple.

Posemètre

Le posemètre est un appareil qui mesure la quantité de lumière à un endroit précis.

Il permet de déterminer l’exposition correcte.

La grande majorité des appareils photo sont équipés d’un posemètre intégré.

Il existe des boîtiers externes qui sont généralement plus précis que ceux intégrés.

Les avis sont assez partagés sur l’utilité du posemètre externe !

Portfolio

Le portfolio est une compilation des travaux réalisés (dans notre cas, des photos).

Ce sont des photos sélectionnées.

Au cours des dernières années, les portfolios en ligne est devenu une norme absolu, et ont même évolué vers des sites web.

En plus de présenter leur travail, les photographes peuvent désormais communiquer avec leurs clients, mettre à jour constamment leurs projets et même proposer leurs services, le tout à partir d’une seule et même plateforme.

Profondeur de champ (PDF ou DOP en anglais)

C’est la zone en profondeur où votre photo est parfaitement nette.

On pourrait dire aussi que c’est la distance entre le premier point net et le dernier point net (dans le sens / la dimension de laprofondeur).

Elle est déterminée par :

  • Où vous faîtes la mise au point
  • la distance focale (plus c’est grand plus la PDC est faible)
  • l’ouverture (plus c’est grand plus la PDC est faible)
  • la distance par rapport au sujet (plus la distance est grande plus la PDC est faible)
  • la taille du capteur (plus le capteur est grand plus la PDC est faible)

Q

Qualité

Vous allez sans doute entendre souvent ce mot : « qualité de l’optique » « qualité d’impression » « ah ta photo sa qualité c’est de la merde »

Le truc c’est que tout le monde a sa vision de la qualité, les objectif ont des rendu différents, on n’aime pas tous le même rendu d’impression ou d’une photo.

En fait, il faudrait qu’il y est des standards de qualités, mais même avec ça des objectifs qualitatifs techniquement pourraient ne pas plaire à certain au niveau du rendu.

Bref c’est assez vague en photo la « qualité ».

R

Rafale (mode) / nombre de prise de vue par seconde

Le mode de rafale ou plutôt nombre d’image par seconde, est le nombre de prises de vue consécutives qu’un appareil photo peut prendre en mode de prise de vue continue.

Dans ce mode, les images sont stockées dans une mémoire tampon haute vitesse avant d’être transférées sur la carte mémoire.

Une fois que la mémoire tampon est pleine, l’appareil photo réduit le nombre d’mages par secondes pour lui donner suffisamment de temps pour libérer de l’espace.

Le nombre d’image par seconde possible peut être affecté par les formats d’image, car il dépend de la taille du fichier, ainsi que de la vitesse de la carte mémoire utilisée.

Il peut être un critère de sélection d’un boîtier quand on fait des photos notamment dans des conditions de vitesse : sport, action ou animaux.

Au niveau des valeurs exprimées en photo par seconde:

  • 3 à 9 => performance courante (et suffisante dans la plupart des cas)
  • 12,15 ou 30 => les plus performants

Ratio d’aspect

Le ratio d’aspect définit à partir des dimensions du capteur du boîtier photo.

Il peut être modifié en post-traitement.

On va changer ce ratio en fonction :

  • de notre envie
  • de la composition
  • de l’impression (attention aux bandes blanches !)

Les rapports d’aspect les plus courants sont :

  • 3:2 (plein format, sans miroir, film 35 mm)
  • 4:3 (la plupart des appareil photos numérique)

Le ratio d’aspect est obtenu à partir de la longueur et de la largeur de l’image représentée sous la forme d’un rapport largeur/hauteur.

Sur les réseaux sociaux par exemple, on conseil de poster des photos carrées : donc même largeur que hauteur, donc de ratio d’aspect 1:1.

Un capteur plein format mesure 36 MM de largeur par 24 MM de hauteur.

Le ratio est de 36(largeur)/24(hauteur) => si on simplifie on obtient 3/2 noté 3:2. C’est un ratio « 3 pour 2 ».

RAW

Le RAW est un format de fichier qui enregistre l’image telle qu’elle a été capturée par le capteur, avec un traitement minimal et sans compression.

RAW signifie « brute », donc vous avez une photo brute.

Ce type de fichier va collecter beaucoup de données qui vont permettre de développer la photo sous un logiciel comme Adobe Lightroom.

Le RAW est comme la pellicule et Adobe Lightroom est la chambre noire de développement (c’est ce que signifie Lightroom d’ailleurs).

L’inconvénient est que les fichiers RAW sont beaucoup plus volumineux que les JPEG.

Résolution

Ce n’est pas ce que vous prenez chaque année et que vous abandonnez au bout de 3 jours.

En photo, la résolution est la dimension en mégapixels qu’un capteur de caméra est capable de capturer.

Par exemple, la résolution maximale du Canon EOS 5D Mark IV est de 6720 × 4480 pixels = ce qui correspond à 30 105 600 pixels soit 30,1 mégapixels effectifs.

Les résolutions plus élevées permettent aux photographes de capturer une plus grande quantité de détails sur leurs photos.

S

Saturation

La saturation fait référence à l’intensité de la couleur d’une image.

Plus leur saturation augmente, plus les couleurs apparaissent vives et sont considérées comme plus pures.

La diminution de la saturation entraîne une atténuation des couleurs, la désaturation totale donnant une version monochrome de l’image.

Sous-exposition

La sous-exposition signifie que la valeur d’exposition était inférieure à ce qui était nécessaire, ce qui donne une photo trop sombre pour produire un contraste normal.

Surexposition

La surexposition se produit lorsque la valeur d’exposition est plus élevée qu’elle ne devrait l’être, ce qui entraîne une perte d’informations sur les zones à mettre en évidence.

V

Vibrance

Vibrance est un terme de photographie de post-traitement inventé par Adobe utilisé pour décrire un réglage « intelligent » de la saturation. Contrairement au curseur de saturation, qui augmente la pureté de toutes les couleurs de manière égale, la vibrance n’affecte que les couleurs qui sont moins saturées que le reste.

Vignettage

C’est un phénomène courant en photographie où les bords d’une image apparaissent moins brillants et désaturés, surtout dans les coins.

De nos jours, la plupart des programmes de post-traitement peuvent détecter automatiquement un objectif qui vignette et le corriger de manière transparente.

Parfois c’est aussi un effet recherché ou rajouté. Apparemment c’est de mauvais goût, mais bon on s’en branle, faîtes ce qui vous plaît.

Vitesse d’obturation

La vitesse d’obturation est la durée pendant laquelle le capteur d’un appareil photo est exposé à la lumière lors d’une prise de vue.

Les vitesses d’obturation lentes ne figeront pas les mouvements, les photos seront donc moins nettes si l’appareil n’est pas stabilisé sur un trépied.

Donc on utilise les vitesse lente pour capturer des sujets en mouvement, et faire des effets.

En revanche, les vitesses élevées permettent aux photographes de figer une seule milliseconde dans le temps, ce qui est généralement utilisé pour mes photos sport et la photographie d’animaux.

Z

Zoom

Les zooms sont des objectifs dont la longueur focale peut être modifiée, ce qui permet aux photographes de faire apparaître le sujet plus près qu’il ne l’est réellement. Ce type d’objectif est beaucoup plus populaire que les objectifs principaux, car il offre plus de flexibilité.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez votre guide gratuit

Plus de 20 pages réparties en 6 axes : exposition, composition, créativité, matériel, post-production et conseils en vrac :

>